FANDOM


Ne pas confondre avec Amu

Anu ou Ahnurr est un des deux concepts primordiaux qui ont existé dans le Vide avant Aurbis[1]. Anu est une force égale et opposée à son contraire, Padomay. Anu est souvent considéré comme existant dans toute choses, il personnifie l'ordre, le bien et la lumière. [2]

Histoire Modifier

Anu n'est ni un Daedra ni un Aedra, il a précédé et a joué un rôle dans la création de ces deux groupe avec son frère Padomay. Il se sont tout les deux amoureux de Nir mais cette dernière n'aimait qu'Anu. Padomay, fou de rage la frappa mortellement. Elle mourut en créant un soleil et douze planètes. Anu s'endormit dans le soleil pour oublier son chagrin.

Pendant de longs millénaires et alors que la vie s'était répandue sur les douzes planètes, ces dernières s'alignèrent et permirent à Padomay de sortir des limbes. Il détesta la Création dès qu'il la vît et la brisa d'un coup d'épée. Anu s'éveilla et affronta de nouveau son frère.[3]

Après une longue bataille et croyant avoir vaincu son frère, Anu s'occupa des débris de la Création et les rassembla pour former Nirn. Cependant, Padomay n'était pas mort et lui transperça la poitrine. Empoignant son frère, Anu se jetta dans le gouffre des limbes et le scella à jamais

Son sang aurait engendré Magna Ge, celui de Padomay les Daedra et le mélange des deux sangs serait devenu les Aedras.

Dans le culte Altmer, Anu personnifia son âme en Anuiel. Padomay la personnifia en Sithis. Anui-El remarqua que le monde crée, Aurbis était chaotique. Pour le stabiliser, il décida de personnifier à son tour son âme. Il donna naissance à Auri-El, connu sous le nom de temps. Le temps a permis à Aurbis de réaliser sa nature et ses limitations et plus tard, les et-Aedas ont finalement pris des formes et des noms.[2]

Remarques Modifier

  • Dans le culte khajiiti, les rôles entre Anu (Ahnurr) et Padomay (Fadomaï) sont inversés : Ahnurr, principe masculin, frappant mortellement Fadomaï après qu'elle ait enfanté.
  • L'histoire d'Anu et Padomay, ressemble au concept du Ying yang, de la religion Taoïsme, le concept de forces contradictoires et complémentaires qui intéragissent entre eux.
  • En Sumérien, Anu signifie "paradis", "ciel" ou "dieux".
  • De plus on constate une nouvelle fois que les dieux sont tout de même un peu trop manichéen, avec un "gentil" et un "méchant"...

Références Modifier

  1. Religions de l'Empire
  2. 2,0 et 2,1 Le Monomythe
  3. L'Anuade paraphrasée
Skyrim
Cette page est, entièrement ou partiellement, une version traduite de son équivalent sur The Elder Scrolls Wiki. Consultez les liens interwikis au bas de la page pour la consulter dans sa version originale. Nous remercions bien évidemment les contributeurs anglophones pour leur travail.
La GBT
Cette page contient pour partie du contenu trouvé sur la Grande Bibliothèque de Tamriel. Tout crédit leur revient donc pour les éléments empruntés à leur travail.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .