FANDOM


Âme de dragon (Succès)
Cette page est une ébauche. Vous pouvez aider à la compléter en cliquant sur l'onglet "modifier" en haut de la page.

Jorunn le Roi-scalde est le haut-roi nordique dirigeant le Pacte de Cœurébène durant la guerre des Trois bannières.

Biographie Modifier

Conversations Modifier

Vendeaume Modifier

Le Vestige rencontre Jorunn à la cour temporaire du Roi-scalde, à Vendeaume.

Parlez. Je suis très occupé, aujourd'hui.
Je voulais juste vous féliciter. Merci. Je n'aime pas trop ce genre d'événements, mais les thanes ont insisté. C'est bon pour le peuple et pour l'alliance, d'après eux. Si seulement nous avions réussi à préparer le palais à temps.

Que se passe-t-il au palais ? Maudits Akavirois ! Nous sommes toujours hantés par leur invasion vieille d'une décennie ! Ils ont causé des dégâts considérables au palais mais j'ai fait en sorte que la remise en état de la ville soit la priorité. Le travail au palais se poursuit, à une lenteur incroyable.

Le poids des trois couronnes Modifier

Caldien présente les dirigeants des trois alliances à leur arrivée sur Stirk.

  • Caldien: Haut-roi Émeric de l'Alliance de Daguefilante. Reine Ayrenn du Domaine aldmeri. Jorunn le Roi-scalde du Pacte de Cœurébène.
  • Reine Ayrenn: Nous devons mettre nos différends de côté afin de collaborer à cet assaut, ou nous partons perdants.
  • Haut-roi Émeric: Comment savoir qu'il ne s'agit pas d'une ruse ? D'un plan astucieux pour détourner nos forces pendant que vos armées s'emparent de la cité impériale ?
  • Jorunn le Roi-scalde: C'est vous, le spécialiste des coups en douce, Émeric !
  • Reine Ayrenn: Par pitié ! Êtes-vous donc si arrogants, tous les deux ? Vos armes ne sont que des jouets face aux horreurs dont dispose Molag Bal !
  • Haut-roi Émeric: Je refuse de parier l'avenir de mon peuple sur la parole d'un barbare des neiges et d'une adolescente. Je tremble pour l'avenir de Tamriel si l'un de vous s'assied sur le Trône de rubis.
  • Jorunn le Roi-scalde: Depuis quand vous souciez-vous de votre peuple ? Vous n'avez jamais levé le petit doigt excepté pour compter votre or !
  • Vanus Galérion: Je vous en prie, seigneurs ! Ces chamailleries sont stériles !
  • Jorunn le Roi-scalde: Quelle perte de temps !
  • Reine Ayrenn: Idiots entêtés, tous les deux !
  • Haut-roi Émeric: Quel gâchis. Pardonnez-moi, Vanus, mais je dois prendre des nouvelles de ma garde du Lion.

Jorunn regagna le campement du Pacte.

Laissez-moi. J'ai de nombreuses choses à considérer.

Vanus Galérion et la comtesse Hakruba demandèrent au Vestige de convaincre les trois dirigeants.

TESO Pacte de Coeurébène icone J'ai essayé, mais ces sales entêtés refusent d'entendre raison.
Nous devons coopérer. Et la guerre en Cyrodiil. Si j'envoie des troupes pour cette invasion, le Pacte sera en sérieux sous-effectif sur le champ de bataille.

Et si nous envoyions les guildes à Havreglace ? Bah ? Des magiciens et des mercenaires ? Contre des hordes daedriques ? Sans le Pacte de Cœurébène, ils n'ont aucune chance !
Ces deux guildes ont déjà affronté les Daedra. Ce sera sans doute notre meilleur chance. Hmm, ce n'est pas idiot, en fait. Très bien, je cautionne ce plan déraisonnable, si vous parvenez à convaincre les autres dirigeants.
TESO Domaine aldmeri icone TESO Alliance de Daguefilante icone [?]

Suite à l'assaut surprise de Molag Bal, le Vestige aida Jorunn à vaincre Sormorask.

Mes gardes... tous morts...

Le Vestige parvint à refermer les trois portails daedriques.

Maudit soit ce Molag Bal !

Vanus s'adressa aux trois dirigeants.

  • Vanus Galérion: Chers monarques ! Vous avez vu le visage de notre ennemi ! Molag Bal est une menace pour tous les êtres vivants de Tamriel ! La guilde des mages et la guilde des guerriers a accepté d'unir leurs forces pour lancer un assaut contre Havreglace !
  • Comtesse Hakruba: Faites-nous confiance ! Approuvez notre action ! Donnez-nous votre bénédiction ! Nous ne vous décevrons pas !
  • Haut-roi Émeric: Vanus a raison. Les guildes sont notre meilleure chance. Voire la seule. Envoyez-les à Havreglace !
  • Jorunn le Roi-scalde: Je répugne à l'admettre, mais je suis d'accord avec Émeric.
  • Reine Ayrenn: Et moi aussi. Il semble qu'une grande partie de la méfiance qui divise nos alliances ait été semée par le seigneur des manigances.
  • Comtesse Hakruba: Molag Bal prospère grâce à la tromperie et au chaos, mais si vous me pardonnez cette remarque, c'est vous qui avez déclenché cette guerre d'Alliances.
  • Vanus Galérion: Comtesse Hakruba. Rassemblez les survivants des deux guildes à l'intérieur de Stirk. Le champion et moi allons y ouvrir un portail.
  • Comtesse Hakruba: Nous vous suivons, Vanus.
  • Vanus Galérion: L'heure est venue, Champion.
  • Comtesse Hakruba: Allons-y !

Plantez une hache dans cette saloperie de Daedra !

Apparitions Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .