FANDOM


Nafaalilargus[1], Nahfahlaar[2] ou bien N'falilaargas [3](Langage draconique : NAhFAhLAaR) était un dragon rouge, fidèle soldat et mercenaire pour Tiber Septim durant l'ère Seconde et Troisième lors de sa conquête de Tamriel. Il s'appelle lui même le "Joyau de la couronne impériale"[4]. Il donna naissance au symbole du troisième empire de Cyrodiil. Nafaalilargus était considéré comme pas autant noble et intelligent que le reste de sa race et que sa cupidité a été sa chute.

Histoire Modifier

Nafaalilargus a été vu pour la dernière fois par la Garde-dragon en 2E 369. La source dit que Nafaalilargus se reposait sur des alliances avec des mortels pour échapper aux gardes-dragons, son dernier protecteur était le Roi Casimir II de Refuge, qui a été tué par ces derniers. Cependant, Nafaalilargus a pu s'enfuir dans un lieu inconnu.[2]

En 2E 582, le Vestige s'est allié avec Nahafalaar qui a été un allié puissant et célèbre. Il offrira 10 cadeaux à la fin de l'ascension des dragons. [3]

En 2E 864, après avoir signé un pacte avec les Aïeux de Martelfell, l'Empereur Tiber Septim a envoyé le Seigneur Amiel Richton, son plus grand commandant pour capturer le quartier général des Couronnes à Stros M'kai. Sachant que la flotte des Couronnes était puissante, Richton a demandé à Nafaalilargus de vaincre la flotte pour vaincre le prince A'Tor et la résistance rougegarde. Après qu'A'Tor fut touché par une flèche empoisonnée, Nafallilargus a détruit son bateau avec un souffle de feu. La perte d'A'Tor et de Stros M'kai ont provoqué la reddition des Couronnes et l'annexion de la province de Martelfell dans l'Empire Septim.[1]

Quand le seigneur Richton est devenu gouverneur de Stros M'kai, il a ordonné à Nafaalilargus de garder la gemme spirituelle du Prince A'Tor. En 2E 864, Cyrus a infiltrer le Palais de Stros M'kai par les catacombes pour récupérer la gemme. Il a confronté Nafaalilargus, qui a enfermé le rougegarde dans une chambre. Après un long et difficile combat, Cyrus a tué Nafaalilargus. Sa mort a considérablement affaibli l'emprise impériale sur l'île.[1] Cependant, comme Nafaalilargus est un dragon et que Cyrus n'est pas un Enfant de dragon, il ne serait pas vraiment mort.

Durant le retour d'Alduin en 4E 201, on ne sait pas si Alduin a ressuscité Nafaalilargus.[5]

Interactions Modifier

Ressusciter le Prince A'Tor Modifier

Nafaalilargus gardera la gemme du prince A'Tor dans les catacombes. Une fois que Cyrus est entrée dans la chambre pleine de piles d'or, la porte se refermera. Le dragon aura une conversation et attaquera Cyrus. Il est assez fort et prendra une dizaine de coup à tuer. Il peut marcher, mordre et tirer des boules de feu. Durant la bataille il criera plusieurs fois. Une fois tué, son corps tombera à travers le sol mais ne se désintégrera pas. L'or de la chambre peut être ramassé.

Remarques Modifier

  • Dans Skyrim, Sven aurait eu des lignes de dialogues qui ont été retirées. Cela aurait été au sujet d'une ballade sur Tiber Septim et Nafaalilargus, les Lames l'aurait retué des siècles avant.
  • La chambre de Nafaalilargus est pleine d'or qui serait un paiement de Tiber Septim. On ne sait pas pourquoi il aurait besoin d'or, c'est peut-être une référence à culture populaire et à l'amour des dragon pour l'or.

Galerie Modifier


Apparitions Modifier

Références Modifier

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Evènements de The Elder Scrolls Adventures: Redguard
  2. 2,0 et 2,1 Atlas des dragons
  3. 3,0 et 3,1 Evènements de The Elder Scrolls Online: Dragonhold
  4. Dialogue avec Nafaalilargus
  5. Evènements de The Elder Scrolls V: Skyrim
Skyrim
Cette page est, entièrement ou partiellement, une version traduite de son équivalent sur The Elder Scrolls Wiki. Consultez les liens interwikis au bas de la page pour la consulter dans sa version originale. Nous remercions bien évidemment les contributeurs anglophones pour leur travail.
La GBT
Cette page contient pour partie du contenu trouvé sur la Grande Bibliothèque de Tamriel. Tout crédit leur revient donc pour les éléments empruntés à leur travail.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .