FANDOM


Âme de dragon (Succès)
Cette page est une ébauche. Vous pouvez aider à la compléter en cliquant sur l'onglet "modifier" en haut de la page.
Voir l'article principal : Émeric de Cumbrie
Quotebg
"Vous savez... lorsque j'étais jeune, il fut un temps où je croyais qu'être roi était une partie de plaisir. L'or, le pouvoir et tous ses pièges... cela avait l'air amusant. Mais ça ne l'est pas, en fait. Si je ne m'échappe pas très vite de ces murs, je vais perdre la raison."
― Le haut-roi Émeric.[src]

Le haut-roi Émeric est le roi bréton d'Haltevoie et le dirigeant de l'Alliance de Daguefilante.

Il s'allia à Sentinelle en épousant Maraya, la fille du roi Fahara'jad, et demanda aux Orsimers de le rejoindre en œuvrant à la reconstruction d'Orsinium.

Interactions Modifier

Le cirque du joyeux massacre Modifier

Le livre de Shéogorath, « Le cirque du joyeux massacre », est censé conduire le Vestige à l'épreuve suivante, « Le cirque du joyeux massacre ». Il va voir ce que ce dieu fou lui réserve cette fois-ci.

Conversations Modifier

Haltevoie Modifier

  • Reine Maraya: Chéri, de quoi ai-je l'air avec cette robe ? Je ne suis pas trop maigre, dis ? Sois franc avec moi.
  • Haut-roi Émeric: Non, n-non... Je te trouve... merveilleuse et très... mince et très... squelettique, ce qui est... je t'aime bien, squelettique.
  • Reine Maraya: Mon cœur, je t'en prie... Nous devons aller voir mon père. Ça fait si longtemps...
  • Haut-roi Émeric: Maraya, je te promets que nous rendrons visite à ton père dès que possible... Peut-être pas cette année, mais la prochaine, c'est certain !
  • Haut-roi Émeric: Ce trône est probablement le meuble le plus inconfortable de tout le royaume et c'est moi qui dois m'asseoir dessus.
  • Reine Maraya: Chéri... Nous pouvons le faire rembourrer, si tu veux ?
  • Reine Maraya: Mon grand garçon est ici. Tu veux dormir avec maman, ce soir ?
  • Haut-roi Émeric: Je suis désolé, chérie, mais je ne dormirai pas avec ça dans la chambre.
  • Reine Maraya: Mais il adore dormir avec nous ! T'en fais pas, il se fera pas remarquer...
  • Haut-roi Émeric: Cette couronne me donne un air idiot. Elle repose sur mes oreilles... qui ne sont pas mon point fort.
  • Reine Maraya: J'aime ta couronne ! Il suffit simplement de la redresser un peu pour qu'elle soit impeccablement posée sur ton crâne parfait.

Le cirque du joyeux massacre Modifier

Au cirque du joyeux massacre, un acteur joue le rôle du roi Émeric lors du troisième et dernier acte de la pièce de Shéogorath.

  • Shéogorath: À gauche de la scène, nous avons Vanus, fondateur de la guilde des mages ! À droite de la scène, nous avons notre très vieil ami, l'archimage Shalidor ! Et au fond, nous avons Valastë, votre nouvelle amie et confidente à la guilde des mages ! Qu'est-ce donc ? Mais c'est le roi Émeric et ses amis de l'Alliance de Daguefilante ! Oh, pour sûr, il a de tendres paroles à partager. C'est à vous, Majesté !
  • Roi Émeric: Pour avoir fait usage de sorcellerie, nous vous condamnons au bûcher. Que votre corruption soit purifiée de cette terre une bonne fois pour toutes !
  • Shéogorath: Tout le monde vous rejette, on dirait. Ha ! Voici comment se déroule la scène finale. Sauvez vos amis. Je vous donnerai ensuite mon livre.

Le poids des trois couronnes Modifier

Caldien présente les dirigeants des trois alliances à leur arrivée sur Stirk.

  • Caldien: Haut-roi Émeric de l'Alliance de Daguefilante. Reine Ayrenn du Domaine aldmeri. Jorunn le Roi-scalde du Pacte de Cœurébène.
  • Reine Ayrenn: Nous devons mettre nos différends de côté afin de collaborer à cet assaut, ou nous partons perdants.
  • Haut-roi Émeric: Comment savoir qu'il ne s'agit pas d'une ruse ? D'un plan astucieux pour détourner nos forces pendant que vos armées s'emparent de la cité impériale ?
  • Jorunn le Roi-scalde: C'est vous, le spécialiste des coups en douce, Émeric !
  • Reine Ayrenn: Par pitié ! Êtes-vous donc si arrogants, tous les deux ? Vos armes ne sont que des jouets face aux horreurs dont dispose Molag Bal !
  • Haut-roi Émeric: Je refuse de parier l'avenir de mon peuple sur la parole d'un barbare des neiges et d'une adolescente. Je tremble pour l'avenir de Tamriel si l'un de vous s'assied sur le Trône de rubis.
  • Jorunn le Roi-scalde: Depuis quand vous souciez-vous de votre peuple ? Vous n'avez jamais levé le petit doigt excepté pour compter votre or !
  • Vanus Galérion: Je vous en prie, seigneurs ! Ces chamailleries sont stériles !
  • Jorunn le Roi-scalde: Quelle perte de temps !
  • Reine Ayrenn: Idiots entêtés, tous les deux !
  • Haut-roi Émeric: Quel gâchis. Pardonnez-moi, Vanus, mais je dois prendre des nouvelles de ma garde du Lion.

Émeric regagna le campement de l'Alliance.

Pardonnez-moi, mais je dois parler à mes troupes.

Vanus Galérion et la comtesse Hakruba demandèrent au Vestige de convaincre les trois dirigeants.

TESO Pacte de Coeurébène icone Votre roi scalde a autant de patience qu'un taureau à la saison des amours. C'est une table de négociations, pas un champ de bataille. Pourriez-vous tenter de le raisonner ?
J'ai une suggestion. Ce sera plus constructif que ce qu'ils ont pu me dire. Que proposez-vous ?

Envoyez les guildes à Havreglace. Je ne doute ni de leur courage, ni de leur détermination, mais leurs effectifs sont limités, tandis que les partisans de Molag Bal sont légion.
[Persuasion] Les guildes ont une grande expérience de la lutte contre les Daedra. Par la barbe d'Arkay, vous avez de l'audace ! Mais vous avez peut-être raison. Si vous parvenez à convaincre le barbare et la reine enfant, j'accepterai peut-être.
Vous avez peut-être raison, mais il faut bien faire quelque chose. Je ne suis pas convaincu, mais laissez-moi réfléchir. Il faut faire quelque chose. En cela, nous sommes d'accord.
TESO Domaine aldmeri icone TESO Alliance de Daguefilante icone [?]

Suite à l'assaut surprise de Molag Bal, le Vestige aida l'Alliance à vaincre Cinglevent.

Maudit soit ce Molag Bal !

Le Vestige parvint à refermer les trois portails daedriques.

La situation est bien pire que j'aurais pu l'imaginer. Nous sommes peut-être vraiment en danger.

Vanus s'adressa aux trois dirigeants.

  • Vanus Galérion: Chers monarques ! Vous avez vu le visage de notre ennemi ! Molag Bal est une menace pour tous les êtres vivants de Tamriel ! La guilde des mages et la guilde des guerriers a accepté d'unir leurs forces pour lancer un assaut contre Havreglace !
  • Comtesse Hakruba: Faites-nous confiance ! Approuvez notre action ! Donnez-nous votre bénédiction ! Nous ne vous décevrons pas !
  • Haut-roi Émeric: Vanus a raison. Les guildes sont notre meilleure chance. Voire la seule. Envoyez-les à Havreglace !
  • Jorunn le Roi-scalde: Je répugne à l'admettre, mais je suis d'accord avec Émeric.
  • Reine Ayrenn: Et moi aussi. Il semble qu'une grande partie de la méfiance qui divise nos alliances ait été semée par le seigneur des manigances.
  • Comtesse Hakruba: Molag Bal prospère grâce à la tromperie et au chaos, mais si vous me pardonnez cette remarque, c'est vous qui avez déclenché cette guerre d'Alliances.
  • Vanus Galérion: Comtesse Hakruba. Rassemblez les survivants des deux guildes à l'intérieur de Stirk. Le champion et moi allons y ouvrir un portail.
  • Comtesse Hakruba: Nous vous suivons, Vanus.
  • Vanus Galérion: L'heure est venue, Champion.
  • Comtesse Hakruba: Allons-y !

Molag Bal a de nombreux crimes sur la conscience. Rappelez-vous ceux qui ont donné leur vie aujourd'hui.

Apparitions Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .