FANDOM


(Ajout de catégories)
(Ajout de catégories)
Ligne 93 : Ligne 93 :
 
[[Catégorie:Knights of the Nine:Armes]]
 
[[Catégorie:Knights of the Nine:Armes]]
 
[[Catégorie:Knights of the Nine:Armures]]
 
[[Catégorie:Knights of the Nine:Armures]]
  +
[[Catégorie:Knights of the Nine:Lieux]]

Version du juillet 24, 2016 à 22:29

Emblème Chevaliers des Neuf

Le diamant rouge, emblème des Chevaliers des Neuf.

Les Chevaliers des Neuf sont les membres d'un ordre religieux basé au Prieuré des Neuf en Cyrodiil. Cette faction occupe une place centrale dans l'extension The Elder Scrolls IV: Knights of the Nine.

Histoire

Lorsque Pélinal Blancserpent réunit les reliques du Croisé, il vainquit Umaril le Dépouillé, tyran et roi-sorcier Ayléid. Bien qu'Umaril fut vaincu physiquement, son esprit survécut. Par la suite, se lia à sa maîtresse, la Princesse Daedra Méridia et a été jeté à la dérive sur les eaux d'Oblivion. Les alliés d'Umaril voulurent venger la mort de leur chef, et finalement, ils tuèrent Pélinal. Après la mort de ce dernier, ses reliques furent dispersés dans tout Cyrodiil.

Ainsi furent formés les Chevaliers des Neuf, destinés à ne suivre que la volonté des Neuf Divins, tout en retrouvant les reliques du Croisé. Au fil du temps, les Chevaliers réussirent à toutes les récupérer. Cependant, comme la Guerre du Diamant Rouge approchait, les Chevaliers s’adonnèrent dans les caprices des hommes, en prenant leurs armes et armures pendant la guerre.

La première relique récupérée fut la Cuirasse du Croisé, la seule partie de l'armure qui fut conservée par les Chevaliers des Neuf.

Lorsque Messire Berich tua Messire Caius, une chaîne d'événements s'est produit et déchira chacun des Chevaliers. Messire Berich prit l'Epée du croisé et les Jambières du Croisé pendant la guerre, et il ne revint jamais. Plus tard, il se tourna vers le mal, ce qui hanta sa tombe dans la Grotte d'Underpall, son esprit tuant tous les visiteurs indésirables qui chercheraient les Reliques, avec l'Epée du Croisé devenu corrompu par la malédiction du Messire Berich.

Messire Henrik prit le Bouclier du Croisé au Fort Bulwark, un fort massif fabriqué spécialement pour protéger le bouclier de ceux qui voudraient s'en emparer. Il est mort en le protégeant contre les envahisseurs.

Cependant, la Masse du Croisé n'a jamais été retrouvé. Messire Ralvas tenta de l'obtenir, mais il n'en avait pas la capacité. Sans être en mesure de "marcher dans la foi", il essaya de nombreuses fois, mais n'a jamais pu franchir le gouffre qui le séparait de la masse. Il y est allé pendant des jours, refusant toute nourriture et boisson. Il est mort peu après.

Messire Casimir a également chuté quand il tua de sang-froid un mendiant dans la chapelle de Chorrol. Les Gantelets du Croisé tomba de ses mains, trop lourd à cause du péché qu'il avait commis. C'est alors que lui et toute sa lignée furent maudit par la perte de l'endurance.

Lui, Messire Gregory et Messire Torolf sont tous mort pendant la guerre.

Quant à Messire Amiel, le fondateur de l'ordre, il fut le dernier à tomber. Après une dernière tentative d'obtenir le Heaume du Croisé, il partit. Vieux et faible, il mourut avec le heaume à Vanua.

Ainsi tomba l'ordre des Chevaliers des Neuf.

Fondation

Les Chevaliers des Neuf ont été fondés par Messire Amiel Lannus en 3E 111, suite à ses actes héroïques durant la Guerre de l'Île, dans le but de récupérer les reliques du Croisé : les armes et les armures de Pélinal Blancserpent qui ont été perdu pendant des milliers d'années. Ils sont guidés par l'optimisme et par l'ambition, qui caractérisait le premier siècle de l'Ere Troisième. Tamriel étant uni et en paix pour la première fois depuis des siècles, on pensait que rien n'était impossible.

Croissance et expansion

La renommée des Chevaliers se concrétisa dès le début, quand Messire Amiel les mena contre la Wyrm de Elynglenn pour récupérer la Cuirasse du Croisé, qui n'a pas été vu depuis l'Ere Première. Aussitôt, les plus grands chevaliers de l'époque rejoignirent l'ordre, et le Prieuré des Neuf, dans le Weald Occidental de Cyrodiil, devint un point de rencontre important pour les meilleurs d'entre eux. Les chevaliers devinrent un pillier pour l'Empire. Lorsque Berich Vlindrel a rejoint l'Ordre, le descendant d'une des grandes familles nobles de Colovie, il était clair que les Chevaliers des Neuf était devenu l'ordre de chevalerie le plus prestigieux de tout l'Empire. En très peu de temps, les chevaliers retrouvèrent trois autres reliques, et leur renommée atteingnit de nouveaux sommets. Personne ne se doutait qu'ils réussiraient finalement à récupérer les huit reliques du Croisé.

Guerre du Diamant Rouge

Malheureusement, le début prometteur des Chevaliers des Neuf n'a pas suivi suite aux ravages de la Guerre du Diamant Rouge, guerre qui déchira l'Empire en 3E 121. Au départ, il semblait que Messire Amiel eut été en mesure de garder ses chevaliers à ses côtés, loin de la guerre. Mais même le succès des chevaliers ne comptait plus, comme la plupart d'entre eux venaient de familles importantes de l'Empire. Messire Berich était apparemment le premier à quitter l'Ordre et à se joindre à la guerre au côté de Céphorus I, portant avec lui l'Epée et les Jambières du Croisé au combat. Beaucoup d'autres chevaliers semblent avoir quitté l'ordre peu de temps après, et certains rejoignirent la guerre dans un camp ou bien dans l'autre.

Fin de l'ordre

La fin de l'ordre fut aussi rapide que son commencement fut glorieux. Après la victoire de Céphorus en 3E 127, Berich Vlindrel devint une figure importante du côté des vainqueurs de la guerre. Il semble probable qu'il ait été derrière le décret impérial qui a officiellement dissous les Chevaliers des Neuf en 3E 131, bien qu'en vérité ce fut plus une formalité qu'autre chose. Malgré les efforts de Messire Amiel, l'ordre n'a jamais récupéré après l'amertume de la guerre civile. Messire Amiel fit souvent référence à la "dissolution de l'ordre" dans son journal, et souvent se reprochait de l'effondrement de l'ordre.

Réorganisation

En 3E 433, Umaril le Dépouillé fait son retour et commence à profaner les chapelles des Neuf Divins de Cyrodiil. Le Héros de Kvatch rencontre un Prophète en dehors de la Chapelle de Dibella à Anvil. Pensant que le héros peut être le prochain Croisé, le Prophète l'envoie visiter les sanctuaires des Neuf Divins dans tout Cyrodiil. Le héros reforme l'ordre, parvient à récupérer les Reliques du Croisé et conduit les nouveaux chevaliers contre Umaril. Il détruit sa nouvelle forme physique dans les ruines Ayléides de Garlas Malatar, puis son esprit dans les cieux d'Oblivion, le détruisant ainsi pour de bon.

Prieuré des Neuf

Le Prieuré des Neuf, dans le sud du Weald Occidental, est la base d'opérations des Chevaliers des Neuf. Il comprend un bâtiment principal et une chapelle. Il y a aussi un petit jardin, une écurie de trois chevaux et une zone d'entraînement au tir à l'arc. Une fois les reliques du Croisé retrouvées, elles n'ont pas besoin d'être réparés. Il suffit de les placer sur la grille d'armure dans le sous-sol du Prieuré, où ils sont ensuite restaurés. Toutefois, si un armurier parvient à améliorer leur valeur d'armure jusqu'à 125, toutes les reliques du Croisé redeviendront à une valeur d'armure de 100 si elles sont reposées sur la grille d'armure.

Quêtes

Voir article principal : Quêtes (Knights of the Nine)

Membres

Nouveaux membres

Ces personnages doivent être acceptés dans l'ordre des Chevaliers des Neuf avant qu'ils ne deviennent membres :

  • Areldur -- Dans la chapelle de Stendarr à Chorrol
  • Avita Vesnia -- Au sanctuaire de Kynareth dans la Grande Forêt
  • Brellin -- Se joint à la cause des Chevaliers des Neuf vers la fin de la quête principale
  • Carodus -- Dans la chapelle de Zénithar à Leyawiin
  • Geimund -- A la chapelle du Prieuré des Neuf, venant de Bordeciel avec son frère Gukimir
  • Gukimir -- A la chapelle du Prieuré des Neuf, venant de Bordeciel avec son frère Geimund
  • Lathon -- Ecuyer de Messire Roderic
  • Messire Thedret -- Au Fort Bulwark
  • Sergius Turrianus -- Forgeron qui répare les armes et les armures dans le sous-sol du Prieuré des Neuf
  • Chevaliers des Neuf -- Unités "génériques" qui remplacent les chevaliers lorsqu'ils meurent

Anciens membres

Après leurs défaites, il est possible de prier sur leurs tombes pour obtenir une bénédiction de chacun des Neuf Divins.

Rangs

Dans l'ordre des Chevaliers des Neuf, il existe 4 rangs à atteindre :

  1. Pèlerin
  2. Chevalier Errant
  3. Chevalier Commandant
  4. Divin Croisé

Expulsion

Il n'y a pas d'expulsion dans les Chevaliers des Neuf, mais si la valeur d'infamie augmente, les reliques du Croisé ne peuvent plus être portées. Voici le message qui s'affiche :

Vous n'êtes pas digne de porter l'armure sainte. Empruntez le chemin, repentez-vous de vos péchés et demandez une nouvelle fois la faveur des dieux.

Pour retrouver le privilège de porter les reliques du Croisé, il faut retourner à chaque sanctuaire des Neuf Divins. Après cela, l'infamie retourne à 0 et les reliques du Croisé peuvent être équipées de nouveau.

Dans la version PC, il est possible d'ouvrir la console et de taper "setpcinfamy 0" pour remettre instantanément la valeur d'infamie à zéro afin de pouvoir équiper de nouveau les reliques de Croisé.

Si le Capuchon gris de Nocturne est équipé tout en portant les reliques du Croisé, la valeur d'infamie sera instantanément augmenté de 100, en plus des points d'infamie déjà accumulés. Ainsi, toutes les reliques du Croisé que vous portez seront instantanément déséquipées. Cependant, le fait de se déséquiper le Capuchon gris remédie au problème, car le héros et le Renard gris sont deux personnes distinctes.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .