FANDOM


Voir l'article principal : Livres (Daggerfall)

Le marteau d'Oelander est un livre trouvable dans :

Contenu du livre Modifier

Il était une fois deux enfants, Froedwig et sa jeune sœur Silvanda qui s'étaient promenés toute la matinée. Le soleil de midi était haut dans le ciel et il répandait chaleur et lumière. Ils avaient quitté leur village Rougegarde, Granitsta, tôt le matin pour une journée à la campagne, un pique-nique, et avec un avertissement sévère de leur père d'être rentrés avant la nuit. Ils traversèrent un énorme champ dépouillé de tout sauf un unique buisson rose en plein milieu. La petite fille interrogea Froedwig sur ce lieu.

"Et bien," dit-il, "selon notre père une grande bataille s'est déroulée dans cet endroit il y a beaucoup d'années. La bataille reçut la visite du Dieu de tous les guerriers, Reymon Ebonarm, qui obligea les chefs à finir la bataille et à retourner chez eux. On dit que, depuis, le buisson rose s'est développé là ou il se tenait ce jour."

"Oh, comme c'est excitant", gloussa Silvanda.

Les enfants continuèrent leur voyage en approchant des bois. Tandis qu'ils entraient dans la forêt l'air devint très frais et un silence profond semblait les envelopper.

"Qu'est ce que c'est ?", Silvanda montrait un grand trou dans le sol où dépassait un long et épais poteau. Autour du trou, des plantes épineuses s'étaient développées en un mur impénétrable.

"Je ne sais pas", dit Froedwig, "mais regardons si nous pouvons voir de plus près."

"Stop !"

Ils s'arrêtèrent. Regardant au-delà du trou, les enfants virent un vieux Rougegarde âgé. Sa barbe grise, ses quelques cheveux et ses épaules courbés n'ont certainement pas soutenu l'ordre autoritaire qu'il avait donné. Mais les enfants se sont arrêtés juste au moment où il s'approchait.

"Qui êtes-vous ?", bégaya Froedwig alors que Silvanda se cachait soigneusement derrière le dos de son frère.

"Mon nom est Hoennig Groevinger, et je vis dans ces bois."

"Pourquoi ne pouvons-nous examiner ton trou, Maître Groevinger ?", demanda Froedwig.

"Parce que, mes chers enfants, ce trou et ce qu'il renferme sont maudits. Maintenant qu-qu-qu-i êtes-vous au juste ?", a-t-il bégayé en imitant Froedwig.

Retrouvant finalement son sang-froid, Froedwig se présenta, "Je suis Froedwig-aj-Murr du village de Granitsta. C'est ma sœur Silvanda. Nous nous promenons. Pouvez-vous nous parler de ce trou mystérieux ?"

"Et bien", dit le vieil homme tandis que lentement il s'installait à terre, "Pourquoi donc ne vous reposeriez-vous pas ici avec moi pendant que je vous raconterai l'histoire du marteau d'Oelander. C'est le manche de la légendaire arme planté là-bas dans cette crevasse."

Sur cela, les enfants s'installèrent dans des positions confortables devant le vieux garde forestier Rougegarde.

Groevinger commença son histoire, "Il y a maintes années s'est déroulée ici une immense bataille, les combats eurent lieu dans ce champ même..."

"Oh oui, je sais", dit Silvanda, interrompant le vieil homme. "Elle fut arrêté par le Guerrier Dieu Reymon Ebonarm, et le buisson rose magique a poussé là ou il se tenait ce jour...", a t-elle continué sans respirer.

Le vieil homme a sévèrement dégagé sa gorge en faisant recroqueviller encore une fois la petite fille derrière son frère. "Maintenant, si je pouvais continuer sans interruption...

Le jour où la bataille fut achevée, un jeune soldat Rougegarde s'est arrêté à cet endroit tandis qu'il partait pour retourner chez lui. Il portait l'équipement qu'il avait utilisé dans le champ ce qui incluait un merveilleux marteau de guerre façonné que lui avait donne son père. L'arme était admirablement forgée et ce que le jeune homme ignorait, c'est qu'elle était enchantée et l'avait protégée jusqu'à que la terrible bataille prit juste fin."

"Le jeune homme, au nom d'Oelander, se reposait exactement sous cet arbre. Soudainement, il fut confronté à un magicien habillé tout de noir de la tête aux pieds. Sans un "comment allez-vous ?", le magicien exigea qu'Oelander lui donne son marteau.

Toujours enivré par la bataille, le jeune homme regarda simplement l'homme en noir et rit. Le magicien, secoué de fureur, souleva ses mains pour invoquer un sort horrible contre le soldat. Cependant, le jeune homme fut plus rapide. L'énorme marteau de guerre siffla dans les airs frappant le magicien d'un coup mortel juste au moment ou le sort sortait de ses doigts. Il eut une puissante explosion."

Les enfants regardaient le vieil homme avec de grands yeux. Il fit une grimace et continua.

"Des nuages de poussières et de fumée couvrirent la clairière, et, quand l'air fut dégagé, ce trou là-bas s'était formé, avec la poignée du marteau dépassant. Oelander et le magicien avaient disparu !

Les buissons épineux que vous voyez ont grandi immédiatement autour du trou, et à ce jour, personne n'a pu approcher assez près pour enlever cette arme merveilleuse. Beaucoup ont essayé et tous ont échoué. Il est dit que seul quelqu'un d'un mérite exemplaire pourrait le prendre."

Tout à coup, les deux enfants se sont relevés à l'unisson et ont crié, "Oh, regardez comment le jour a disparu. Nous devons y aller. Si nous sommes en retard pour le retour à la maison, notre père sera peu satisfait de nous."

Au moment ou ils se retournaient pour partir, Froedwig dit au vieil homme, "Merci à vous, Maître Groevinger, de nous avoir parle du marteau d'Oelander. Vous savez, je reviendrai un jour et essayerai de le récupérer !"

Pendant qu'ils disparaissaient de sa vue, le vieil homme se dit, "Ah, oui, Maître Froedrig-aj-Murr, vous pourriez bien réussir cela."

Localisations connues Modifier

Généré aléatoirement.

Crédit Modifier

Bethsoftblack
Ce livre ou cette image est issu de la série de jeux vidéo The Elder Scrolls ou de sites web crées et détenus par Bethesda Softworks. Son contenu est donc détenu par Bethesda Softworks. L'usage des images et du contenu tombe sous le coup de la règle du fair use de la loi sur le copyright.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .