FANDOM


Âme de dragon (Succès)
Cette page est une ébauche. Vous pouvez aider à la compléter en cliquant sur l'onglet "modifier" en haut de la page.

Les Chevaliers des Neuf sont les membres d'un ordre religieux basé en Cyrodiil. Cette faction occupe une place centrale dans l'extension The Elder Scrolls IV: Knights of the Nine.

Histoire

Lorsque Pélinal Blancserpent réunit les Reliques du Croisé, il vainquit Umaril le Dépouillé, tyran et roi-sorcier Ayléid. Bien qu'Umaril fut vaincu physiquement, son esprit survécut. Il se lia à sa maîtresse, la Princesse Daedra Méridia et a été jeté à la dérive sur les eaux d'Oblivion. Les alliés d'Umaril voulurent venger la mort de leur chef, et finalement, ils tuèrent Pélinal. Après la mort de ce dernier, ses reliques furent dispersés dans tout Cyrodiil.

Ainsi furent formés les Chevaliers des Neuf, destinés à ne suivre que la volonté des Neuf Divins. Au fil du temps, les Chevaliers réussirent à récupérer toutes les reliques du croisé. Cependant, comme la Guerre du Diamant Rouge approchait, les Chevaliers s’adonnèrent dans les caprices des hommes, en prenant leurs armes et armures pendant la guerre.

La première relique récupérée fut la Cuirasse du Croisé, la seule partie de l'armure qui fut conservée par les Chevaliers des Neuf.

Lorsque Messire Berich tua Messire Caius, une chaîne d'événements s'est produit et déchira chacun des Chevaliers. Messire Berich prit l'Epée du croisé et les Jambières du Croisé pendant la guerre, et il ne revint jamais. Plus tard, il se tourna vers le mal, ce qui hanta sa tombe dans la Grotte d'Underpall, son esprit tuant tous les visiteurs indésirables qui chercheraient les Reliques, avec l'Epée du Croisé devenu corrompu par la malédiction du Messire Berich.

Messire Henrik prit le Bouclier du Croisé au Fort Bulwark, un fort massif fabriqué spécialement pour protéger le bouclier de ceux qui voudraient s'en emparer. Il est mort en le protégeant contre les envahisseurs.

Cependant, la Masse du Croisé n'a jamais été retrouvé. Messire Ralvas tenta de l'obtenir, mais il n'en avait pas la capacité. Sans être en mesure de "marcher dans la foi", il essaya de nombreuses fois, mais n'a jamais pu franchir le gouffre qui le séparait de la masse. Il y est allé pendant des jours, refusant toute nourriture et boisson. Il est mort peu après.

Messire Casimir a également chuté quand il tua de sang-froid un mendiant dans la chapelle de Chorrol. Les Gantelets du Croisé tomba de ses mains, trop lourd à cause du péché qu'il avait commis. C'est alors que lui et toute sa lignée furent maudit par la perte de l'endurance.

Lui, Messire Gregory et Messire Torolf sont tous mort pendant la guerre.

Quant à Messire Amiel, le fondateur de l'ordre, il fut le dernier à tomber. Après une dernière tentative d'obtenir le Heaume du Croisé, il partit. Vieux et faible, il mourut avec le heaume à Vanua.

Ainsi tomba l'ordre des Chevaliers des Neuf.

Fondation

Les Chevaliers des Neuf ont été fondés par Messire Amiel Lannus en 3E 111, suite à son héroïsme durant la Guerre de l'Île, dans le but de récupérer les Reliques du Croisé : les armes et les armures des Pélinal Blancserpent qui ont été perdu pendant des milliers d'années. Ils sont guidés par l'optimisme et par l'ambition qui caractérisait le premier siècle de l'Ere Troisième. Tamriel était uni et en paix pour la première fois depuis des siècles. On pensait que rien n'était impossible.

Croissance et expansion

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .