FANDOM


Ark'ay, le Dieu de la naissance et de la mort est un livre trouvable dans :

Contenu du livre Modifier

Le Dieu Arkay

Qu'il soit su que les dieux étaient autrefois comme nous.

Ark'ay, le dieu de la mort et de la naissance, était un ordinaire commerçant dont la seule particularité était une passion pour la connaissance. Pour s'adonner à son passe-temps, il était devenu un collectionneur avide de livres sur presque n'importe quel sujet qu'il pouvait trouver.

Un jour, il trébucha sur un tome qui prétendait indiquer les secrets de la vie, de la mort et du but de l'existence. Après des mois d'étude de la logique compliquée, écrite en langue opaque, il pensa qu'il commençait finalement a comprendre ce que l'auteur voulait dire.

Pendant ce temps, il s'était tellement concentré sur la compréhension du livre qu'il avait ignoré tout le reste : ses affaires ont commence à glisser vers la faillite, ses quelques amis ont arrêté de lui rendre visite, il a ignoré la peste qui ravageait la ville, et sa famille était prête à le quitter.

Juste au moment où il estimait que le livre lui ouvrait des visions de nouveaux mondes, la peste le frappa. Sa famille, par sens du devoir, essaya de l'aider, mais il descendit lentement vers la mort. Ainsi, en dernier recours, il pria Mara la déesse mère de lui accorder assez de temps pour achever son étude du livre.

- Pourquoi ferais-je une exception pour vous, Ark'ay ? demanda Mara.

- Mère Mara, je commençais enfin à comprendre ce livre et la signification de la vie et de la mort, répondit-il, et avec un peu plus de temps pour étudier et réfléchir, je serais capable de l'enseigner à d'autres.

- Hum, il me semble que cet "enseigner à d'autres" est une pensée après coup lorsque tu as fait appel à moi, a t-elle rétorqué. Quelle est donc la raison de la mort et de la naissance ?

- Il y a plus d'âmes dans l'univers qu'il n'y a de place dans le monde physique. Mais ce n'est que dans le monde physique qu'une âme a l'occasion d'apprendre et de progresser. Sans naissance, les âmes ne pourraient pas acquérir cette expérience et sans mort, il n'y aurait aucune place pour la naissance.

- Ce n'est pas une explication très bonne mais il y a des éléments de vérité. Peut-être qu'avec un peu plus d'étude, vous pourriez l'améliorer," a t-elle raisonné. Malheureusement, je ne peux vous "donner plus de temps". Je peux seulement vous condamner au travail éternel dans le champ d'étude que vous avez choisi. Qu'en pensez-vous ?

- Je ne comprends pas, mère, dit Ark'ay.

- Vous avez le choix entre l'un ou l'autre, accepter la mort, ce qui ne va pas tarder, ou bien devenir un dieu comme nous. Mais un dieu n'est pas une chose facile et plaisante à être. Car en tant que dieu de la mort et de la naissance que vous serez, vous passerez l'éternité à vous assurer que les décès et les naissances restent dans un équilibre conforme dans le monde physique. Et en dépit de ce que vous croyez comprendre, vous serez toujours au supplice de savoir si vos décisions seront réellement justes. Que décidez-vous ?

Ark'ay passa ce qui lui sembla une éternité à réfléchir avant de répondre.

- Mère, si mes études ne sont pas complètement erronées, mon seul choix possible est d'accepter cette charge et d'essayer de transmettre les raisons de la vie et de la naissance à l'humanité.

- Qu'il en soit ainsi, Ark'ay, Dieu de la naissance et de la mort .

Localisations connuesModifier

  • Générées aléatoirement

Crédits Modifier

Bethsoftblack
Ce livre ou cette image est issu de la série de jeux vidéo The Elder Scrolls ou de sites web crées et détenus par Bethesda Softworks. Son contenu est donc détenu par Bethesda Softworks. L'usage des images et du contenu tombe sous le coup de la règle du fair use de la loi sur le copyright.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .