FANDOM


Pour la province parfois appelée Alinor voir Archipel de l'Automne

Alinor est une cité et la capitale de l'Archipel de l'Automne. C'est le coeur du Domaine Aldmeris[1]. Dans des temps anciens, "avant l'ascension des humains", l'archipel était appelé Alinor.[2]

Par jeux Modifier

Description Modifier

Apparence Modifier

La cité est située sur la côte ouest de l'archipel de l'Automne. "Les marchands humains sont uniquement tolérés dans ses ports et décrivent la cité comme étant "faite de verre ou d'ailes d'insectes." Les émissaires impériaux de l'époque de la dynastie de Reman en font un récit moins élogieux, qui décrivent la cité comme droite et brillante, parlant "de remparts aux remous hypnotiques, de tours aux hauteurs improbables, construites pour capturer la lumière du soleil et diviser tout son spectre lumineux, des couleurs qui imprègnent alors les pierres de la cité de manière à ce que vous attendiez avec beaucoup d'impatience la tombée de la nuit."[1] Elle est aussi décrite par le scribe Alanya d'Alinor comme une ville bien éclairée et avec un climat tempéré.[3]

Citoyens Modifier

Les ambassadeurs du Second Empire ne pouvaient entrer que dans Alinor, donc, toute leur descriptions des elfes et du pays est restreint à Alinor. Les haut elfes d'Alinor sont décris comme un peuple homogène et eugénique, il sélectent leur gènes et même ceux des arbres. Se marier avec autre que de pur Aldmer est un crime passible d'exile, ce qui est vu comme une sentence de mort car il n'y a aucun but à vivre en dehors de leur société idéale. Ils ont une haute estime pour l'ordre et tendent naturellement à porter des uniformes et à s'exprimer dans un registre soutenu. Il apparaissent froid et sans compassions aux ambassadeur humains.[1]

Ces attitudes peuvent être observée sur les agents du Thalmor du Troisième Domaine Aldmeris comme Ancano, Ondolemar et Elenwen.

Lieux importants Modifier

  • Temple d'Auri-El [4]
  • Palais d'Alinor [5]
  • Bureau des études provinciales [6]

Histoire Modifier

Ère Méréthique Modifier

Avec le développement et le changement de la société Aldmer, leur religion en fit autant. Un groupe d'anciens s'est rebellé contre ces changements, s'appelant les Psjiiques et ont été exilés d'Alinor pour à cause de leurs pensées. Ils croyaient notamment que Auri-El s'est formé en réaction à l'influence de Padomay. Même si le prophète Véloth n'a pas été exilé, ses enseignements sont quand même prohibé par les Sapiarques d'Alinor.[7][8]

Les voyageurs d'Alinor voyageaient vers Aetherius en utilisant des Oiseaux solaires pour y chercher du minerai céleste. Leurs expéditions sont les plus fameuses dans l'histoire de Tamriel, ils ont pu construire Primeterre.[9]

Ère Première et Seconde Modifier

Les conflits internes entre Alinor et Lillandril déclenchaient souvent des guerres durant l'ère première et une partie de l'ère seconde[7]. La Guilde des Mages est arrivée à Alinor peu après que Vanus Galérion l'ai fondée en 2E 230.[10][4] En 2E 486, le roi Hidellith a ordonné à sa flotte de poursuivre des bateau Maormer aperçus au large des côtes d'Alinor. La plupart des navires d'Alinor ont été détruits dans un embuscade dans les eaux de Pyandonées[11]. Avant 2E 864, Alinor était une cité fermée pendant 50 ans.[1]

Il est mentionné dans les plans de construction du Haut-elfe Neleminduure que de la pierre a été importée de la région d'Alinor pour construire de bâtiments sur Auridia.

La reddition d'Alinor Modifier

Après avoir conquis les royaumes des hommes, Tiber Septim a envoyé son mage de bataille, Zurin Arctus, pour rencontrer le Roi d'Alinor pour faire la paix entre le Domaine Aldmeri et l'Empire. Même si Zurin l'a rencontré, Tiber envahi l'Archipel de l'Automne avec le Numidium, assiégeant Alinor pendant 1 heure avant qu'Alinor ne se rende.[1][12]

Les Thalmors ont été balayés par l'armée de Tiber Septim, le Domaine s'est brisé au pied des hommes[13]. Cet événements a choqué la société Altmer, et même vers le début de l'ère Troisième les Altmers s'en rappelait toujours, l'horreur diminuant partiellement avec le temps[7]. Les archives d'Alinor restèrent inaccessible aux chercheurs humains durant le début du règne de Tiber Septim.

L'utilisation du Numidium sur Alinor a cassé le temps lui-même, causant la dilatation du temps de siège qui dura en fait de l'ère Méréthique jusqu'à l'ère cinquième. Certains logiciens continue toujours de se battre contre le Numidium, leurs frères ne savent riens de leurs objectifs.[14]

Ère Quatrième Modifier

Le Thalmor a renommé l'Archipel de l'Automne en Alinor après avoir repris contrôle de la nation en 4E 22[15]. Les membres du Thalmor qui ont fait des erreurs inexcusables pour punition et rééducation[16]. Même sous le Domaine, des bateaux d'Alinor étaient connus pour voyager jusqu'à Solitude.[17]

Dirigeants Modifier

Les personnages suivants étaient les monarques d'Alinor, présenté par titre si leur nom sont inconnu, et leur années ou ère de règne :

  • Haut Roi d'Alinor (Milieu de l'ère Méréthique), l'intérieur de Cyrodiil a été un tribut pour ce monarque sous le règne Ayléid.[18]
  • Haut Roi d'Alinor (Ère première), selon Mannimarco, il était responsable de la Cassure du Dragon, causé par  la Sélection Marukhati.[19]
  • Roi Hidellith (2E 486 - 580), le père d'Ayrenn.[20][11]
  • Reine Ayrenn (2E 580 - 582), fondateur du Premier Domaine Aldmeri[20]
  • Roi d'Alinor (2E 830 - 864), fondateur du Second Domaine Aldmeri[1]
  • Roi d'Alinor (Fin de l'ère Troisième)[21]

Il n'y a pas de mention de roi ou reine d'Alinor durant l'ère Quatrième, et contrairement aux précédents Domaines, le Troisième Domaine Aldmeri a été établis par le Thalmor.

Remarques Modifier

  • Vanus Galérion est allé jusqu'à Alinor après s'être enfui de chez son seigneur d'état étant enfant.[22]
  • Le conte de Thaurbad dans le livre Feyfolken, prend place à Alinor
  • Les étudiants en daedrique Camilonwe et Elante viennent d'Alinor, ce dernier a écris Passerelles liminales.
  • Le nom d'Alinor ressemble à Valinor, un lieu de fiction dans l'oeuvre de J.R.R Tolkien.

Apparitions Modifier

Références Modifier

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4 et 1,5 Guide de poche de l'Empire, Première édition, Domaine Aldmeri
  2. La Grande Guerre
  3. Calligraphie tamriélique, chapitre VII
  4. 4,0 et 4,1 Feyfolken I
  5. Ayrenn - La Reine inattendue
  6. TES:The Redguard Forum Madness
  7. 7,0, 7,1 et 7,2 Guide de poche de l'Empire, Troisième édition, Archipel
  8. L'adoration des Daedra : les Chimers
  9. Guide de poche de l'Empire, Seconde édition, Régions peu documentées
  10. Charte de la Guilde des Mages
  11. 11,0 et 11,1 Guide de poche de l'Empire, Troisième édition, Autres contrées
  12. L'hérésie arcturienne
  13. Guide de poche de l'Empire, Troisième édition, Val-Boisé
  14. La Cassure du Dragon
  15. La Grande Guerre
  16. Dossier du Thalmor : Esbern
  17. Journal de Venarus Vulpin
  18. Avant l'ère des hommes
  19. Où étiez-vous quand le dragon s'est brisé ?
  20. 20,0 et 20,1 Ayrenn – La reine inattendue
  21. La Révolte de Primeterre
  22. Galérion le mystique
Skyrim
Cette page est, entièrement ou partiellement, une version traduite de son équivalent sur The Elder Scrolls Wiki. Consultez les liens interwikis au bas de la page pour la consulter dans sa version originale. Nous remercions bien évidemment les contributeurs anglophones pour leur travail.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .