FANDOM


Faneracine (Elden Root) est la plus grande ville de Val-Boisé et la capitale du bois de Graht.

Histoire Modifier

Fondation Modifier

Faneracine fut probablement fondée à la fin de l'Ère Méréthique, lors de l'unification des tribus de Val-boisé sous le règne du roi Eplear Camoran, événement qui marqua l'entrée de Tamriel dans l'Ère Première.

Construite autour du Breuillaisné, le gigantesque chêne-graht qui serait dit-on à l'origine de toutes les forêts de Val-boisé, Faneracine n'était alors qu'un petit comptoir commercial faisant pâle figure face à Falinesti, la cité marcheuse et capitale du royaume des Camoran.

Rébellion des esclaves d'Alessia Modifier

Lorsque les Ayléides qui adoraient les Daedra furent chassés de Cyrodiil après la rébellion des esclaves d'Alessia, bon nombre de clans d'Elfes des bois se réfugièrent dans Val-boisé. L'un des principaux reçut le droit de creuser des quartiers d'habitation sous Faneracine même.[1]

Parmi ces Ayléides se trouvait l'archimage Anumaril. Ce dernier avait confectionné un Bâton de tours à huit segments, chacun représentant une Tour, et sept de ces segments furent transportés et cachés en des lieux distants par des chevaliers de l'Or blanc.

Lorsque les Ayléides fuirent les terres intérieures, ils s'éparpillèrent vers les huit coins du compas. C'était un choix, même si plusieurs de ces coins étaient des condamnations à mort. Mais le Val-boisé reçut plus d'Ayléides que partout ailleurs, et cela aussi était un choix. Ils sont arrivés à Faneracine pour la première fois sous les couleurs brillantes de Méridia.[2]

On remarquera particulièrement l'université et ses bibliothèques près de Faneracine. Les ayléides y avaient construit leur ville à la fois dans et autour de ce qu'on appelle le Breuillaisné, ou Prime arbre, dont on pense qu'il est à l'origine de toutes les forêts de Val-boisé.

Anumaril avait confectionné le huitième segment – ou Segment un – du Bâton de tours à l'image de la Tour une, elle-même une reproduction de la Tour zéro. Il rendit visite à tous les clans, en portant le Segment un comme un fémur.

Les Elfes de Verte-sève accueillirent volontiers les Ayléides, tant qu'ils s'engageaient à ne pas perturber le chant vert. Tous le promirent, sauf Anumaril, qui se contenta de tousser dans sa main sans se faire remarquer. Il demanda au Grand Camoran de lui montrer Verte-sève, et on l'emmena en voir un, qui se trouvait par chance à Faneracine. Une fois dans le grand graht, il passa par une Porte équivoque et trouva ce qu'il cherchait ; le Gland opportun. Ce n'était que l'un de nombreux autres mais, pour Anumaril, un était suffisant.

Anumaril apporta le Segment un dans les racines, et il le montra à la graine d'or. Celle-ci lui conta alors une fin, et c'est ainsi que la pierre devint un Gland définitif. Ce Breuillaisné ne marcherait plus jamais, mais Anumaril avait d'autres plans pour lui. Utilisant ses dents comme instruments tonaux, il démantela ses os et s'en servit pour construire une machine-Mundus reproduisant Nirn et ses planètes. Lorsqu'il eut utilisé toute sa substance pour confectionner ce planétaire, il y plaça le segment-sceptre, le cachant entre les Lunes.

Puis il attendit, mais ce qu'il attendait n'arriva jamais. Anumaril espérait transformer Verte-sève en Or blanc, et ainsi rendre la vie au royaume des Terres intérieures. Mais il ne savait pas, et il ne sut jamais, pourquoi son plan n'avait pas fonctionné. Voyez-vous, la magie ayléide se fait à base de Volonté, d'Absolu et d'Impératif, mais sous Verte-sève, tout est affaire d'Hypothèse.

Grandeur et destruction Modifier

En 1E 2714, après une guerre incessante et la peste provenant de l'île de Thrace, que Val-boisé tomba dans l'escarcelle de l'Empire cyrodilien. La dynastie de Camoran existait toujours, mais ses pouvoirs étaient diminués. L'Empire, désireux de s'assurer que Val-boisé ne se tournerait pas contre son nouvel occupant, offrit l'indépendance à chaque seigneur de la dynastie pour éviter qu'ils ne s'unissent contre un ennemi commun. Falinesti, Silvenar, Havre, Cormont, Faneracine et Foyeraie abandonnèrent leur statut de comptoir commercial pour devenir des puissances à part entière.

Havre et Foyeraie ont toutes deux été entièrement rasées par les armées maormers assiégeantes, qui ne faisait que peu de cas des mœurs avancés et éclairés des Aldmers de Val-boisé. Ils s'enfoncèrent dans les terres et détruisirent l'enclave de Faneracine, mais également le Grand arbre lui-même.[3]

Entre Empire et Domaine aldmeri Modifier

Voir : Faneracine (Online)
Cette section est incomplète. Vous pouvez la compléter en ajoutant vos connaissances.

En 2E 580, Faneracine fut annexée au Premier Domaine aldmeri avec le reste de Val-boisé après qu'Ayrenn et le roi Camoran Aeradan s'eussent uni pour mettre fin à la rébellion Sèvenoire. Le Thalmor décida alors de déplacer la capitale du Val-boisé de Falinesti vers Faneracine pour toute la durée du Domaine.

Une fois la guerre des Trois bannières achevée (issue inconnue) et le Premier Domaine dissous, les Camoran retournèrent à Falinesti au retour de la ville et la refirent capitale. Faneracine demeura cependant une grande métropole dévouée à la cour.

En 2E 580, la ville redevint la capitale du Deuxième Domaine aldmeri lorsque les héritiers de la dynastie Camoran ont commencé à se combattre pour obtenir le trône de Val-boisé. Le Thalmor voulait que les Camoran aient un lieu de pouvoir fixe et les obligèrent donc à quitter Falinesti pour Faneracine.

En 2E 896, le Domaine fut conquis par Tiber Septim, et Faneracine rejoignit en toute logique le Troisième Empire. Les Impériaux préférèrent toutefois Falinesti comme capitale de leur nouvelle province de Val-boisé.

La Crise d'Oblivion mit fin à l'Ère Troisième et le Thalmor profita de l'affaiblissement de l'Empire pour lui reprendre l'Archipel de l'Automne. En 4E 49, un coup d'État du Thalmor renversa le gouvernement de Val-boisé, donnant aussitôt naissance Troisième Domaine Aldmeri qui reprit donc le contrôle de Faneracine.[4]

Galerie Modifier

Apparitions Modifier

Références Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .