FANDOM


Holamayan

Le monastère d'Holamayan, le quartier général des prêtres dissidents.

Les Prêtres dissidents représentent un ordre et une ramification du Temple des Tribuns situé au monastère d'Holamayan. Ils croient que le Tribunal a gagné leur divinité par la trahison envers le Nérévarine. Les prêtres dissidents sont persécutés par le Temple. Ils jouent un rôle important dans la quête principale de The Elder Scrolls III: Morrowind.

Contexte Modifier

Les membres de l'ordre secret des prêtres dissidents appartenaient à l'origine au Temple des Tribuns. Cependant, ils commencèrent à avoir des doutes sur plusieurs doctrines officielles du Temple. Ils pensent aussi que les intérêts politiques et l'amour pour l'autorité et le luxe ont corrompu le Temple et plusieurs de ses hauts fonctionnaires, ce qui ternit également la réalisation de certaines des doctrines fondamentales du Temple soutenues par les prêtres dissidents.

Le changement de la déesse Almalexia d'une divinité chaude et maternelle à une divinité antipathique et dure a provoqué le mécontentement au sein du Temple et a aidé le groupe des prêtres dissidents à se former et à gagner des membres.

Les prêtres dissidents sont persécutés par le Temple et des membres connus de l'ordre sont emprisonnés.

Doctrines contestées Modifier

Les prêtres dissidents décrivent les doctrines qu'ils défient et leurs raisons de le faire dans leur livre La marche en avant de la vérité. Ce qui suit est principalement un résumé de ce qui peut être lu ici.

Les prêtres dissidents soulèvent des questions sur la divinité des dieux du Tribunal et la source de leur pouvoir. Ils craignent que la nature des pouvoirs des 3 "dieux" ne soient pas divins, mais qu'ils soient magiques. Selon eux, ces pouvoirs pourraient provenir de la même source que ceux de Dagoth Ur, l'ennemi juré du Tribunal.

Deuxièmement, les prêtres dissidents accusent le Tribunal de cacher la vérité au public, une vérité que l'on peut trouver dans l'Apogryphe, l'écrit caché. Ils doutent de la capacité du Tribunal à protéger Morrowind contre Dagoth Ur et soupçonnent que la vraie nature de cette menace reste secrète.

Prenant en considération les traditions cendraises, les prêtres dissidents contestent le compte rendu officiel du Temple sur la seconde bataille du Mont Écarlate et donc sur la doctrine de la manière dont les membres de l'ALMSIVI ont obtenu leur statut divin. Ils doutent de ce statut divin et proposent plutôt de les reconnaître comme des saints.

Enfin, les prêtres dissidents contestent également l'autorité du grand chanoine et des ordonnateurs. Ils estiment que ces autorités n'agissent pas dans l'intérêt du Tribunal, mais pour leur propre intérêt.

Activités Modifier

Les prêtres dissidents cherchent à découvrir la vérité sur des évènements comme ceux entourant la seconde bataille du Mont Écarlate, afin de mieux comprendre la véritable nature des pouvoirs du Tribunal et de ceux de Dagoth Ur. Une partie de cette recherche de la vérité est de trouver et de recueillir l'Apogryphe, les écrits cachés du Temple habituellement accessibles uniquement aux membres de haut rang.

Pour révéler les incongruités de nombreuses traditions officielles du Temple, ils effectuent une critique textuelle et une collation entre différentes traditions des mêmes évènements. Par exemple, en parlant de "Nérévar" à maître Gilvas Barélo, les prêtres dissidents offrent une copie de chacun des livres Le vrai Nérévar, Nérévar Astre-Lune et Saint Nérévar, démontrant ainsi les impressions très différentes qu'ils tirent de la figure historique d'Indoril Nérévar, et révélant leur sensibilité à observer une telle contradiction découlant de différentes traditions. En outre, leur livre La marche en avant de la vérité fait ressortir des divergences importantes dans les traditions entourant la seconde bataille du Mont Écarlate, la mort de Nérévar et l'origine de la divinité du Tribunal.

TES3 Morrowind - Book - Quarto 01

Le livre La marche en avant de la vérité a fait connaître les activités des prêtres dissidents à un public plus large.

La prophétie du Nérévarine et les récits des traditions cendraises en général constituent une autre source d'investigation. Les efforts intellectuels des prêtres dissidents aboutissent à divers textes et écrits, le La marche en avant de la vérité en étant un exemple.

Livres Modifier

Les livres suivants proviennent de l'ordre des prêtres dissidents :

Organisation Modifier

Les prêtres dissidents ont un centre spirituel et administratif au monastère d'Holamayan. L'abbé de ce monastère et en même temps chef de l'ordre est maître Gilvas Barélo, qui peut y être trouvé.

Membres Modifier

Gilvas Barelo

Gilvas Barélo, chef des prêtres dissidents.

Ce qui suit est une liste des membres connus des prêtres dissidents. La plupart d'entre eux peuvent être rencontrés au sein du monastère Holamayan :

Quête principale Modifier

Les prêtres dissidents sont une source d'information pour le Nérévarine pendant la quête principale. Mehra Milo, dans la bibliothèque du Temple de la cité de Vivec agit comme informateur principal. Dans la deuxième quête principale liée aux prêtres dissidents, elle doit être sauvée du Ministère de la Vérité. Après cela, le Nérévarine a accès au quart principal de l'ordre au monastère d'Holamayan. Là, maître Barélo leur donne des textes de l'Apogryphe, qui doivent être apportés à la sage femme de la tribu urshilaku, Nibani Maesa.

Les quêtes principales suivantes impliquent les prêtres dissidents, dans l'ordre de leur apparition :

Sources Modifier

= Livres Modifier

= Personnages Modifier

En dehors de divers citoyens de Morrowind, qui fournissent des informations, les personnages suivants ont des choses plus spécifiques à dire sur l'ordre secret :

Apparitions Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .