FANDOM


Dur à la tâche (Succès)
Cette page est actuellement en travaux. Un utilisateur ou un administrateur travaille actuellement à son amélioration. Vous pouvez poser vos questions ou soumettre vos suggestions sur le forum, en liant votre topic à la page en travaux.
HoK

Le Héros de Kvatch est le grand sauveur de Tamriel durant la Crise d'Oblivion et des Shivering Isles durant la Marche Grise. Il est aussi celui qui a combattu Umaril le Dépouillé et ses serviteurs auroriens. Il réalisa tous ces exploits à la fin de l’Ère Troisième. Son nom a été donné car il a mis fin à l'assaut des Daedras de Mehrunès Dagon dans la ville de Kvatch.

Il est connu sous bien des noms : Sauveur de Bruma, Septième Champion de Cyrodiil, mais aussi sous les titres de Second Divin Croisé, Maître de la Guilde des Guerriers, Archimage de la Guilde des mages, Renard Gris, Écoutant de la Confrérie noire et Oreille du Seigneur Shéogorath, le Prince Daedra de la Folie.

Le Héros de Kvatch est le protagoniste et unique personnage jouable dans The Elder Scrolls IV: Oblivion, et dans ses extensions The Elder Scrolls IV: Knights of the Nine et The Elder Scrolls IV: Shivering Isles.

Histoire Modifier

Evasion de la prison impériale Modifier

Au commencement du jeu, le Héros est emprisonné dans le prison impériale, pour des raisons inconnues. Ce dernier a été placé dans une cellule supposée interdite d'accès suite à un malentendu, chose qui semble parfois survenir. On peut aisément imaginer qu'une intervention des divins est à l'origine de cette méprise puisqu'Uriel Septim VII affirme avoir vu le détenu dans ses rêves.

Il rejoint alors brièvement la suite royale de l'Empereur Uriel Septim VII, escorté par des membres des Lames : Renault, Glenroy, Baurus afin de le protéger des assassins de l'Aube mythique. Il est libéré lorsque que la troupe royale souhaite emprunter un passage secret et que l'Empereur déclare voir en le Héros une personne d'une grande importance. Le Héros accompagne donc l'Empereur et les Lames. Peu de temps après, des assassins de l'Aube Mythique apparaissent et passent à l'attaque mais sont rapidement repoussés.

Trouver l'héritier Modifier

Alors que le Héros et l'Empereur sont confinés dans une petite salle, ses gardes du corps combattant plusieurs agents de l'Aube Mythique, l'Empereur en profite pour lui remettre l'Amulette des Rois, et lui demande de l'apporter à Jauffre. C'est alors que l'Empereur est abattu par un assassin de l'Aube Mythique surgissant d'un passage secret. Ce dernier est rapidement tué, mais il est déjà trop tard. Par la suite, Baurus indique au Héros que Jauffre réside au Prieuré de Weynon et lui confie à contrecœur l'amulette. Le Héros quitte la prison par les égouts et se rend ainsi au Prieuré de Weynon.

Arrivée au prieuré de Weynon Modifier

Après avoir rencontré Jauffre et lui avoir montré l'Amulette des Rois, il demande au Héros comment un artefact aussi puissant a pu entrer en sa possession. Le Héros informe également à Jauffre la mort de l'Empereur et de ses trois héritiers. Jauffre lui explique alors que pour empêcher les Daedras d'Oblivion d'envahir Tamriel, Akatosh avait fait don à Sainte Alessia de l'Amulette des Rois et des éternels Feux de Dragon de la Cité Impériale. Ils firent ainsi un pacte : les portes d'Oblivion seront maintenues fermées aussi longtemps que ceux qui sont du sang du dragon porteront l'amulette.

Même si la situation est critique, Jauffre rassure le Héros : tout n'est pas perdu car il reste un dernier héritier toujours en vie : Martin Septim, le fils illégitime de l'Empereur qu'on lui avait confié alors qu'il n'était encore qu'un bébé. Le Héros se rendra à la chapelle d'Akatosh, dans la ville de Kvatch, où Martin y vit en tant que prêtre. Il doit ramener Martin au prieuré pour qu'il soit escorté jusqu'au temple du Maître des Nuages, le siège des Lames qui se situe dans les montagnes de Jerall. Ce lieu est le seul endroit où Martin sera en sécurité, protégé par des chevaliers fidèles à sa lignée.

Bataille de Kvatch Modifier

Voir article principal: Bataille de Kvatch

En arrivant à Kvatch, le Héros découvre que les Daedra ont déjà envahi la cité à la recherche de Martin. Les quelques gardes qui ont survécu ainsi que leur capitaine sont en train de repousser les Daedras qui ne cessent de sortir d'une porte d'Oblivion qui s'est ouverte devant la cité.

Le Héros emprunte alors la porte afin de retirer la pierre sigillaire et de la fermer. Par la suite, il secourt Martin et les quelques habitants qui se sont réfugiés dans la chapelle. À leur retour au prieuré de Weynon, ils font face à une attaque des assassins de l'Aube Mythique. Martin et le Héros retrouvent finalement Jauffre, mais ce dernier les informe que l'Amulette des Rois a été volée.

Baurus et les Sentiers de l'Aube Modifier

Le Héros se rend alors à la Cité Impériale à l'auberge de Pension de Luther Broad afin d'y rencontrer Baurus et d'en apprendre plus sur les assassins. Durant leur rencontre, ils remarquent un homme qui les observe, et décident de se retirer au sous-sol de l'auberge. Là, l'homme les attaque, révélant son appartenance à la secte de l'Aube Mythique. Après avoir pris connaissance de l'existence de cette secte, le Héros récupère sur le corps de l'assassin un livre intitulé Commentaires de l'Aube mythique, vol. 1. Baurus conseille au Héros d'aller voir Tar-Meena à l'Université Arcanes pour qu'elle lui dise tout ce qu'elle sait à propos de ce livre.

Espions Modifier

Tar-Meena explique au Héros que le livre qu'il a trouvé fait partie d'une collection de quatre autres livres écrit par Mankar Camoran, le maître de l'Aube Mythique. Elle lui donne le second volume et lui suggère d'aller chercher les deux derniers à la boutique Première Édition.

Le vendeur possède une copie du troisième volume, mais celle-ci a été réservée par un dénommé Gwinas. À l'arrivé de l'homme en question, le Héros engage une discussion avec lui afin de connaître ses motivations. Afin de se laver de tous soupçons et en guise de sa bonne foi, Gwinas donne le volume au Héros ainsi qu'une note attestant d'un rendez-vous avec un membre de la secte pour obtenir le quatrième volume.

Infiltrer la secte Modifier

Grâce à Gwidas, Baurus et le Héros décident de se rendre dans les égouts pour prendre part au rendez-vous. Cependant, arrivé sur les lieux, ils doivent livrer bataille et tuer les membres de la secte. Après avoir récupéré le dernier volume, le Héros rapportera les quatre livres à Tar-Meena, qui déchiffre le message caché contenu dans les livres après quelques jours. : Chemin vert de l'empereur, là où la tour reçoit le soleil de midi ».

Mysterium Xarxes Modifier

Arrivé au Chemin vert de l'Empereur, le héros découvre une carte sur la tombe du prince Camarril, dévoilant l'emplacement du repaire de l'Aube Mythique. En suivant cette carte, le Héros parvient jusqu'à la caverne du lac Arrius et infiltre la secte de l'Aube Mythique. Après avoir aperçu Mankar Camoran et l'avoir vu voyager par un portail menant à son Paradis, le Héros vole le Mysterium Xarxes et le rapporte à Martin au Temple du Maître des Nuages.

Ce dernier se montre particulièrement bouleversé lorsqu'il reçoit le livre, expliquant qu'il est même très dangereux de s'en servir. Par la suite, il se montre plus modéré, estimant que récupérer ce livre était la meilleure chose à faire malgré le danger. Il se charge de déchiffrer l'ouvrage grâce à ses connaissances et à ses aptitudes à se protéger de ce pouvoir maléfique.

Sang de Daedra Modifier

Après avoir déchiffré le Mysterium Xarxes, Martin découvre que Mankar Camoran s'est lié à son livre en utilisant un rituel permettant de créer son propre Paradis. Martin n'a pu déchiffrer que le premier objet requis : du sang de Daedra. Il expliquera que les artefacts daedriques sont créés à partir d'essence des Princes Daedra. C'est pourquoi il charge le Héros d'obtenir un des artefacts et le lui rapporter.

Sang de Divin Modifier

Pour la seconde partie du rituel, Martin réclame le “Sang de l'un des Divins”. De par son ascendance divine, le sang de Tiber Septim (Talos) retrouvé sur son amure serait ce qu'il recherche. Le Héros part pour Sancre Tor pour récupérer cette armure. Là-bas, après avoir libéré l'âme de quatre anciens membres des Lames, ces esprits s'unissent pour accomplir leur mission originelle : éliminer les forces maléfiques qui ont pris possession des lieux. Le Héros se voit ainsi dans la possibilité de ramener l'armure à Martin.

La Grande Pierre de Welkynd Modifier

Le Héros se rend au ruines ayléides de Miscarcand, afin de récupérer le troisième objet : une Grande pierre de Welkynd, après avoir combattu le roi de Miscarcand et ses serviteurs mort-vivants.

La Grande Pierre Sigillaire et la Seconde Bataille de Bruma Modifier

Article principal : Seconde Bataille de Bruma.

Pour avoir accès au Paradis de Mankar Camoran, un dernier objet est requis : une Grande pierre sigillaire, l'antithèse de la Grande Pierre de Welkynd. Cependant, la seule façon d'en obtenir une similaire est d'attendre l'ouverture d'une Grande porte d'Oblivion comme celle qui est apparue à Kvatch. Ce concours de circonstances conduit l'Aube Mythique à planifier une attaque sur la ville de Bruma. Martin revêt alors son armure et mène ses troupes à la bataille malgré les réticences et les protestations de Jauffre et du Héros. Arrivé à Bruma, le Héros s'entretient avec la comtesse Narina Carvain et le capitaine Burd pour leur expliquer le plan. Après avoir accepté cette proposition, tous se rendent à la chapelle de Talos pour débattre de la bataille imminente.

Lorsque que tout est fin prêt, les soldats de Cyrodiil se rendent sur le champ de bataille, menés par Martin, le Héros, Jauffre, Baurus et le capitaine Burd. Après avoir encouragé les troupes pour un discours poignant, une Porte d'Oblivion s'ouvre et des Daedra en surgissent. Dès lors que les combats débutent, deux autres Portes d'Oblivion s'ouvrent, pour enfin laisser place à la Grande Porte d'Oblivion, permettant au Héros de récupérer la Grande Pierre Sigillaire tant convoitée.

À l'intérieur, on peut apercevoir le grand instrument de siège qui a détruit Kvatch. Le temps est limité, le Héros doit donc agir vite, accéder rapidement à la grande tour Brise-Monde, éliminer les Daedra qui se trouvent sur son chemin et atteindre le Sigillum Sangi pour récupérer la pierre.

Après l'avoir retiré, le Héros est de retour sur le champ de bataille : une partie de la machine de guerre y est apparue mais a été détruite. Les Portes d'Oblivion se referment et les soldats de Cyrodiil tuent les derniers daedras.

Finalement, la bataille est gagnée et les forces de Mehrunès Dagon sont repoussées. Les soldats célèbrent leur victoire et acclament leur nouvel empereur qui a prouvé sa valeur durant les combats. Martin presse le Héros de le rejoindre au plus vite au Temple du Maître des Nuages afin de finaliser le rituel pour pénétrer dans le Paradis de Mankar Camoran.

Le Paradis de Mankar Camoran Modifier

Désormais en possession des quatre objets nécessaires pour ouvrir un portail menant au Paradis, Martin prévient le Héros que le seul moyen de s'échapper de ce lieu est de tuer Mankar Camoran. Après avoir passé le portail, traversé le jardin sauvage et la grotte interdite, le Héros trouve et tue Mankar Camoran ainsi que ses deux enfants Raven et Ruma Camoran. Comme Martin l'avait prédit, le Paradis est instantanément détruit et le Héros est de retour sur Mundus.

Rallumer les Feux du Dragon Modifier

Article principal : Bataille de la Cité impériale

Martin, le Héros et leurs alliés se rendent à la Cité Impériale afin que Martin puisse être couronné et qu'il mette fin à cette crise. Cependant, un ultime assaut est lancé par Mehrunes Dagon en personne. Le Héros et Martin se rendent au Temple de l'Unique, où ce dernier brise l'Amulette des Rois et absorbe son pouvoir pour devenir l'avatar d'Akatosh et combattre Dagon. Sous sa forme draconique, Martin réussit à vaincre le Prince de la Destruction. À l'issue du combat, son énergie vitale est totalement épuisée, il se fige et l'avatar est transformé en statue de pierre, protégeant désormais Nirn des Daedra venus de l'Oblivion.

Après la crise d'Oblivion Modifier

Peu après la défaite de Dagon, le Haut Chancelier Ocato s'entretient avec le Héros. Ce dernier déclare que le sacrifice de Martin n'a pas été vain: il assure désormais la protection de Tamriel et de Nirn contre Oblivion. Selon lui, Martin est mort en héros, rivalisant de prestige avec Tiber Septim et qu'il aurait sans le moindre doute, fait un formidable empereur. La lignée des Septim désormais éteinte, le Conseil des Anciens doit maintenant diriger l'Empire jusqu'à ce qu'un nouvel empereur soit nommé.

Les actes héroïques accomplis par le Héros sont donc récompensés: Ocato lui décerne le titre de Champion de Cyrodiil et lui offre l'armure du Dragon impérial.

Destinée Modifier

Le Divin Croisé Modifier

Après la crise d'Oblivion, le Héros de Kvatch vient en aide à Pélinal Blancserpent en récupérant les reliques disparues du Divin Croisé afin de vaincre Umaril le Dépouillé et ses serviteurs auroriens.

Un nouveau Shéogorath Modifier

Le Héros est également impliqué dans les évènements survenus durant la Marche Grise sur les Shivering Isles, devenant à son tour le nouveau Prince Daedra de la Folie.

Il se peut que le Héros de Kvatch devienne lui-même le Dieu Fou, Shéogorath. Après les événements de la Marche Grise survenu durant l’Ère Troisième, le Shéogorath présent dans Oblivion est détruit, le Héros de Kvatch devient le nouveau Shéogorath. Haskill, les Auréals, les Mazkens et les habitants des îles le reconnaissent en tant que tel et le nomment tous “Seigneur Shéogorath”.

De plus, le Shéogorath rencontré dans Skyrim affirme qu'il a vu la Crise d'Oblivion, Martin Septim, le Renard Gris et la tête coupée de la mère de Mathieu Bellamont, ce qui confirmerait que le Héros de Kvatch soit bel et bien devenu Shéogorath.

Anecdotes Modifier

  • Contrairement au Nérévarine dans Morrowind ou au Dovahkiin dans Skyrim, le Héros de Kvatch est explicitement présenté comme un homme. Son apparition supposée dans Skyrim est favorable à cette hypothèse :
    • Si le Shéogorath rencontré dans Skyrim est réellement le Héros de Kvatch, alors la quête "La folie incarnée" est la première où deux personnages jouables des Elder Scrolls se rencontrent.
    • Cela suppose donc que le Héros, est aujourd'hui devenu un Daedra immortel, le plus âgé des protagonistes de la série (plus de 200 ans).
  • Le Héros de Kvatch est souvent décrit portant les Reliques du Croisé ou l'Armure du Dragon Impérial.

Apparitions Modifier

Skyrim
Cette page est, entièrement ou partiellement, une version traduite de son équivalent sur The Elder Scrolls Wiki. Consultez les liens interwikis au bas de la page pour la consulter dans sa version originale. Nous remercions bien évidemment les contributeurs anglophones pour leur travail.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .