FANDOM


Voir l'article principal : Livres (Skyrim)
Voir l'article principal : Livres (Oblivion)

Les Commentaire de l'Aube mythique, vol. 4 sont un livre présent dans :

Il appartient à la série de livres Commentaires de Mankar Camoran sur le Mysterium Xarxès composée de 4 volumes.

Effets Modifier

Localisations connues Modifier

Skyrim Modifier

Le Clos

Oblivion Modifier

Tomes Modifier

Tomes précédents Modifier

Voir aussi Modifier

Contenu du livre Modifier

GHARTOK / Daedric G.svgDaedric H.svgDaedric A.svgDaedric R.svgDaedric T.svgDaedric O.svgDaedric K.svg

Que le porteur de la quatrième clé connaisse par cœur cette histoire : le Mundex Terrene était autrefois dirigé par les rois tyrans dreughs. Chacun possédait son propre territoire, et les guerres aux frontières se faisaient entre leurs océans esclaves. Ils ressemblaient alors aux totems du temps, déjà maléfiques, plein de moquerie et de pouvoirs profanes. Aucune âme ne pouvait vivre sans l'accord des dreughs.

Je donne mon âme au Magna Ge, dit l'heureux au Paradis, car ils ont créé le Rasoir de Méhrunes en secret, dans les entrailles de Lyg, le territoire du Parvenu qui disparaît. Alors qu'ils venaient de différentes eaux, chaque Get partageait un même but : créer un prince bienveillant, élaborant ses traits de manière aléatoire, et l'imprégnant de l'atout le plus rare et le plus précieux d'Oblivion : l'espoir.

Éternellement, j'entonne du Paradis : Méhrunes le Piégeur, Méhrunes l'incarnation de Dieu, les armes rouges de Méhrunes qui s'est élevé ! Nu-Mantia ! Liberté !

Ne croyez pas que ces temps sont révolus, mes novices ! Car Méhrunes a fait tomber Lyg et lui a asséné un grand coup, déclarant libres chacun des dix-neuf et neuf et neuf océans, aussi viendra-t-il écraser la couronne du serpent de Cyrodiil pour instaurer une fédération !

Ces temps seront alors bouleversés tout comme autrefois. D'antan, le mot magique Nu-Mantia suffit à soulever une rébellion et à faire tomber les tours de CHIM-EL GHARJYG, et les templiers du Parvenu furent massacrés. Le sang coula comme la rosée des pavillons supérieurs vers les fosses les plus basses, là où les esclaves aux visages hystériques prirent leurs chaînes et attaquèrent leurs geôliers. Il ne resta de l'espoir qu'un feu de broussailles.

Votre Aube écoute, mon seigneur ! Laissons tout l'Aurbis savoir par lui-même être libre ! Méhrunes arrive ! Il n'y a plus de domination, plus que le libre arbitre !

Les soleils ont été déchirés alors que vos légions rouges avançaient de Lyg vers cet arrière-pays terrifiant, une légion pour chaque Get et Kuri tomba et Djaf tomba et Horma-Gile fut écrasé avec du sel froid et à tout jamais appelé Hor. Ainsi soit-il à nouveau au temps des Portes.

Sous la fange, Malbioge tomba, cette ancienne Cité des Chaînes, vengée par la chaleur du sang neuf et libérée. Galg et Mor-Galg tombèrent ensemble en une seule nuit et ainsi soit-il à nouveau au temps des Portes.

Que s'abatte le malheur sur NRN devenu la Fosse et sept malédictions sur son Dreugh, le Vermae NI-MOHK ! Mais les Croisades devront être la Création de mon seigneur, Get par le Ge et faites selon votre volonté, sans autre entrave que votre propre conscience ! Sachez que votre Enfer est détruit, peuple de l'Aurbis. Priez pour le Nu-Mantia, synonyme de Liberté !

Remarques Modifier

  • Dans la version anglaise, les premières lettres de chaque paragraphes forment les mots "Midday Sun" qui est la dernière partie du code pour trouver le Mysterium Xarxes.

Apparitions Modifier

Commentaires de Mankar Camoran sur le Mysterium Xarxès
Commentaires de l'Aube mythique, vol. 3 Commentaires de l'Aube mythique, vol. 4
Bethsoftblack
Ce livre ou cette image est issu de la série de jeux vidéo The Elder Scrolls ou de sites web crées et détenus par Bethesda Softworks. Son contenu est donc détenu par Bethesda Softworks. L'usage des images et du contenu tombe sous le coup de la règle du fair use de la loi sur le copyright.
La GBT
Cette page contient pour partie du contenu trouvé sur la Grande Bibliothèque de Tamriel. Tout crédit leur revient donc pour les éléments empruntés à leur travail.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .