FANDOM


Ne pas confondre avec la Camonna Tong

La Morag Tong (Dunmeris : Guilde de la forêt [1]ou Guilde des forestiers[2]) est une guilde d'assassin opérant en Morrowind. L'Empire, durant son occupation de Morrowind a autorisé la guilde a faire des assassinats publics, privés lors de la Guerre des Maisons.Bien que l'Empire était opposé au meurtre, la Morag Tong avait le droit juridique d'assassiner sa cible,[3]même le Culte Impérial montrait du respect pour la guilde.[4]

La Morag Tong était considérée comme une menace importante à cause de sa connexion avec le gouvernement de Morrowind.[5]La Morag Tong aurait pour origine la direction de Méphala, [6][7]qu'ils appellent aussi la Mère de la Nuit ou les Mains noires de Méphala.[8] La Grande Maison de Morrowind Rédoran méprisait la Morag Tong, la voyant comme des criminels et des meurtriers et refusait de faire affaire avec eux.[9] La Confrérie Noire est l'ennemis jurée de la Morag Tong.[3]

Par jeux Modifier

Description Modifier

Règles et prérequis Modifier

La Morag Tong cherche des personnes capables de se fondre dans l'environnement. Ils préfèrent les membres expérimentés en illusion, armure légère, lame courte, acrobatie et discrétion. Pour rejoindre la guilde il faut trouver le Grand-Maître qui reste caché, souvent à Vivec.[10] Les membres ne sont autorisés qu'à tuer que leur cible et doivent transporter leurs ordre d'exécution et ne peuvent pas choisir leur contrat.[11]

Blesser ou voler un autre membre de la Morag Tong résulte en une expulsion, la même punition est appliquée pour trahir des secrets ou révéler des identités. Ceux qui se sont fait expulsés peuvent parler avec le maître pour se faire réintégrer contre une amende ou ils pourront être la cible d'un contrat.[3]Tuer des citoyens est vu comme déshonorant et incompétent alors que tuer sa cible est sacré et honorable[3].

Devoirs Modifier

Le but de la Morag Tong est de faire des exécutions honorables. Des ordres d'exécution remontant à l'Ère Première existent et montrent leur philosophie. Ces ordres montrent des indications vers où et quand la cible doit être exécuté, il est aussi fait référence à Sithis.[12]La Morag Tong exécuté les ordres et fait des missions spéciales sur ordre des dirigeant des Grandes Maisons. Si les membres se retirent, ils sont envoyés à Vounoura.[12]

Rang Modifier

  • Pantin
  • Larbin
  • Esclave
  • Fidèle
  • Penseur
  • Frère
  • Professionnel
  • Expert
  • Maître
  • Grand Maître

Les assassins de la Morag Tong, notamment ceux de rang Professionnel ou au dessus, gardent un journal de leurs assassinant, où les autres recrues peuvent apprendre.[13]Les ordres sont écrits par le Grand Maître, il lit les lettre envoyées par ceux qui requièrent leur service et si la demande est acceptée, un ordre est signé.[11]

Par tradition, quand un nouveau Grand-Maître est nommé, il exécute le grand-maître précédent avec de prendre sa place.[8]

Artefacts Modifier

Lame d'ébène Modifier

Un des artéfacts associé à la Morag Tong, une arme appartenant au prince daedrique Méphala.[14]

Fils du Tisseur Modifier

27 ceintures, anneaux, chaussures et amulettes font partis des artéfacts de la Morag Tong. Ils ont été perdu durant l'Ère Troisième mais ont été retrouvé durant l'ascension de Dagoth Ur par le Nérévarine.[15] Ils ont été créé durant un pacte entre Sanguine et Méphala, était donné aux membres de la Morag Tong, mais la Confrérie noire les a volés.

Equipements Modifier

L'armure de la Morag Tong est faite de Chitine, de cuir et d'autres matériaux d'animaux? Ils sont très représentatif d'un assassin. Leurs armes sont souvent en forme de croissant.

Histoire Modifier

Ère Méréthique Modifier

La Morag Tong aurait été fondée avec Morrowind, car durant les premiers jours de Resdayn, la province était parsemée d'assassinats.[12] La Morag Tonf a été fondée pour empêcher la violence et empêcher la politique des Grandes Maisons de faire la guerre entre elles.[11]

Ère Première Modifier

Durant l'ère Première, le gouvernement de Morrowind a officiellement autorisé la Morag Tong a opéré dans sa province.[11] Durant la guerre des Quatre-vingts ans, la Morag Tong est responsable de l'assassinat de l'empereur Réman Cyrodiil III et de son fils Juilek Cyrodiil, cela a mis fin à la Dynastie Réman[16] La mort de Réman a été ordonnée par le Duc de Longsanglot, Sotha Sil et Vivec ont essayé d'empêcher l'assassinat mais ils n'y sont pas arrivés.[17]

Ère Seconde Modifier

Au début de l'ère Seconde, la Morag Tong a gagné en popularité[12], jusqu'à ce qu'elle tue le dirigeant de l'Empire : le potentat Versidue Shaie[18] dans le Palais Senchal. Après son assassinat, la Morag Tong aurait écrit son nom avec le sang du potentat, même si cela a pu être fait par quelqu'un d'autre pour leur faire porter le chapeau.[19]Avec la mort du potentat et d'autres nobles de Tamriel, la Morag Tong a commencé à tomber en désuétude et la Confrérie noire a récupérée d'anciens membres.[20] Qu'ils aient ou pas réellement tué le potentat n'a pas d'importance car la Morag Tong a été accusée et déclarée hors-la-loi en 2E 324 dans tout Tamriel sauf en Morrowind.[12]

Après la chute de l'Empire Réman et des potentats akavirois, la réputation de la Morag Tong est remontée même s'il elle est loin d'être autant respectée qu'avant.[21]

Ère Troisième Modifier

Durant l'ère Troisième, la Guerre des Maisons a été limité grâce aux agissements de la Morag Tong, qui permet une paix public et a la loi de continuer à exister dans la province. Durant l'ascension de Dagoth Ur, la Morag Tong a combattu dans l'ombre contre la Confrérie Noire de Vvardenfell et le culte de Mehrunès Dagon. Ils ont aussi assassinés quelques figures importantes comme la Maîtresse Thérana et Baladas Demnevanni de la Maison Telvann, le Général Larrius Varro de la Légion impériale, le conseiller Dram Béro de la Maison Hlaalu et d'autres membres des Grandes Maisons.[15] Un total de 4 tentatives d'assassinats a eu lieu sur Athyn Saréthi.

On ne sait pas ce qui est advenu de la Morag Tong durant la Crise d'Oblivion, à part qu'elle a essayé de tuer le commandant de l'armée Drothméri à Falaise-brisée[22], l'ordre a été donné par un membre de la Maison Telvanni qui voulait renverser l'Empire.[23]

Ère Quatrième Modifier

Quand le Mont Ecarlate est entré en éruption lors de l'Année écarlate, la Morag Tong a été éparpillée, se jurant de se réunir un jours.[24] En 4E 201, la Morag Tong a été engagée par la Maison Hlaalu pour assassiner Lleril Morvayn à cause de la mort de Vilur Ulen.[25] La Grande Maison a envoyé quelques gardes rédorans dans leur quartier général pour tuer les assassins mais ils ont échoués. Le Dernier Enfant de dragon est arrivé à Solstheim et a éliminer les assassins dans la Citadelle de Marnecendre, sauvant le conseiller Morvayn. Des ordres d'assassinat ont ensuite été signés contre l'enfant de dragon.[26]

GalerieModifier

Apparitions Modifier

Références Modifier

  1. Motifs artisanaux 30 : Morag Tong
  2. Religions de l'Empire
  3. 3,0, 3,1, 3,2 et 3,3 Dialogue générique sur "Morag Tong" dans The Elder Scrolls III: Morrowind
  4. Pour les Dieux et l'Empereur
  5. Le péril des écailles d'ombre
  6. Les Anticipations
  7. Obédiences de Tamriel : les Dunmers
  8. 8,0 et 8,1 Dialogue avec Eno Hlaalu
  9. Conseil de la maison Rédoran
  10. Le Gant Noir
  11. 11,0, 11,1, 11,2 et 11,3 Ordres honorables d’exécution
  12. 12,0, 12,1, 12,2, 12,3 et 12,4 Feu et ténèbres
  13. Journal de Naryu
  14. Concernant la lame d'ébène
  15. 15,0 et 15,1 Evènements de The Elder Scrolls III: Morrowind
  16. Guide de poche de l'Empire, Première édition: Cyrodiil
  17. 2920, Dernière année de l'Ère Première
  18. Mystérieux Akavir
  19. Meurtres sur commande
  20. Témoin sacré
  21. Présentation d'un personnage:Naryu Virian
  22. Ordre assassinat taché
  23. Journal de Drothan 1
  24. Dialogue avec Ravyn Imyan
  25. L'affaire des Ulen
  26. Evènements de The Elder Scrolls V: Dragonborn
Skyrim
Cette page est, entièrement ou partiellement, une version traduite de son équivalent sur The Elder Scrolls Wiki. Consultez les liens interwikis au bas de la page pour la consulter dans sa version originale. Nous remercions bien évidemment les contributeurs anglophones pour leur travail.
La GBT
Cette page contient pour partie du contenu trouvé sur la Grande Bibliothèque de Tamriel. Tout crédit leur revient donc pour les éléments empruntés à leur travail.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .