FANDOM


Le Simulacrum impérial est le nom officiel du règne de Jagar Tharn, de 3E389 à 3E399, qui se faisait passer pour l'empereur Uriel Septim VII.

La prise du pouvoir par Jagar Tharn Modifier

L'empereur Uriel Septim VII arriva sur le trône en 3E368, et fit de Jagar Tharn son mage impérial. Au fil des ans, Tharn prit de plus en plus de pouvoir au sein de la cour de l'empereur et devint le chef du Conseil des Anciens, ce qui lui conférait une autorité absolue sur les sciences de la magie en Tamriel. Mais Tharn devint aussi jaloux de l'empereur, à tel point qu'il pensait être considéré comme un laquais ou un chien à la botte de son maître.

Petit à petit, Tharn se mit à désirer la place de l'empereur, mais réalisa rapidement qu'il lui était impossible de tuer l'empereur. Ce dernier était en effet placé sous la protection d'un sortilège qui avertissait le Conseil des Anciens si jamais lui ou un de ses gardes impériaux venait à mourir. Si l'empereur décédait, le Conseil ferait aussitôt monter Ariella Septim, sa fille, sur le trône, ce que Tharn ne pouvait tolérer.

Le mage décida alors de se débarrasser de l'empereur sans le tuer. Pour cela, il prit tout d'abord un congé officiel pour étudier la magie et nomma son ancienne apprentie Ria Silmane comme sa remplaçante. Au mois de Sombreciel, Tharn convoqua l'Empereur et sa garde personnelle, et les piégea à l'aide d'une barrière magique. Le mage se métamorphosa alors devant leurs yeux et prit la forme de l'Empereur. Il invoqua ensuite des daedra qui prirent l'apparence des gardes impériaux. Tharn expliqua à l'Empereur qu'il allait les envoyer dans une dimension où le temps s'écoulait plus lentement, de cette manière plusieurs générations se seraient écoulées à leur mort.

Empereur trahison

L'usurpateur expédia alors ses prisonniers hors de ce monde, et conclut le sortilège avec l'aide du Bâton du Chaos, un puissant artefact qu'il avait volé des années plus tôt. Pour éviter que quelqu'un ne s'en serve contre lui, il le brisa en huit morceaux qu'il dissémina dans tout Tamriel (au Mont écarlate, le Repaire du croc, le Labyrinthe, le Bosquet des anciens, le Hall du Colosse, la Crypte des coeurs, les Bois lugubres et la Tour de Cristal). Tharn put alors entamer son règne sur l'Arène.

Ria Silmane, toujours mage impériale au début du Simulacrum, prit de nouveaux apprentis pour la seconder, dont un nommé Talin. Cependant, Ria découvrit rapidement la vérité quant à l'identité de l'Empereur et tenta de prévenir le Conseil des Anciens. Tharn réussit à arrêter la magicienne à temps, et la fit exécuter avant d'enfermer ses apprentis dans la Prison impériale.

Durant le Simulacrum impérial Modifier

Jagar tharn trone

L'autorité royale déclina passablement durant le Simulacrum, conduisant à de nombreuses guerres de provinces, parmi lesquelles la Guerre du Détroit d'Azur, la Guerre de Cinq Ans, la Guerre de Bend'r-Mahk, la Guerre Arnésienne.

(Voir aussi l'article: Guerres)

Tharn fut aussi à l'origine de l'assaut de Mortecime par Mehrunes Dagon, à qui il avait demandé de l'aide pour conclure son coup d'état. En échange, le mage devait lui remettre le plan de Mortecime, alors sous domination impériale.

Chute de Tharn et fin du Simulacrum impérial Modifier

En 3E399, Ria Silmane réussit à revenir sur Tamriel sous forme d'un fantôme et libéra Talin, son apprenti. Celui ci réussit à réunir les morceaux du Bâton du Chaos grâce à l'aide et aux conseils de son ancienne maîtresse. Finalement armé du Bâton, Talin réussit à entrer dans le Palais Impérial pour défier Tharn en duel. Durant le combat, Talin réussit à se saisir du Joyau de Feu qui contenait toute la puissance de Tharn, et vainquit ce dernier.

A la mort de Tharn, le Bâton du Chaos ouvrit un portail sur la dimension où étaient enfermés Uriel Septim et ses gardes, d'où ils purent revenir. De retour sur son trône, le véritable empereur nomma alors Talin Champion Éternel avant de réunifier son empire.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .