FANDOM


Voir Livres (Morrowind)

Voir l'article principal : Livres (Bloodmoon)

Journal du Capitainde de l'Aérostat est un journal présent dans The Elder Scrolls III: Bloodmoon.

Résumé Modifier

Ce journal est tenu par Roberto Jodoin, le capitaine de l'aérostat envoyé par Louis Beauchamp à Solstheim pour récupérer l'Amulette de charme contagieux au Tertre de Hrothmund. Le vaisseau s'est écrasé nord-ouest de l'autel de Thrond et le Nérévarine est envoyé pour déterminer leur destins durant la quête L'aérostat de bric et de broc.

Localisation Modifier

Morrowind Modifier

Contenu du livre Modifier

Par Capitaine Roberto Jodoin, Commandant de l'expédition Beauchamp

1er jour : Aujourd'hui, c'est le grand jour ! L'aérostat de Beauchamp semble plutôt robuste et l'équipage est prêt à tendre les voiles. Nous mettrons le cap nord-nord-ouest en destination de l'île de Solstheim. Selon Beauchamp, le Fléau de Hrothmund, en forme de loup, devrait se trouver près des Montagnes de Moesring. Le tertre que nous sommes censés explorer est situé dans l’œil du loup. Nous récupérerons le précieux objet magique de Beauchamp et nous serons de retour à la guilde des Mages quelques jours plus tard. Tout devrait se passer pour le mieux !

4ème jour : Je hais les conjurateurs, les ensorceleurs, les inventeurs, les scientifiques et les universitaires de tous poils ! Beauchamp m'avait promis que son aérostat tiendrait le coup, qu'il se dirigerait comme un bâtiment maritime. Foutaises ! Cette anomalie volante tombe pratiquement en morceaux. Nous semons des pièces depuis que nous sommes partis d'Ald'Ruhn ! Il y a à peine une heure, l'un des engrenages dwemers s'est détaché du moteur principal ! Si encore c'était une frégate ou une chaloupe, je pourrais diriger le vaisseau sans grandes difficultés, mais hélas, cet aérostat est aussi difficile à contrôler qu'un tonneau au beau milieu de l'océan avec une cuiller en guise de rame.

6ème jour : Terre à l'horizon !

7ème jour : Au cours d'une croisière, il arrive souvent qu'un des membres de l'équipage se sente angoissé, mais là, l'Argonien a fini par devenir fou furieux. Je lui ai répété maintes et maintes fois qu'un aérostat était conçu pour naviguer dans les airs, et non pas sur les flots. Il m'a répondu qu'il comprenait, mais je crois que sa phobie des hauteurs a repris le dessus. Il s'est jeté sur la barre dans un état de démence. Il voulait absolument nous échouer dans la mer. Je n'avais pas le choix. J'ai dû le transpercer de part en part avec mon épée. Il s'appelait Nage-dans-la-houle et c'était un bon équipier jusqu'à ce regrettable incident. J'aurais préféré un enterrement en mer, mais compte tenu de la situation, nous avons été obligés de jeter son corps par-dessus bord. Nous avons visé l'océan, mais à ce moment-là, l'aérostat dérivait au-dessus de Solstheim. Malheureusement, je crois que nous avons raté notre coup et que son corps s'est écrasé quelque part sur une berge du sud-est de l'île.

9ème jour : Nous avons repéré le Fléau de Hrothmund ! Au moins, Beauchamp ne s'est pas trompé sur toute la ligne. La structure en forme de loup s'étend de l'ouest à l'est, la tête et l'oeil étant situés à l'ouest. Nous allons chercher un endroit pour nous poser, puis nous irons explorer le Tertre de Hrothmund... En espérant qu'il se trouve bien là où Beauchamp croit qu'il se trouve. Je remarque que l'opération est d'une lenteur décourageante. Le fond de l'air est un peu frais et les nuages qui s'amoncellent sur les montagnes ne me disent rien qui vaille...

11ème jour : Nous avons été pris dans un blizzard, comme je n'en avais jamais vu ! Je me doutais qu'une tempête allait éclater, mais je n'aurais jamais imaginé un phénomène de cette envergure. La machine de Beauchamp se déchire de tous les côtés. Je ne crois pas qu'on va pouvoir conserver notre altitude. Il n'y a nulle part où atterrir et pourtant, il faut bien qu'on se pose !

12ème jour : Tous morts. Ils ont tous crevé comme des rats. La majeure partie de l'équipage est morte sur le coup quand l'aérostat s'est écrasé. Les rares survivants ont fini par claquer, à cause du froid. Y a que moi qu'ai survécu. Faut qu'je monte un campement. La neige bloque l'accès à la soute du vaisseau. J'irai au tertre au matin. J'arrive pu à écrire. Mes mains sont gelées.

13ème jour : Fait froid, fait froid, fait froid. Faim, j'ai faim... j'déraille, je m'en rends bien compte. Je vois des yueux la nuit, des yex de loup. Ici, avec eux... telment faim. Yeux de loup ! Loup tout blanc ! Fait froi...

Apparitions Modifier

Crédits Modifier

Skyrim
Cette page est, entièrement ou partiellement, une version traduite de son équivalent sur The Elder Scrolls Wiki. Consultez les liens interwikis au bas de la page pour la consulter dans sa version originale. Nous remercions bien évidemment les contributeurs anglophones pour leur travail.
La GBT
Cette page contient pour partie du contenu trouvé sur la Grande Bibliothèque de Tamriel. Tout crédit leur revient donc pour les éléments empruntés à leur travail.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .