FANDOM


Voir l'article principal : Livres (Skyrim)
Voir l'article principal : Livres (Oblivion)
Pour la version de TESO, voir : Le chant de Pélinal, Volume 7

Le chant de Pélinal, Livre VII est un livre présent dans :

Il appartient à la série de livres Le chant de Pélinal composée de 8 volumes.

Tomes Modifier

Localisations Modifier

Skyrim Modifier

Oblivion Modifier

Contenu Modifier

[Note de l'éditeur : ce fragment provient d'un manuscrit retrouvé dans les ruines d'un monastère de l'Ordre alessien, près du lac Canulus, probablement antérieur à la guerre de la Vertu (1E 2321). Une analyse linguistique suggère cependant que ce fragment est en réalité une forme très ancienne de la chanson, probablement de la moitié du VIe siècle.] [Et c'est ainsi qu'après de nombreuses batailles avec] les alliés d'Umaril, où les Auroriens morts gisaient comme des lumignons autour du trône, Pélinal fut encerclé par les derniers rois magiciens ayléides et leurs démons, tous fort vaillants. Le Blanc Serpent enfonça sa massue dans le sol et ils se retirèrent. Puis il clama : "Amenez-moi Umaril, qui m'a défié !" ... [Et] bien que puissant d'aspect et respirant la ruse, Umaril l'immortel enveloppé d'or préféra un affrontement à distance plutôt qu’au corps à corps, et il se dissimula dans l'ombre de la Tour d'Or blanc avant de s'avancer. D'autres combattants furent envoyés pour tuer Pélinal et ils réussirent à percer son armure avec leurs haches et leurs flèches. Umaril les avait entraînés et choisis pour leur vaillance, après l'issue du premier [défi]...

[Et maintenant] le semi-Elfe [se présenta] baigné dans [la lumière de midi]... en déclamant son ascendance dans l'Ayleidoon, parlant de son père, dieu du Monde-Fleuve [des anciens Kalpas], tirant grand plaisir du souffle lourd de Pélinal exsangue... [Lacune] ... [Et] Umaril fut couché à terre, le visage d'ange de son casque si enlaidi que Pélinal s'en gaussa, [et ses] ailes dépouillées, brisées et lardées de coups... pendant que Pélinal se tenait [frissonnant]... au-dessus de lui, insultant sa lignée et quiconque venait de l'Ancienne Ehlnofey, [ce qui] courrouça les autres rois elfiques et les rendit fous eux aussi... [et ils] lui tombèrent dessus [avec] leurs armes... dépeçant Pélinal en huit morceaux pendant qu'il poussait des hurlements de colère [que même] le Conseil des Skiffs [pouvait entendre]...

[Lacune] ... courut quand Morihaus fit trembler la tour entière avec les coups puissants de ses cornes [le matin suivant], et nombre d'entre eux furent massacrés dans l'affrontement, et les hommes recherchaient d'autres Ayléides à tuer, mais Pélinal n'avait fait grâce à aucun excepté ces rois et démons qui déjà prenaient la fuite... C'est Morihaus qui retrouva la tête de Pélinal Blancserpent, abandonnée par les rois en témoignage de leur acte. Ils parlèrent et Pélinal exprima des regrets... mais le vent de la rébellion avait déjà tourné... [et d'autres] mots furent prononcés par ces immortels, que même Paravant ne daigna écouter.

Apparitions Modifier

Bethsoftblack
Ce livre ou cette image est issu de la série de jeux vidéo The Elder Scrolls ou de sites web crées et détenus par Bethesda Softworks. Son contenu est donc détenu par Bethesda Softworks. L'usage des images et du contenu tombe sous le coup de la règle du fair use de la loi sur le copyright.
Skyrim
Cette page est, entièrement ou partiellement, une version traduite de son équivalent sur The Elder Scrolls Wiki. Consultez les liens interwikis au bas de la page pour la consulter dans sa version originale. Nous remercions bien évidemment les contributeurs anglophones pour leur travail.
La GBT
Cette page contient pour partie du contenu trouvé sur la Grande Bibliothèque de Tamriel. Tout crédit leur revient donc pour les éléments empruntés à leur travail.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .