La Maison Dagoth[1], aussi appelée la Sixième Maison perdue était une Grande Maison de Morrowind.[2][3] Sa base était Kogoruhn, au nord de Vvardenfell et était puissante durant le début de l'ère Première avant la Seconde Bataille du Mont Écarlate de 1E 700.

Description

La Maison Dagoth est l'une des 6 Grandes Maisons chimers de Resdayn. Les membres de la Maison était connus pour être de braves guerriers et de puissants enchanteurs. Voryn Dagoth, le chef de la Maison s'est allié avec le jeune Nérévar, offrant sa volonté, sa force et son amitié au future dirigeant. Avec le temps il est devenu son plus grand conseiller en qui il avait toute confiance.

Le symbole de la Maison est le Scarabée.[4]

Histoire

Ère Première

La chute de la Maison Dagoth s'est passée durant la Seconde Bataille du Mont Écarlate. Extrêmement loyal à son ami Nérévar, Voryn Dagoth, (le futur Dagoth Ur) a combattu avec lui à l'intérieur de la forteresse dwemer. Il devait défendre les outils profanes qui ont causé la disparition des dwemers. À cette époque, Voryn suggéra de détruire les objets pour préserver les chimers. Nérévar, blessé par la bataille refusa et les laissa à ces amis, Vivec, Almalexia et Sotha Sil, leur ordonnant de les protéger jusqu'à son retour.[5]

Après quelques temps, Nérévar a décidé avec le conseil de confisquer les outils pour éviter qu'ils ne tombent entre de mauvaises mains, mais Dagoth Ur refusa de les lui donner. Almsivi ou le Temple des Tribuns ont conclus qu'il a du être corrompu par le Cœur de Lorkhan et Nérévar a affronté Dagoth Ur pour reprendre les outils et l'a battu.[6]

Ère Seconde - Troisième

Dagoth Ur, also known as Voryn Dagoth, leader of House Dagoth.

La maison Dagoth n'était pas cependant morte, Dagoth Ur et 7 de ses frères ont fuit dans les profondeurs du Mont Écarlate, les enfants de la maison ont été adopté par les autres Maisons. Pendant 3000 ans Dagoth Ur et ses frères sont restés dans un état de presque mort sous la montagne. Durant ce temps, l'esprit de Dagoth Ur a exploré les enchantements des outils profanes et leur lien avec le Coeur de Lorkhan. Quand il s'est réveillé vers la fin de l'Ère Seconde, très peu subsistait de l'ami de Nérévar, il ne restait qu'une créature qui se croyait trahis par Nérévar et le Tribunal. Ces sentiments se sont amplifiés au cours du temps, le plongent dans la folie.

En utilisant des rituels, Dagoth Ur et ses frères se sont liés directement au Coeur de Lorkhan, puisant dans l'immense source de pouvoir. Dagoth Ur a vu ses pouvoirs comme le droit de naissance de son peuple, un droit divin qu'il lui a été retiré il y a longtemps. Son but était de partager son "don" aux Dunmers et au reste de Tamriel. Pour faire cela il a créé une maladie servant de transporteur, le Fléau. Il a envoyé un appel aux descendants de la Maison Dagoth dans leurs rêves créant les Dormeurs. Ils sont rapidement devenus des Rêveurs et ont rejoint le culte de la Sixième Maison, où leur ultime gloire était de partager la Maladie Divine et d'être changé par le Fléau.

Le Tribunal perd de plus en plus de terrain jusqu'à l'arrivée du Nérévarine en 3E 427. Celui-ci réalise les prophéties le concernant et finit par affronter Dagoth-Ur au cœur du Mont Écarlate. Là, il parvient à brisant les enchantements qui maintiennent le cœur de Lorkhan en place détruisant Dagoth Ur.[7]

Par jeux

Galerie

Apparition

Références

Skyrim.png
Cette page est, entièrement ou partiellement, une version traduite de son équivalent sur The Elder Scrolls Wiki. Consultez les liens interwikis au bas de la page pour la consulter dans sa version originale. Nous remercions bien évidemment les contributeurs anglophones pour leur travail.

-->

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.