FANDOM


Pour d'autres utilisations, voir : Sovngarde.

Sovngarde est la dix-septième quête de l'intrigue principale de The Elder Scrolls V: Skyrim.

Déroulement Modifier

Introduction Modifier

En entrant dans Sovngarde, l'Enfant de Dragon doit descendre les escaliers, où se trouve un soldat sombrage. Il affirme qu'il ne peut pas atteindre le Panthéon des braves à cause de la brume mortelle. Dans cette brume, Alduin chasse les âmes perdues pour gagner en puissance. Après la conversation, l'Enfant de Dragon doit suivre le chemin à travers la brume. S'il choisit d'aider le soldat sombrage, ce dernier est dévoré par Alduin en traversant le chemin à ses côtés. À noter qu'il est possible de dégager la brume en utilisant le cri "Ciel dégagé". Il est également possible que le soldat sombrage ne soit pas toujours rencontré au début, et il y a de bonnes chances qu'il ne soit pas rencontré avant d'avoir traversé la brume.

Hall of Valor

Le Panthéon des braves en Sovngarde.

Si l'Enfant de Dragon a choisi la Légion impériale durant la Guerre civile de Bordeciel et que celui-ci a tué Ulfric Sombrage, son âme est présente en Sovngarde, et lui dit : "Nous ne pouvons rien faire dans cette brume" et lui dit de revenir en arrière. Aussi, Galmar Rudepoing peut être trouvé en disant, "Enfant de Dragon, même dans la mort, vous suivez mes traces ?" et "Comment se fait-il que vous êtes ici ? Le roi de ce royaume vous chassera - maudit soit votre nom par tous les fils de Bordeciel, avec tout le mépris que je vous dois."

Inversement, si l'Enfant de Dragon a choisi les Sombrages durant la guerre civile, seul le légat Rikke est présente en Sovngarde (le général Tullius n'étant pas un Nordique).

De plus, s'il a terminée la suite de quêtes des Compagnons, Kodlak Blancrin est présent dans la brume.

Enfin, s'il a terminé la quête de l'académie des bardes "À petit feu", il peut rencontrer Svaknir, celui qui a écrit le verset qui est à récupérer durant cette quête.

Le Pont du Fanon Modifier

Tsun

Tsun gardant le Pont du Fanon.

À la fin du chemin, on peut apercevoir le Panthéon des braves, majestueuse structure située à l'extrémité d'un grand gouffre qui ne peut être atteint qu'en traversant le Pont du Fanon. Devant le pont se trouve Tsun, le dieu nordique des procès contre l'adversité, qui débute le dialogue suivant quand l'Enfant de Dragon s'approche de lui :

"Qu'est-ce qui t'amène à Sovngarde, séjour des morts et récompense de Shor pour les âmes valeureuses ?"

  • Qui êtes-vous ?
  • Je poursuis Alduin, le Dévoreur de mondes.
  • Je cherche l'entrée du Panthéon des braves.

Les 2 premières questions donnent un aperçu de Tsun et de sa relation avec Shor. Il donne également un aperçu de la situation actuelle à Sovngarde :

Qui êtes-vous ? : "Je suis Tsun, le bouclier de Shor. Il m'a chargé de garder le Pont du Fanon et de peser les âmes des braves avant de les faire entrer dans son panthéon, où seuls entrent ceux que je juge dignes d'intégrer cette confrérie de l'honneur."

Je poursuis Alduin, le Dévoreur de mondes. : "Une quête fatidique. Ils sont nombreux, ceux qui piaffent de défier le Ver depuis qu'il a établi son piège à âmes au seuil de Sovngarde. Mais, avisé de ta venue, Shor a calmé notre ardeur et retardé notre assaut."

Dans la dernière question, Tsun demande pourquoi il devrait autoriser l'entrée à l'Enfant de Dragon au Panthéon des braves. Le droit de naissance est toujours disponible, mais les autres options n'apparaissent que si les suites de quêtes des guildes respectives ont été terminée :

Je cherche l'entrée du Panthéon des braves. : "C'est en vie que tu oses demander accès au royaume des morts, toi qui n'est pourtant pas une ombre, comme celles qui passent d'ordinaire ici. De quel droit prétends-tu entrer ?"

  • Du droit de la naissance. Je suis Enfant de Dragon.
    • "Ah ! Cela faisait trop longtemps que le destin ne m'avait pas amené quelqu'un se revendiquant de la lignée des dragons."
  • Du droit de la gloire. C'est moi qui dirige les Compagnons de Jorrvaskr.
    • "Je suis heureux d'avoir l'occasion de défier la lame de l'héritier d'Ysgramor, frère/sœur de bouclier honoré de Kodlak Blancrin, que j'ai regardé en vain."
  • Du droit de l'intelligence. C'est moi qui dirige l'académie de Fortdhiver.
    • "Une heureuse rencontre, mage de Bordeciel. Les Nordiques ont peut-être oublié le respect de leurs ancêtres pour le métier de l'intelligence, mais vos camarades se pressent dans cette salle. Ici, dans la maison de Shor, nous l'honorons encore."
  • Du droit du sang. J'écoute de la Mère de la nuit.
    • "Vous trépasserez ici, marcheur d'ombres. Shor ne vous connaît pas. Peut-être qu'avant la fin, vous gagnerez le droit de passer par là. Je ne vous souhaite pas la bienvenue, mais votre errance ne sera pas gênante, si vous parvenez à résister à ma colère."
  • Du droit du pillage. Je suis Rossignol de Nocturne.
    • "Ne confondez pas le butin volé par le linceul du voleur, volé et immolé, pour le butin d'un guerrier, gagné dans un combat honorable. Votre sort vous lie déjà à votre sombre maîtresse, mais votre errance ne sera pas gênante, si vous parvenez à résister à ma colère."

Une fois avoir parlé du droit d'entrée de l'Enfant de Dragon, une dernière question est posée :

Je peux entrer au Panthéon des braves ? : "Mort ou vivant, par ordre de Shor, nul ne peut passer ce pont avant que j'aie jugé sa valeur en le soumettant à l'épreuve du guerrier."

Cela provoque un combat contre Tsun. Quand sa santé atteint environ 60%, il cède et permet à l'Enfant de Dragon de traverser le pont menant au Panthéon des braves. S'il essaie d'éviter le test, il meurt en marchant sur le pont.

  • DG Si l'Enfant de Dragon utilise la forme de brume du seigneur de vampire durant le combat, Tsun cède et lui permet de traverser.

Le Panthéon des braves Modifier

Ysgramor

Ysgramor en Sovngarde.

En entrant dans le Panthéon des braves, Ysgramor lui-même accueille l'Enfant de Dragon :

Ysgramor : "Bienvenue, Enfant de Dragon ! Notre porte n'a vu passer personne depuis qu'Alduin a posé son piège à âmes ici. Sur ordre de Shor, nous avons rangé nos armes et nous ne nous sommes pas aventurés dans les brumes sombres du val. Mais trois des nôtres n'attendent que vos instructions pour faire connaître leur fureur à l'ennemi. Gormlaith le Sans-Peur, qui n'est heureux qu'en combat, Hakon le Vaillant, un guerrier à la main extrêmement lourde, et Felldir l'Ancien, qui a un œil de lynx."

Il ordonne à l'Enfant de Dragon de parler à Gormlaith Lame-Dorée, Hakon le Borgne et Felldir l'Ancien, les 3 héros qui ont vaincu Alduin par le passé. En leur parlant, les dialogues suivants sont déclenchés :

Gormlaith :"Enfin ! Ils nous incombent de sceller le sort d'Alduin. Il vous suffit de dire le mot et nous nous hâteront le cœur vaillant de frapper cette vermine où qu'elle se terre."

Felldir : "Attendez, camarades ! Prenons conseil avant de rejoindre aveuglèment le combat. Les brumes d'Alduin sont plus qu'un piège. Ce sombre brouillard lui serre de bouclier. Mais en joignant nos voix, en unissant nos forces, nous pouvons dissiper la brume et engager le combat."

Hakon : "Felldir dit vrai ! Le Dévoreur de mondes est un lâche qui vous craint, Enfant de Dragon. Nous devons chasser cette brume en criant ensemble puis tirer nos épées pour affronter notre terrible ennemi à ailes noires."

Gormlaith :"Au combat, mes amis ! Les champs renverront la clameur de la guerre. Nous ne craignons rien."

TESV Hall of Valor 2

Le Panthéon des braves, réservé aux âmes valeureuses.

Une fois leur discussion terminé, ils préparent leurs armes et sortent à l'extérieur pour faire face à Alduin. Cela achève la quête et débute la quête "La chasse au dragon".

Journal de quêtes Modifier

Sovngarde – MQ304
IDEntrée du journal
10J'ai traversé le portail d'Alduin menant à Sovngarde, le royaume d'Aetherius où les âmes des héros nordiques vont festoyer et se battre jusqu'au jugement final. Il est temps de trouver Alduin et de le vaincre une fois pour toutes.
  • Objectif 10 : Découvrez comment vaincre Alduin
50J'ai traversé le portail d'Alduin menant à Sovngarde, le royaume d'Aetherius où les âmes des héros nordiques vont festoyer et se battre jusqu'au jugement final. Alduin a mis en place une sorte de piège à âmes à travers la vallée de Sovngarde, une brume où il se cache et se nourrit des âmes piégées. Mon seul espoir est d'atteindre le Panthéon des braves.
  • Objectif 20 : Obtenez le droit d'accéder au Pahnthéon des braves
150
  • Objectif 30 : Adressez-vous aux héros de Sovngarde
200J'ai traversé le portail d'Alduin menant à Sovngarde, le royaume d'Aetherius où les âmes des héros nordiques vont festoyer et se battre jusqu'au jugement final. Alduin a mis en place une sorte de piège à âmes à travers la vallée de Sovngarde, une brume où il se cache et se nourrit des âmes piégées. J'ai atteint le Panthéon des braves et j'ai rencontré Gormlaith Lame-Dorée, Hakon le Borgne et Felldir l'Ancien - les 3 héros que j'ai vus vaincre Alduin dans ma vision du passé. Ils ont été autorisés par Shor à me rejoindre dans ma bataille contre Alduin.
  • Quête terminée

Galerie Modifier

Anecdotes Modifier

  • Sovngarde ressemble à Ásgard dans la mythologie nordique tandis que le Panthéon des braves ressemble à Valhalla, une salle à manger géante réservée aux guerriers morts avec bravoure.
  • Lorsque l'Enfant de Dragon rencontre le soldat sombrage dans la brume, celui-ci a la possibilité de le mener à travers la brume jusqu'au Panthéon des braves. Mais à mi-chemin à travers la brume, Alduin peut atterrir et attraper le soldat et le jeter, en le tuant apparemment à nouveau.
    • Le soldat sombrage est techniquement mort dès qu'Alduin le touche, rendu visible par le fait qu'il peut être fouillé s'il est activé immédiatement (testé sur PC uniquement).
  • Le soldat sombrage peut effectivement être sauvé si l'Enfant de Dragon utilise constamment le cri "Ciel dégagé" quand ils se déplacent tous les deux le long du chemin. Une fois au Panthéon des braves, le soldat sombrage a toujours le même dialogue que lorsque le joueur le rencontre pour la première fois. Le soldat aide à combattre Alduin quand l'Enfant de Dragon combat Alduin. Lorsqu'Alduin meurt, le soldat reconnaît le fait qu'Alduin ait été vaincu.
  • Il y a un mur de mots le long du chemin à travers Sovngarde, bloqué par des gravats de pierre. Cependant, il est plus petit que les murs de mots normaux et même après la défaite d'Alduin, il semble être inactif et inaccessible.
  • Le joueur reconnaît à Sovngarde certains des personnages qu'il a rencontré durant son aventure en Bordeciel, soit des personnages dont il a entendu parler, soit des personnages connus avant la mort durant l'histoire. Ysgramor, Kodlak Blancrin si la suite de quêtes des Compagnons est terminée, Ulfric Sombrage et Galmar Rudepoing si la suite de quêtes de la guerre civile est terminée et que l'Enfant de Dragon est du côté de la Légion impériale, ou bien le légat Rikke si la suite de quêtes de la guerre civile est terminée et que l'Enfant de Dragon s'est rangé du côté des Sombrages). D'autres personnages dont on a entendu parler sont également présents à l'intérieur du Panthéon des braves, comme le Haut Roi Torygg, Jurgen Parlevent, Olaf le Borgne, Ulfgar Sans-Fin, Erlendr, Nikulas et Hunroor.
  • D'autres personnages, tous appelés "Héros de Sovngarde", errent également dans la grande salle de fête du Panthéon des braves en remarquant toute la nourriture et l'hydromel, en se vantant de morts héroïques, et en remarquant en particulier que leur dieu est absent, car sa lumière aveuglerait l(Enfant de Dragon qui est encore vaillamment mortel. La nourriture à Sovngarde peut être récupérée ou mangée par l'Enfant de Dragon, il est possible de s'asseoir sur le trône du dieu sans problème, et la tête de bœuf à la fête peut être récupérée également bien que ce ne soit pas réellement comestible.
  • Il y a des références à la quête de l'extension Bloodmoon du jeu Morrowind intitulée "Trahison au bosquet de Brodir". Le personnage que le Nérévarine tue pour lui accorder l'entrée à Sovngarde dans cette quête est Ulfgar Sans-fin, qui est l'un des héros présents dans le Panthéon des braves. Aussi, Erlendr, Hunroor et Nikulas sont les personnages représentés sur les 3 pierres dressées au bosquet de Brodir.
  • De tous les personnages que l'on peut trouver dans la brume d'Alduin, Kodlak Blancrin, ainsi qu'Ulfric Sombrage ou le légat Rikke selon le côté choisi par l'Enfant de Dragon durant la guerre civile sont vus après la défaite d'Alduin. Cela indique que les autres âmes sont susceptibles d'avoir été dévorées par Alduin.
  • Si l'Enfant de Dragon a libéré Svaknir durant la suite de quêtes de l'académie des bardes, Olaf le Borgne parle à l'Enfant de Dragon de son action. "Vous avez libéré Svaknir, un imbécile de poète, mais un honnête ennemi qui a gagné mon respect." "Malheureusement, il est maintenant perdu dans la brume du voleur d'âmes - vainquez Alduin, et évitez sa perte - j'espère le saluer dans cette salle comme un ami."
  • Si l'Enfant de Dragon a terminé la suite de quêtes des Compagnons, l'académie de Fortdhiver, la Confrérie noire, les Rossignols, les Lames ou la Guilde des voleurs, l'Enfant de Dragon peut dire à Tsun qu'ils veulent traverser le pont menant au Panthéon des braves pour une autre raison que d'être un Enfant de Dragon.
  • Si l'Enfant de Dragon revient jusqu'à l'entrée du Panthéon des braves durant le combat avec Alduin, celle-ci est verrouillée.
  • Le ciel de Sovngarde ressemble au menu des compétences, car le décor affiche le guerrier en rouge, le voleur en vert et le mage en bleu. Cependant, le joueur ne voit pas les arbres d'atouts.
  • Si les héros de Sovngarde tente de se rendre au Panthéon des braves avant de combattre Tsun, ils sont tués soit par la foudre, soit par mort instantanée lorsqu'ils atteignent l'extrémité du pont.
  • Après avoir reconnu Tsun, si le joueur saute du Pont du Fanon, le joueur subit une mort instantanée à mi-chemin. Ceci se produit même si le joueur utilise le cri "Corps éthéré".
  • Avant de terminer la suite de quêtes des Compagnons, on peut entendre Kodlak Blancrin disant : "Parfois, je rêve des brumes de Sovngarde.", une référence à cette mission.
  • Il y a une bande-son unique durant cette quête, qui ressemble au chant du thème de l'Enfant de Dragon, seulement plus sombre et plus lente. Cependant, il n'y a pas de bande-son unique pour le combat.
  • À la fin de la quête, avant que Tsun renvoie l'Enfant de Dragon en Bordeciel, il dit : "Peut-être qu'un jour nous nous reverrons, et je vous demanderai de participer au festin." Il dit ceci indépendamment de la race de l'Enfant de Dragon, même si Sovngarde est réservée aux Nordiques. Cela peut être dû au fait que l'Enfant de Dragon vient de vaincre Alduin.

Bugs Modifier

Cliquer pour afficher
  •  PC   Tsun pourrait être "invincible" dans certaines versions du jeu, par exemple il va être proche de mourir mais n'abandonne pas le combat. Il est possible d'utiliser la commande setstage MQ304 150. Cela permet à Tsun de "reconnaître" le joueur, et lui permet donc de passer jusqu'au Panthéon des braves.
  •  PC   La brume peut disparaître complètement ou apparaître comme un masque très irrégulier et grossier sur la vue du joueur, ruinant l'effet escompte. Ceci a été observé sur un système avec une Nvidia GeForce GTX 560 Ti immédiatement après la mise à niveau vers la version du pilote 285.62 et confirmé que cela ne fonctionne toujours pas sur la version du pilote bêta 295.51, datant du 20 Février 2012.
  •  PS3   Lorsque le joueur court le long du chemin avec toute la brume, il est possible que la brume disparaisse à mesure qu'ils courent.
  •  360   Parfois, si le joueur va directement sur le pont sans parler puis affronter Tsun, il indique dans le journal des quêtes que le joueur l'a vaincu et le combat s'arrête.
Skyrim
Cette page est, entièrement ou partiellement, une version traduite de son équivalent sur The Elder Scrolls Wiki. Consultez les liens interwikis au bas de la page pour la consulter dans sa version originale. Nous remercions bien évidemment les contributeurs anglophones pour leur travail.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .