FANDOM


Kellen est un roturier rougegarde qui réside à la chapelle de Stendarr à Chorrol en Cyrodiil.

Description Modifier

Kellen est un descendant de messire Casimir, un des célèbres chevaliers des Neuf. C'est dans cette chapelle que son ancêtre messire Casimir frappa et tua un mendiant avec les gantelets du Croisé. À cause de cet incident, les gantelets glissèrent de ses mains et restèrent figés au sol, sans que personne ne puisse les ramasser. C'est ainsi que Stendarr maudit ce chevalier et sa famille.

Interactions Modifier

Pitié de Stendarr Modifier

Lorsque le Héros de Kvatch parle à Kellen pour la première fois, ce dernier lui explique qu'avec le temps les effets de la malédiction ont empiré et qu'il s'est rendu à la chapelle de Stendarr pour ramasser les gants dans l'espoir de lever la malédiction.

Cependant, cette tentative s'est révélée infructueuse et Kellen a très vite abandonné. Après quoi, un prêtre du nom d'Areldur lui a proposé de rester à la chapelle aussi longtemps qu'il le souhaiterait. Dans un premier temps, Kellen s'est montré touché par la compassion que lui témoignait Areldur mais il confie plus tard ses soupçons au Héros de Kvatch en lui expliquant qu'il trouve le prêtre confus et coupable.

Le Héros de Kvatch confirme les doutes de Kellen : Areldur sait parfaitement comment le libérer de la malédiction mais il n'est pas disposé à le faire. Pour que le sort soit levé, une autre personne doit être maudite à sa place. Incapable d'accomplir un tel sacrifice, Areldur demande au Héros de le faire à sa place.

Le héros se rend ainsi à l'autel de Stendarr pour y prier et aider Kellen. Il reçoit un sort d'imposition des mains et peut ainsi libérer le rougegarde de la Malédiction du Consumé. Une fois la malédiction levée, Kellen quitte la chapelle et voyage d'auberge en auberge, retrouvant les plaisirs simples de la vie.

Apparitions Modifier

Skyrim
Cette page est, entièrement ou partiellement, une version traduite de son équivalent sur The Elder Scrolls Wiki. Consultez les liens interwikis au bas de la page pour la consulter dans sa version originale. Nous remercions bien évidemment les contributeurs anglophones pour leur travail.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .