FANDOM


Cosmologie est un texte de développeur rédigé par Michael Kirkbride, et publié le 17 Aout 1999.

Contenu du livre Modifier

Par la Société du Temple Zéro

Une introduction aux éléments du cosmos.

Que sont les planètes ? Modifier

Les planètes sont les dieux et les plans des dieux, ce qui est la même chose. Le fait qu'elles apparaissent sous la forme de corps célestes sphériques est un effet visuel causé par le stress mental mortel. Comme chaque plan(ète) est une masse infinie de taille infinie, pourtant entourée par le néant d'Oblivion, l'œil mortel les prend pour des bulles dans un espace. Les planètes sont magiques et impossibles. Les huit planètes correspondent aux Huit Divins. Elles sont tous présentes dans le planétarium dwemer aux côtés de la planète mortelle, Nirn.

Qu'est-ce que Nirn? Modifier

Nirn (Arène en Ehlnofex) est une boule finie de matière et de magie faite à partir de tous les dieux-planètes au début des temps, quand Lorkhan manipula/convainquit/força les dieux à créer le plan mortel. Nirn est le plan mortel et la planète mortelle, ce qui est la même chose. Sa création bouleversa la balance cosmique; maintenant toutes les âmes (et tout particulièrement les Aedra-Daedra/Dieux-Démons) ont acquis un intérêt sur Nirn (en particulier dans son centre étoilé, Tamriel).

Que sont les Lunes ? Modifier

De petites planètes, dans la mesure où des masses infinies de tailles infinies puissent être plus petites que d'autres. Les planètes ont des orbites, ou du moins les mortels perçoivent-ils des orbites lunaires. Les lunes sont considérées selon les cultures comme des esprits gardiens de leurs dieu-planète, ou comme des dieux mineurs, ou comme des dieux étrangers. Les lunes de Nirn sont Masser et Secunda. Les Lunes ne sont pas représentées dans le planétarium dwemer.

Que sont Masser et Secunda ? Modifier

Masser et Secunda (Jone et Jode en Ehlnofex), les lunes de Nirn, sont les gardiens des esprits du plan mortel. Elles ressemblent au plan mortel dans la mesure où elles sont temporelles et sujettes aux limites de la mortalité ; en fait, les lunes sont mortes, et depuis longtemps. Les lunes étaient totalement blanches et sans traits distinctifs, mais aujourd'hui leur "peau" est délabrée et usée. Leurs plans aussi se meurent. Les mortels perçoivent ces lunes comme des sphères avec des taches qui "mangent" complètement leur "surface" ; lorsque les lunes tournent, elles apparaissent déchiquetées en croissants ou en éclats. Cela n'est pas causé par les ombres car on peut voir les étoiles à travers les taches sombres des sphères lunaires.

Qu'est-ce que l'espace ? Modifier

L'espace est l'interprétation d'Oblivion qui est noir, vide et qui entoure le plan mortel. L'espace est infini mais il se comporte exactement comme une planète ; cet Oblivion est "entouré" par l'Aetherius. On peut voir l'Aetherius par les étoiles. Que sont les étoiles ?

Les étoiles sont les ponts vers l'Aetherius, le plan magique. Elles sont perçues comme des trous à la surface interne de l'espace. Parce qu'elles sont à l'intérieur d'une sphère, toutes les étoiles sont équidistantes de Nirn. Les plus grande étoiles, par conséquent, ne sont pas rapprochées du plan mortel, elles sont simplement de plus grandes déchirures de l'Oblivion. Le plus grand trou en Oblivion est Magnus, le Soleil.

Que sont les étoiles filantes, alors ? Modifier

Une erreur de vocabulaire. Les étoiles filantes sont des parcelles de magie et de matière, provenant de l'Oblivion ou de l'Aetherius, qui se déplacent parfois dans le cosmos. Les plus grandes étoiles filantes sont en réalité des planètes avec une orbite indépendante comme Baan Dar, le plan indépendant.

Que sont les constellations ? Modifier

Les constellations sont des groupements d'étoiles. Comme chaque étoile est un pont magique, les constellations sont des phénomènes très puissants et sont vénérées. Il est généralement accepté qu'il y a treize constellations. Neuf d'entre elles sont faites entièrement d'étoiles. Trois autres sont appelées les constellations gardiennes, chacune gouvernée par une planète maîtresse (Dominion). Les planètes Dominion sont Akatosh (l'œil du guerrier), Julianos (l'œil du sage) et Arkay (l'œil du voleur). La dernière constellation, composée de non-étoiles, est appelée le Serpent.

Qu'est-ce que le soleil ? Modifier

Magnus est le soleil, le plus grand trou dans Oblivion, la passerelle vers la magie. Magnus était présent à la création du plan mortel et, en fait, il en était l'architecte (Lorkhan était son porte-parole et son inspiration). La Nirn Préhistorique (avant ÈM 2500, l'année du commencement) était un endroit magique et hautement instable pour les premiers mortels. Magnus s'enfuit alors, de dégoût selon certains, et l'Oblivion remplit le vide avec du Vide. Son évasion ne fut pas aisée et les lambeaux de Magnus restèrent dans le firmament sous forme d'étoiles.

Qu'est-ce que le ciel ? Modifier

Le ciel est un autre phénomène visuel causé par le stress mental mortel; le ciel nocturne en particulier. Le ciel est aussi impossible que les planètes, intrinsèquement, quand on regarde le ciel "on regarde au delà du plan matériel". La nuit, Nirn est entourée par l'Oblivion. Le jour, le ciel est la cape élémentale multicolore de Magnus, le soleil. Cela change les couleurs à mesure que son influence élémentaire augmente ou diminue. Par conséquent lorsque quelqu'un regarde le ciel diurne, il regarde dans les ramifications de l'Aetherius et fixe la magie.

Comment l'univers fut-il créé? Modifier

Ce phénomène du royaume de l'esprit que les habitants de Nirn interprètent comme un univers a été créé durant l'Ère de l'Aube. Cela fut créé à travers la magie et le mythe, et ce processus est interprété de trop de façons différentes pour être énumérées ici. On peut se renseigner ailleurs sur ces mythes.

Sources Modifier

La GBT
Cette page contient pour partie du contenu trouvé sur la Grande Bibliothèque de Tamriel. Tout crédit leur revient donc pour les éléments empruntés à leur travail.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .