Âme de dragon (Succès).png
Cette page est une ébauche. Vous pouvez aider à la compléter en cliquant sur l'onglet "modifier" en haut de la page.

À ne pas confondre avec Aeri

Aéra Tourne-terre est une brasseuse nordique habitant le village de Morneroc, sur l'île de Morneroc.

Elle est l'épouse de Denskar Tourne-terre et la mère de Trynhild et Littrek Tourne-terre.

Conversation[modifier | modifier le wikicode]

Village de Morneroc[modifier | modifier le wikicode]

Ma propre fille. Je vous le dis, elle n'est bonne à rien.
Pourquoi dites-vous ça ? Elle passe toute sa journée avec le forgeron. Elle veut émigrer sur le continent et passer sa vie à la forge. Ce gentil pêcheur, Otroggar, il essaye de la séduire depuis des mois. Elle l'écoute même pas.

Allumer la flamme[modifier | modifier le wikicode]

J'y comprends rien. Depuis que le Capitaine Rana est là, on n'a pas évacué. C'est un genre d'exercice d'alerte ?

Les soldats sont partout ! Où est Tillrani ? Je me croyais en sécurité avec elle !

Tillrani n'est pas là. Vite ! Foncez à la tombe. Je parie qu'elle y est. Je vais la retrouver. Merci !

Le Vestige retrouva Aéra à Mornetombe.

J'aimais sincèrement Tillrani, mais je ne laisserai pas Trynhild se ruer au dehors pour se venger. C'est hors de question !

Bal Foyen[modifier | modifier le wikicode]

Je ne sais plus quoi faire. Trynhild veut partir à la guerre coûte que coûte, et Littrek s'est déjà procuré une épée. Mon foyer, ma famille... Que peut-on encore me prendre ?

Alerte maritime[modifier | modifier le wikicode]

Hâtez-vous, l'ami. Bal Foyen est attaqué !

Louée soit Kyne, vous revoilà. Tout le monde est parti. Même ma famille.
Où sont-ils partis, Aéra ? À la guerre. Et ils sont en infériorité numérique. J'ai peur que tous ceux que nous connaissons ne meurent avant la tombée de la nuit.

Croisée des chemins[modifier | modifier le wikicode]

Maudite soit l'Alliance. Ma famille était heureuse avant son arrivée. Enfin, peut-être pas heureuse, mais elle était au moins satisfaite de son sort.
Aéra, dites-moi ce qui s'est passé. L'Alliance a attaqué en force dès l'allumage des fanaux d'alarme. À l'heure qu'il est, ses soldats marchent sur Fort Zeren. Darj a conduit quelques villageois là-bas, dont mes hommes.

Dois-je me rendre au fort ? Ce n'est pas tout. Le capitaine Rana a appris qu'un second détachement se dirigeait vers les quais de Bal Foyen. Elle a donc pris la tête d'un groupe de guerriers pour repousser cette attaque, mais sans aide... Je crains qu'il ne vous faille choisir.
Je comprends. Il me faut donc choisir entre les quais et le fort.

Je sais que c'est un choix difficile, mais vous devez vous décider entre le fort ou les quais. Allez là où vous pensez que votre force sera la plus utile.
Aéra, pouvez-vous m'aider à prendre une décision ? Je sais pas. Je peux peut-être vous aider à y voir plus clair. Qu'est-ce que vous voulez savoir ?

Les murailles du fort suffiront-elles à protéger les réfugiés ? J'aimerais vraiment le croire. Mais les Brétons sont connus pour leur magie. S'ils trouvent un moyen de franchir ou contourner les murailles...
Parlez-moi de votre famille. Je vous fais confiance. Vous nous avez déjà sauvés une fois. Si vous décidez de sauver Rana, je sais que ce sera le bon choix. Darj remportera la victoire, j'en suis convaincue.
Rana ne peut-elle pas défendre les quais sans moi ? Le capitaine Rana connaît son affaire. Elle est entourée d'individus compétents, dont ma propre fille. Mais les quais n'ont ni murailles, ni positions défensives.
Vous avez laissé votre fille rejoindre Rana ? Oui. Trynhild est aussi fière et têtue que sa mère l'était autrefois.

Pourquoi l'Alliance n'a-t-elle pas attaqué Dhalmora ? Aucune idée. Peut-être que leurs généraux ne considèrent pas ce village de torchis comme une menace. Si seulement ils avaient pu penser la même chose de Morneroc.

Le vent tourne[modifier | modifier le wikicode]

Mes pauvres Denskar et Littrek. Si seulement nous avions pu être plus nombreux...

Menace sur Zeren[modifier | modifier le wikicode]

Ravie de vous voir. Je suis venue ici pour être avec mes hommes. Les Dagues ont failli nous avoir. Ne reste pas là. Darj a besoin de vous.
Où est-il allé ? Il est parti vers le fort après avoir mentionné l'ouverture en son sein d'un « portail principal ». Un général de l'Alliance compterait l'emprunter.

Darj et le Vestige vinrent à bout du général Émax.

Nous... nous avons triomphé ! Et nous sommes vivants ! Je suis pressée de voir Trynhild. J'ai tant de choses à lui raconter.

Guet de Davon[modifier | modifier le wikicode]

Les Tourne-terre pleurant Trynhild

<Aéra garde la tête baissée et sanglote sans bruit. Des larmes coulent sur ses joues.>

Cœurébène[modifier | modifier le wikicode]

Mes hommes disent que Tryn n'est pas morte en vain, qu'elle a donné sa vie pour défendre les faibles. Le Pacte est certes plus fort aujourd'hui, mais mon cœur saigne. Ma pauvre Tryn...

Note[modifier | modifier le wikicode]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .