FANDOM


Gadris est un membre dunmer de la guilde des mages, rencontré à proximité du Laboratoire infâme.

Interactions Modifier

Le mage aux âmes jointes Modifier

Le Vestige a rencontré Gadris l'Elfe noir et Zur le Khajiit. Ces deux mages partagent le même corps, car leur âmes furent jointes dans ce Laboratoire infâme à leur arrivée à Havreglace. Cette coalescence d'âme les a affaiblis. S'ils restent combinés, ils finiront certainement par mourir.

Conversations Modifier

Le mage aux âmes jointes Modifier

Je m'en charge, Zur. Vous pourrez me rejoindre dans quelques instants. Vous voyez, quelqu'un est enfin venu nous prêter main-forte !
Vous parlez tout seul ? Nous sommes en plein milieu de Havreglace, et c'est la question la plus pertinente qui vous vient à l'esprit ? Bien sûr que non, je ne parle pas tout seul. Je parle à l'alchimiste. Silence, chat pouilleux ! Je ne m'entends plus penser, avec tout ce vacarme !

Je ne vois personne d'autre. Patience, Zur, je vais tout expliquer. J'appartiens à la guilde des mages. Nous avons traversé le portail, et avons échoué dans ce Laboratoire infâme. Des Daedra ont mené des expériences sur nous. Ils ont fusionné nos deux âmes. Et maintenant, nous nous étiolons lentement, à mesure que cette coalescence d'âme nous tue.
Je peux peut-être aider.

Vous n'avez pas idée de ce que c'est d'avoir un Khajiit qui gratte dans votre tête.
Comment avez-vous perdu vos notes et votre matériel ? Je sais bien que vous regrettez, mais la question se pose, en effet. L'un d'entre nous est féru d'expérimentations, notamment avec les mécanismes dwemer. Ajoutez à cela son problème d'organisation, et vous obtenez une explosion qui a provoqué l'éboulement de l'entrée et envoyé notre matériel voler en tous sens.

Vous pensez pouvoir vous en sortir ? Tout devrait bien se passer. Nous allons regagner l'entrée sous le couvert d'une illusion rudimentaire permettant de dissimuler notre présence. Si seulement nous n'étions pas aussi faibles... Je n'avais pas compris...
Qu'est-ce que vous n'aviez pas compris ? Je n'avais pas compris à quel point ma capacité à faire de la magie me définissait. Maintenant que j'ai perdu ce talent autrefois si intuitif, je ne sais plus qui je suis. Et ce chat qui murmure dans ma tête ne m'aide pas non plus.
Qu'est-il arrivé aux autres mages ? Nous sommes arrivés à plusieurs, mais seuls l'alchimiste et moi avons survécu à l'expérience. L'explosion de Zur a eu un effet secondaire positif en détruisant nos ravisseurs Drémoras et nous avons des informations capitales pour la guilde des mages.

Zur prépara sa potion.

Ça devient de plus en plus épuisant.

Voilà la potion. J'espère que Zur n'a pas été trop rapide. Le connaissant, elle aura un goût terrible.
Voici donc la potion qui va me faire rapetisser ? Oui, Zur, je ne manquerai pas de le lui dire. Je ne suis pas un spécialiste des potions et je ne tiens pas à débattre encore une fois des mérites de l'alchimie avec Zur, mais le chat sait ce qu'il fait. Cherchez mon carnet de notes. À l'intérieur, se trouve la liste des matériaux nécessaires à la fabrication de tiges antipodales.

Des tiges antipodales ? Des tiges qui inverseront la Coalescence d'âmes. Procurez-vous les composants et confectionnez ces tiges. Nous devons récupérer l'énergie nécessaire pour nous téléporter à l'intérieur. Si vous avez des questions, posez-les avant d'avaler la potion.
Dites-moi ce que je dois faire quand je serai à l'intérieur. Rendez-vous à l'atelier de métallurgie, vous devriez y trouver mon carnet de notes, rangé soigneusement sur un établi. Il contient la liste des matériaux nécessaires à la création des tiges antipodales. Procurez-vous les ingrédients et forgez les tiges.
Je ne suis pas sûr de comprendre le principe de ces tiges antipodales. Hmm ? Oh, très bien. Zur me rappelle que le temps presse, aussi vais-je m'efforcer d'être bref. Les forces opposées des tiges devraient générer un vortex d'énergie négative. En théorie, le vortex dénouera les liens qui unissent nos âmes et nous rendra la liberté.
Vous voulez que je forge quelque chose ? Ce ne devrait pas être un problème, le laboratoire est équipé d'une forge. Suivez les instructions et utilisez le catalyseur approprié. Les tiges devraient résister au processus d'inversion. Retrouvez-moi à l'atelier du surveillant quand vous aurez forgé les tiges.
Je vais boire la potion sur-le-champ. La potion agira. Vous verrez. Sachez que j'apprécie votre aide. Nous l'apprécions tous les deux.

La potion transforma le Vestige en singe.

C'est assez déconcertant. Je ne crois pas avoir déjà discuté avec un singe.
Ouk ! Ouk ouk ! Ouk ! J'imagine que vous voulez en savoir plus sur le plan à suivre. Vous êtes assez petit maintenant pour vous glisser parmi les décombres et suivre les tuyaux. Prenez garde aux projections de vapeur. Il ne faudrait pas brûler vos petites pattes de singe.

Ouk ouk ? Quand vous aurez traversé les décombres, cherchez mes notes. Elles dressent une liste des composants servant à fabriquer les tiges. Zur et moi vous retrouverons à l'intérieur. Nous resterons cachés autant que possible. Cette maudite faiblesse est terriblement agaçante.

Le Vestige récupéra du sang corrompu.

Par ici ! Les automates se sont éloignés de la forge.

Toute cette puissance gaspillée en sorts d'illusions de premier niveau. Je suis las de tout cela. Même l'enthousiasme de Zur commence à retomber.
J'ai le sang corrompu. Je crains d'avoir trop d'espoir, mais vous avez fait de grands progrès. Nous allons peut-être enfin mettre fin à ce tourment. Les automates s'en sont allés. La zone de la forge est libre, en tout cas pour l'instant.

Que dois-je faire à la forge ? Faites fondre les composants dans le fourneau. Créez ensuite deux tiges avec le mélange. Il y a une enclume près du fourneau. Prenez garde, le mélange peut être explosif. La machine qui nous a fusionnés est plus loin, dans l'atelier du Surveillant. Nous nous retrouverons là-bas.

Le Vestige fondit les composants.

Je serai soulagé quand tout cela sera derrière nous. D'une façon ou d'une autre.

Le Vestige forgea les tiges antipodales.

La téléportation n'a jamais été aussi difficile. Le sort m'a tellement exténué que j'avais même peur qu'on ne se matérialise pas. Mais Zur a la clef de cette pièce. Il l'a obtenue peu de temps avant que nous arrivions ici. Avez-vous réussi à fabriquer les tiges antipodales ?
J'ai suivi vos instructions. À quoi servent les tiges ? Nous touchons au but. Vous devez utiliser les tiges pour activer le dispositif dwemer à l'origine de la Coalescence d'âmes. Ah, j'allais oublier le cristal ! Je deviens aussi étourdi que Zur. Cherchez un cristal luminescent. Le surveillant l'a placé dans le mécanisme pour l'alimenter en énergie.

Placer le cristal et insérer les tiges, compris. Cela dissociera vos deux âmes ? Euh, d'une certaine manière. Vous devez comprendre que Zur et moi ne disposons plus de deux corps distincts pour accueillir nos âmes respectives. Mais si tout se passe bien, la Coalescence d'âmes ne nous tuera, ni l'un ni l'autre.
Alors que vous arrivera-t-il ? La magie démêlera l'écheveau qui relie nos âmes, mais seul l'un de nous survivra à cette opération. Ne soyez pas triste. Nous nous réjouissons de savoir que l'un d'entre nous a une chance de survivre. Passez devant, nous vous rejoignons dans un instant.

Je peux vous poser quelques questions ? Cesse de hurler, Zur ! Comment ? Oh, oui, bien sûr. Non, tu as raison. Zur me rappelle que votre aide a été précieuse dans cette affaire et que nous avons besoin de repos. J'ai donc décidé de vous épargner une réplique empreinte de sarcasme. Veuillez acceptez mes excuses vous pouvez poser vos questions.

Pourquoi les deux âmes que vous portez vous affaiblissent-elles autant ? D'après notre expérience, il semblerait que la fusion de deux âmes en un seul canal soit la cause d'une tempête interne lors que les âmes rivalisent simultanément pour prendre le dessus. Pour maintenir une individualité cohérente, toute la force de l'âme est alors sollicitée.
Et si nous ne parvenons pas à inverser la Coalescence d'âmes ? La nature suit son cours. Au moins nous aurons essayé de le combattre. Au moins quelqu'un aura survécu. Quelle que soit la conclusion de cette histoire, n'oubliez pas que votre aide fut inestimable à mes yeux.
Lequel survivra au processus ? Si le dispositif fonctionne comme prévu, la personne qui l'utilise décidera quelle âme doit survivre au processus d'inversion et laquelle sera... éliminée. Vous et vous seul déciderez qui mourra et qui survivra à cette épreuve.
Comment choisir celui que je dois épargner ? Je pourrais établir une présentation détaillée sur la nécessité de me laisser vivre. Mes compétences, mon expérience, mes exploits à la guilde des mages... Pour être honnête, je suis féru de Zur. Mon droit à la survie ne repose pas sur d'autres justifications. Je ne puis donc vous conseiller à ce sujet.
Je vous reverrai à l'intérieur.

Je n'étais pas sûr que l'illusion dure assez longtemps pour traverser la salle, mais si.

Le Vestige activa l'un des piliers, et l'âme de Gadris s'échappa.

Ah, je crois que cela fonctionne ! Je sens que les âmes se séparent.
Vous m'entendez ? Oui, même si votre voix est distante et sourde. Actionnez un levier et achevez le processus, je vous en prie. Il faut y mettre un terme, d'une manière ou d'une autre. Peu importe qui vous choisirez, vous avez toute ma reconnaissance. Les ancêtres vous bénissent, mon ami.

Apparitions Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .