FANDOM


Les Nèdes des Terres mortes est un livre présent dans :

Informations Modifier

Contenu du livre Modifier

Par Argus le Soigneur

Est-il possible que tout ce que nous avons appris à l'école ait été faux ? Que sous le sable et la pierre, cachés à la vue par les monuments des Yokudans conquérants, l'on trouve davantage que les détritus d'un peuple barbare et sous-développé ?

Telle est l'affirmation de Sali'ma at-Muhay dans son dernier ouvrage d'érudition sur les Nèdes et leur présence à Martelfell, et il présente de nouvelles preuves saisissantes pour soutenir ses affirmations. En étudiant attentivement les tours des mages d'Élinhir, il a conclu que ces tours étaient trop anciennes pour être l'œuvre des Yokudans, et qu'elles n'utilisaient pas les mêmes techniques de maçonnerie que les Ayléides. Par certains aspects, elles évoquent un ouvrage dwemer, mais de manière assez grossière. At-Muhay en conclut que ces tours n'étaient pas une forme de haute architecture yokudane transplantée depuis leur mère patrie, mais les vestiges d'une civilisation nède.

Si les conclusions d'at-Muhay sont exactes, alors les Nèdes étaient bien plus organisés et évolués que les historiens le supposaient jusqu'alors. Les tours d'Élinhir n'auraient pu être érigées que par un peuple artiste et adepte de la maçonnerie.

Ces tours sont occupées depuis l'époque où les mages Incantombre ont établi leur académie à Élinhir. Alors pourquoi at-Muhay est-il le premier à avancer cette théorie saisissante ? Je suppose que les historiens ont, comme tout un chacun, des préconceptions parfois erronées, et que les Nèdes font partie des plus grandes erreurs collectives de notre profession. Les raisons en sont multiples :

Tout d'abord, le peuple nède fut souvent envahi. Les Dwemers, les Ayléides et les Yokudans prirent tous le pouvoir sur les Nèdes à l'est de Martelfell, à un moment ou un autre. Il était dans l'intérêt de ces conquérants de présenter les Nèdes comme un peuple primitif, ne méritant que la servitude.

Ensuite, les Nèdes en tant que peuple disparaissent des archives historiques peu de temps après les Ra Gada, et alors, les documents écrits sont rares et disparates. Lorsque les Yokudans finissent par poser le pied sur les rives de Martelfell, les Nèdes disparaissent déjà, brisés et éparpillés. La plupart des populations nèdes avaient alors migré et s'étaient métissées avec d'autres races de Tamriel, pour disparaître en tant qu'ethnie.

Il est essentiel que nous prenions au sérieux cette nouvelle théorie des Nèdes. Je soupçonne que la région reculée de Raidelorn réserve de grandes découvertes à ceux qui voudront étudier la civilisation nède, car c'est elle qui a le moins changé depuis la disparition des Nèdes.

Apparitions Modifier

309px-ZeniMax Media Logo.svg
Le contenu de cette page est partiellement issu de la série de jeux vidéos The Elder Scrolls ou de sites créés et détenus par ZeniMax Online Studios, dont le copyright est propriété de ZeniMax Online Studios. Toutes les marques déposées présentes dans l'image sont propriétés de ZeniMax Online Studios, dont l'inclusion n'implique aucune affilation avec Wiki The Elder Scrolls. L'utilisation de telles images est censée tomber sous le coup de l'emploi du fair use de la loi sur le droit d'auteur.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .