FANDOM


Voir article détaillé : Livres (Online)

La pierre d'entrave est un livre présent dans :

Informations Modifier

Contenu du livre Modifier

Amorce du Gardien, vol. 2 : La pierre de lien

Du bureau du haut chanoine correctionnel


Les textes altmermi [sic] [Ne pas remplacer par altmeri. Ce terme mal orthographié apparaît tel quel dans le jeu.] font référence à de nombreuses variations du sort d'immobilisation. Certains de ces sorts, comme la « Tour d'Aninairë » de l'Ère Première, créent des champs physiques autour de leur cible. Ces variétés sont infranchissables, à moins d'être brisées par une force spécifique (comme des murs de pierre invoqués, ou des charmes de protection tournés vers l'intérieur). L'effet diffère en force d'un sort à l'autre, mais il est généralement efficace pour contenir des prisonniers ordinaires, et plus difficiles à percer que des [sic] [Ne pas remplacer par de. Ce terme mal orthographié apparaît tel quel dans le jeu.] la brique.

Bien sûr, parfois, un mage tente de confiner des créatures que des murs, fussent-ils magiques, ne suffisent pas à retenir. Les formes gazeuses de la Chasse sauvage, des liches du néant, et différents fantômes ont tous des moyens d'échapper aux périmètres physiques. Il faut les emprisonner avec des sorts qui créent des surfaces entièrement imperméables tout en absorbant ou défléchissant la magie que possèdent leurs occupants. Il convient de relancer les sorts constamment, pour éviter qu'ils ne s'épuisent, et cela nécessite généralement de grandes quantités de magie.

La pierre d'entrave, que votre Gardien en chef vous présentera bientôt, s'il ne l'a pas déjà fait, fonctionne comme une combinaison de ces sorts. Elle est tangible, petite et donc portable, mais capable de contenir toutes sortes de créatures magiciennes, même aussi puissantes que celle que vous escortez.

Vous comprendrez certainement la gravité que revêtirait l'évasion du prisonnier, pour vous personnellement comme pour Auridia et Tamriel tout entier. L'état de la pierre d'entrave est plus important que l'état de votre prisonnier... en fait, vos vis [sic] [Ne pas remplacer par vies. Ce terme mal orthographié apparaît tel quel dans le jeu.] mêmes dépendent de l'entretien de cette Pierre.

Et quant à votre prisonnier : ne le regardez pas. Ne lui parlez pas. Cela ne revêtirait pas de danger particulier, mais toute interaction de ce genre serait stérile. Prenez garde à vous et aux autres, faites votre devoir, et votre nom restera dans l'histoire parmi ceux qui ont tout risqué pour protéger Auridia contre cette menace.

Apparitions Modifier

309px-ZeniMax Media Logo.svg
Le contenu de cette page est partiellement issu de la série de jeux vidéos The Elder Scrolls ou de sites créés et détenus par ZeniMax Online Studios, dont le copyright est propriété de ZeniMax Online Studios. Toutes les marques déposées présentes dans l'image sont propriétés de ZeniMax Online Studios, dont l'inclusion n'implique aucune affilation avec Wiki The Elder Scrolls. L'utilisation de telles images est censée tomber sous le coup de l'emploi du fair use de la loi sur le droit d'auteur.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .