FANDOM


Voir article détaillé : Livres (Online)

Le lai de Prime-Tenure est un livre présent dans :

Informations Modifier

Contenu du livre Modifier

Moultes tribulations poussèrent les elfes,
À naviguer vers le lointain couchant.
Ô Aldmeris ! Antique Ehlnofey !
Votre souvenir hante encore nos esprits.
Nous sentons encore le souffle du zéphyr,
Même s'il survit juste dans nos souvenirs.
Chacun de nous souffre de mélancolie,
Et se languit de revoir Aldmeris.
Quand s'en va Magnus et que la nuit vient,
Une chouette et un spectre divaguent sans fin,
Quand les yeux, lassés du ciel étoilé,
Contemplent l'abysse à grande peine traversé
Pour gagner les îles d'un orient lointain,
Et échapper au funeste destin,
Alors d'Auridia, les Aldmers savourent,
Les merveilles qui illuminent leurs jours.

Neuf proues fendirent les eaux tumultueuses,
Et découvrirent une terre d'allure prometteuse.
Torinaan le premier sur l'île débarqua,
Et pour son peuple il la revendiqua.
De ses longues plages à ses collines boisées,
Ce pays désormais serait leur foyer.
D'Auridia il reçut alors le nom,
Nouveau havre de ces courageux colons.
Le noble Torinaan, meurtri par l'exil,
Fut saisi par la beauté de ces îles.
De n'en jamais partir, il fit le serment,
Scellant ses paroles par son propre sang.
Ils gagnèrent alors l'accueillant rivage,
Et soumirent la nature sauvage.
Prairies, plages et champs furent ainsi domptés,
Pour offrir aux Elfes un lieu où prospérer.

Mais poussées par la haine, surgirent des collines,
Des horreurs cornues aux yeux d'opaline.
Gheatus, welwas et même ilyadis,
Décimèrent cruellement les fils d'Aldmeris.
Certains voulurent reprendre la mer,
Pour partir en quête de nouvelles terres.
Torinaan, n'écoutant point les couards,
Fit appel à un ancestral savoir.
Symboles mystérieux et pierres de Varla,
Vinrent au secours de la belle Auridia.
Tirant son pouvoir des étoiles elles-mêmes,
Il traqua les monstres sans ménager sa peine.
Des plaines jusqu'aux plus hautes cimes enneigées,
Chacun d'eux par sa magie fut frappé.
Employant la foudre, la glace et le feu,
Il œuvra au respect de son vœu.

Ainsi protégée par de puissants sorts,
Auridia put enfin prendre son essor.
Par les arts et la magie des Altmers,
Et par les exploits de Torinaan,
Elle devint en tous points admirable,
Et tous y menaient une vie agréable.
D'autres Elfes s'y installèrent rapidement,
Poussés par les charmes des îles du Couchant.
Ces derniers peuplèrent tout l'archipel,
Mais chacun des Aldmers se rappelle,
Qu'à Primeterre débarquèrent les pionniers,
Et que Torinaan doit être honoré,
Pour son courage et sa prévoyance.
Avec les cieux, il forgea une alliance,
Pour défendre les siens sans jamais faiblir,
Et à jamais leur éviter le pire.

Auridia, joyaux des océans,
Que ne foule nul Sload puant.

Apparitions Modifier

309px-ZeniMax Media Logo.svg
Le contenu de cette page est partiellement issu de la série de jeux vidéos The Elder Scrolls ou de sites créés et détenus par ZeniMax Online Studios, dont le copyright est propriété de ZeniMax Online Studios. Toutes les marques déposées présentes dans l'image sont propriétés de ZeniMax Online Studios, dont l'inclusion n'implique aucune affilation avec Wiki The Elder Scrolls. L'utilisation de telles images est censée tomber sous le coup de l'emploi du fair use de la loi sur le droit d'auteur.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .