FANDOM


Dur à la tâche (Succès)
Cette page est actuellement en travaux. Un utilisateur ou un administrateur travaille actuellement à son amélioration. Vous pouvez poser vos questions ou soumettre vos suggestions sur le forum, en liant votre topic à la page en travaux.
Quotebg
"Comme si cette misérable ville escarpée pouvait donner naissance à un Mer de rang supérieur comme moi. Non, je ne viens pas de Markarth. On m'a envoyé ici pour veiller aux intérêts des Thalmor dans cette contrée de Bordeciel. Ma mission est d'éradiquer le culte de Talos dans cette ville."
― Ondolemar[src]

Ondolemar est un altmer justiciar thalmor qui est posté à Markarth, la capitale de la Crevasse, au château de Coeur-de-Roche. Il est là pour éradiquer le Culte de Talos et veiller à ce que le Jarl Igmund (qui contrôle la ville) respecte les lois Impériales ainsi que le "Traité de l'Or Blanc"

Il pourra vous confier une mission si vous lui parlez.

Il est à noter qu'Ondolemar peut-être tué malgré son statut officiel, il n'est donc pas considéré comme étant un PNJ essentiel.

Personnalité Modifier

Ondolemar est un haut représentant du Thalmor. Il parle tout le temps de la supériorité des Mers face aux Humains, de son mépris de l'Empire et que Talos n'a aucune place dans le Panthéon des Divins.

Quêtes Modifier

Dialogues Modifier

Immunité diplomatique Modifier

Ondolemar : Les hommes d'Ulfric, eux au moins, sont prêts à se battre pour leur principes, tout barbares qu'ils soient.

Qu'est-ce qui vous amène à cette réception ?

La paix est-elle vraiment envisageable entre le Thalmor et l'Empire ?

Quel est votre rôle à Bordeciel ? Je dirige les Justicars. Nous sommes chargés de faire appliquer l'interdiction du culte de Talos. Les Nordiques peuvent être très entêtés. Ils sont lents à changer leurs pratiques et nous trouvons toujours plus d'hérétiques chaque jour. Mais croyez-moi sur parole, je vais purger l'hérésie de ce pays aussi sûrement que les flammes décollent la chair de l'os.

Citation Modifier

  • "Eh bien voilà."
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .