FANDOM


Voir l'article principal : Livres (Skyrim)
Voir l'article principal : Livres (Oblivion)

Les Commentaire de l'Aube mythique, vol. 2 sont un livre présent dans :

Il appartient à la série de livres Commentaires de Mankar Camoran sur le Mysterium Xarxès composée de 4 volumes.

Effets Modifier

Localisations connues Modifier

Skyrim Modifier

Le Clos

Oblivion Modifier

Tomes Modifier

Tome précédent Modifier

Tomes suivants Modifier

Voir aussi Modifier

Contenu du livre Modifier

ALTADOON / Daedric A.svgDaedric L.svgDaedric T.svgDaedric A.svgDaedric D.svgDaedric O.svgDaedric O.svgDaedric N.svg

Celui qui ce document trouvera, je l'appelle mon frère.

Les réponses sont des libérations, quand les esclaves de Malbioge qui ont connu Numantia abattent leur roi geôlier, Maztiak, que le Xarxes Mysterium appelle l'Arkayn. Maztiak, dont la carcasse fut charriée à travers les rues par ses propres marcheurs d'os, dont la chair fut ouverte sur les rochers et dont les anges qui l'aimaient ne buvaient plus les ichors, hurlant : "Que tous connaissent le libre arbitre et fassent ce qui leur sied !".

Ta venue était prévue, mon frère, par le seigneur Dragon dans son livre de rasoirs. Tu arriveras tandis que les idoles tomberont à tes pieds une par une. Tu es exalté dans des regards qui n'ont pas encore posé les yeux sur toi ; toi soupirant d'expérience, briseur de manteaux. Toi, mon frère, tu t'assiéras avec moi au paradis et seras libéré de toutes les inconnues. En vérité, je te montrerai Son livre et sa rubrique impie-au-foisonnant-plumage afin que tu puisses mettre en symboles ce que tu sais déjà : la sphère de la destruction n'est que le lait de ceux qui ne sont plus asservis. Je ne te reproche point tes errances, car elles sont attendues et reçoivent la grâce des Huiles. Je ne désire point tes chutes, même si sans elles tu pourrais me surpasser même dans l'émergeante Terre de tous les infinis. Le seigneur Dagon ne te veut aucun mal à l'exception du plus essentiel. Et ce qu'Il désire, tu dois le désirer, et ainsi apprendre des pages de Dieu ceci - le Rituel du Désir :

Chuchote à l'oreille de la terre et la terre, où les importants ne prennent nulle pierre à l'exception du sang, car le sang EST sang, et du craquement des os, car l'os EST os, et ainsi craquer et répondre et tomber devant l'unique et l'unique, je t'appelle Dagon comme mon frère et mon roi, visage de flamme, turgescent, reconnu, couronné par les heures, vois ceci tel que souhaité et ainsi écrire, lettre figée, figée dans le temps, et je t'appelle Épouse, sœur et reine, fosse et trône, humide, lapidaire, gémissements d'avant le mariage, vois ceci tel que souhaité et ainsi épouser, guide-à-l'amour, plongé dans le jamais, ABAISSE-TOI AE ALTADOON DEN, car trempés dans la vase nous concevons nos bébés et le marcheur ne se préoccupe nullement de la saleté, jusqu'à ce que toi, jusqu'à ce que toi, là, je t'appelle là, je t'appelle l'Orgueilleux, frère-par-la-mort, ouvrier, punisseur de ceux qui attendent, les preneurs des récompenses vides, battu, insensible, poussé à se relever au matin, vois ceci tel que souhaité et ainsi bâtir, par la brique et le mortier, figés comme des murs, et ainsi placés tel un foyer, à la chaleur duquel je t'appelle Pluie, fille défaite, saignée, intouchée et ainsi pour toujours rougir, jusque sur la terre, car l’œuf EST œuf, vois ceci tel que souhaité, et ainsi doucher, le rouge non souillé, figé dans la question, NAISSANCE AE PADHOM, et je t'appelle Enroulé dans les Guêtres, comme soi et soi, tel un été tenu au creux de la paume, une broyante sagesse, tous nos chefs transformés en récoltes, RKHET le Preneur a pris à présent, car c'est ainsi souhaité, prépare tes sept épées, sensible si laissé pour mort, VOIS MAINTENANT GHARTOK AE SALOMET, et ainsi je t'appellerai Matrice-Chevauchée, gâcheur gâté, soeur-catin, semence et semence, l'hirondelle noire de celles-ci, les monnaies trébuchantes dont les vendeurs gisent en se jouant d'or, étoile et cité, tous identiques pour ton unique lit, car c'est ainsi désiré, EST le désir, et ainsi les gonfler, placées et pénétrées, STENDR, reconstruit telle la pitié, visage de lac et de lampe, parlé dans les eaux, c'est désiré, fais-lui grâce, figé dans des cieux mort-nés, réponse grandiose, reste au ciel depuis ta ligne, égorgeur de symbole, c'est ainsi désiré, séquence figée, puisses-tu en marquer le tracé à l'aide d'une ficelle, moteur sinistre JHNAL AE LA TERRE SUIS, par le Huit je la bénis, TERRE SUIS TELLE QUE TERRE SUIS.

Ides de dreugh : 7 et 7, potion d'Huile, 1 et 1, des cercles tracés par les Dibellites humides : trois concentriques et laisser leur sang inférieur s'écouler où il voudra, une naissance surveillée par les merles : le 1er feudâtre. Incante ce qui suit lorsque ton ouïe se troublera :

Enchanté, celui qui enfin n'est plus enregistré.

Enregistrés, les esclaves qui sans le savoir tournent la Roue.

Réduits en esclavages, tous les enfants de l'Aurbis Tel Qu'il Est.

Remarques Modifier

  • Dans la version Anglaise, les premières lettres de chaque paragraphes forment "Way Where" qui est une partie de la réponse à l'énigme pour trouver le Mysterium Xarxes.
  • Les lettres en alphabet daedrique signifient "ALTADOON" qui est une référence aux 36 leçons de Vivec ou ce mot est utilisé de nombreuse fois.
  • La lettre stylisé pour le H a été remplacée par celle du T dans un paragraphe. Le code est donc "Way Wtere".

Apparitions Modifier

Commentaires de Mankar Camoran sur le Mysterium Xarxès
Commentaires de l'Aube mythique, vol. 1 Commentaires de l'Aube mythique, vol. 2 Commentaires de l'Aube mythique, vol. 3
Bethsoftblack
Ce livre ou cette image est issu de la série de jeux vidéo The Elder Scrolls ou de sites web crées et détenus par Bethesda Softworks. Son contenu est donc détenu par Bethesda Softworks. L'usage des images et du contenu tombe sous le coup de la règle du fair use de la loi sur le copyright.
La GBT
Cette page contient pour partie du contenu trouvé sur la Grande Bibliothèque de Tamriel. Tout crédit leur revient donc pour les éléments empruntés à leur travail.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .