FANDOM


Taillemont (de Taye-Mont), ou Morneheaume est un des 9 royaumes majeurs de la province de Haute-Roche, étant la capitale de la région de Fendretour. Taillemont est l'une des cités les plus influente de Haute-Roche, étant le siège du pouvoir de tout Fendretour, au dessus de la cité voisine de Pointenord.

Par jeux Modifier

Description Modifier

Géographie Modifier

La cité-état de Taillemont est située au centre de la région de Fendretour, près des contreforts des montagnes Kuralliennes. Les terres autour de Taillemont descend à l'ouest vers Crêtombre et à l'est vers les Landes de l'Ouestemarche. Les terres au sud de Taillemont ne sont que des terres agricoles, la Ferme des Hinault étant la plus importante. L'extrémité nord de la ville abrite les écuries enfiévrées, une grotte près de Morteroche. À l'est de Taillemont se trouvent plusieurs ruines de valeur historique, telles que la forteresse de la Cheminée du Traître et les Ruines de l'ancienne Taillemont. À l'ouest de Taillemont, il n'y a que des prairies qui sont dans le territoire traditionnel de la maison Tamrith. Mais au fond des montagnes se trouve le Val de Sabot-d'argent, où un groupe de Yokudans avait voyagé après la destruction de leur patrie.

Taillemont elle-même est entourée de murs, divisée en deux quartiers distincts. Taillemont supérieur est le foyer de la noblesse ainsi que des pouvoirs politiques. Ce quartier surplombe le reste de la ville, et il a une entrée aux écuries enfiévrées. Le triumvirat de Fendretour réside dans le quartier supérieur, où ils peuvent discuter des questions de la région. Taillemont inférieur est pratiquement tout le reste, où les gens se rassemblent et commercent entre eux. La place du marché de Taillemont est située dans le centre de la zone, avec l'entrée principale directement au sud. L'extrémité nord-ouest du marché est l'Auberge du Loup Mort. Au nord-ouest vers la porte ouest se trouve la chapelle de Taillemont, où une divinité est vénérée. Sur les murs ouest et est se trouvent respectivement les départements locaux de la guilde des mages et de la guilde des guerriers. Le nord-est mène à la forge, ainsi qu'aux écuries et à la porte orientale. Le refuge des hors-la-loi de Taillemont a des entrées sur le mur extérieur est et une ruelle près de la place du marché.

Histoire Modifier

Ère Première Modifier

La légende de Dame Marcelle Stenric Modifier

Vers 1E 2300, la Grande Maison Dorell régnait sur Taillemont pendant plusieurs générations, après s'être établie à partir de Pointenord. L'un de ces dirigeants était Aaric Dorell, qui avait une nièce fidèle connue dans le pays sous le nom de Marcelle Stenric, la chevalière de Taillemont. Stenric était fidèle à sa famille et à leurs biens, les protégeant de diverses menaces. Lorsqu'un puissant troll a menacé Taillemont, elle a tenu bon et a vaincu la bête, le combat a duré un jour et demi. Cela s'est terminé avec la tête du Troll coupée par la lame de Stenric, Inébranlable. Lorsque la Grande Rivalité s'est produite et que Lanciot Dorell a été capturé par la maison Tamrith, c'est Stenric qui a combattu les Marteaux d'Ombrage (des brigands fidèles aux Tamrith), pour sauver son cousin. Ces deux légendes ont fait de Marcelle Stenric une héroïne de Fendretour.[1][2]

Ère Seconde Modifier

Article principal: Taillemont (Online)

L'héritage du sage, Gyron Vardengroet Modifier

Le Sage, né sous le nom de Gyron Vardengroet, est bien connu dans Tamriel en tant que champion et conseiller de la magie. Gyron est né dans une famille pauvre d'un humble village appelé Gardelune. Dès son plus jeune âge, Gyron était un spécialiste des arts des arcanes, plus que le breton typique. Cela commencerait son voyage en apprenant davantage sur la magie qui nous entoure. Au moment où il avait un an, il était capable de faire léviter le chien de la famille. Il a finalement suivi une formation auprès de son sorcier local, bien qu'il le dépassa, cherchant la guilde des mages de Taillemont. Après avoir parcouru les montagnes Kuralliennes, Gyron était arrivé aux portes de la ville de Taillemont, la première ville qu'il ait jamais visitée. À la guilde des mages, il a pris des leçons auprès de Morkledder, le maître de guilde à Taillemont. Mais même alors, Gyron a dépassé la guilde des mages, quittant sa patrie et étudia à la tour de Cristal.[3]

La querelle pour le trône: Ranser et Phylgeon Modifier

Un consensus commun à Fendretour était que le roi Hurlburt Branquette était le plus grand chef après Réman pour Taillemont, régnant de 2E 522 jusqu'à sa mort en 2E 546. Il a dirigé Taillemont lors de la fatidique Bataille de la Cheminée de Granden. Hurlburt était le vingt et unième chef de file de Taillemont, appartenant à la Maison Branquette. À la suite de l'invasion du Dragon Noir, le roi Hurlburt a rejoint la nouvelle alliance de Daguefilante, une alliance qui, à ce stade, était composée des royaumes de Haute-Roche. Lorsqu'il est décédé, le trône a été transmis à son fils légitime, Phylgeon Montclair, qui n'avait que quatorze ans lorsqu'il a accédé au trône de Taillemont. Les Brétons de Branquette et de la Maison Tamrith ont soutenu son frère aîné, Ranser Branquette, né hors mariage d'un pauvre cousin de Tamrith. Ce qui allait suivre était une compétition pour la légitimité du trône, les deux frères se sont montés l'un contre l'autre avec les maisons les plus importantes de Fendretour prenant part à l'événement.[4][5]

La défense des frères et les conséquences de la querelle Modifier

Les conseillers de Phylgeon ont insisté sur le fait qu'il était l'héritier légitime, citant un codicille de la fameuse « Natalitie Brétonnique » qui désignait la « mansion du Mont Clayr » comme maison royale de Taillemont. Le Conseil du Nord a recueilli divers éléments de preuve, mais le codicille Brétonnique avait disparu, et Ranser est apparu avec un décret suspect de l'hégémonie Direnni déclarant que la maison Branquette était leur "délégué de la maison royale" dans le royaume de Fendretour. Finalement, la compétition avait pris fin lorsque Ranser est devenu le roi grâce à une victoire serrée. Les conseillers de Phylgeon l'ont poussé à faire la guerre pour la couronne, bien qu'il ait refusé, se contentant plutôt d'être le baron de Montclair. Il a ensuite eu un enfant nommé Wylon Montclair. Pendant son règne, Ranser était connu pour sa brutalité et son tempérament amer. Quelque temps plus tard, Ranser avait une fille nommée Rayelle, qui attirerait l'attention du haut roi Emeric, roi de Refuge, bien qu'il aurait bientôt d'autres plans.[4][6]

Discours du roi Ranser sur l'Alliance Modifier

Pour renforcer l'Alliance de Daguefilante, Emeric of Cumbrie a épousé Maraya, la princesse de Sentinelle, pour former une alliance entre Haute-Roche et Martelfell. Sachant que sa fille avait été rejetée, Ranser était furieux. Il a retiré l'ambassadeur Taillemont de la cour de Refuge et n'a pas assisté au mariage en 2E 566. Après le mariage, l'Alliance a prospéré grâce au commerce, mais pendant ce temps, Ranser a rassemblé son armée à Fendretour, avec l'aide des Maisons des Royaumes. En Vifazur de 2E 566, la guerre du roi Ranser a commencé avec le siège de Refuge. Ranser a utilisé les Lanciers de Vieusseuil pour se battre au premier plan et assiéger des armes pour briser le mur. Bien que finalement, les forces de Fendretour aient été repoussées sur leur territoire, où la cité-état de Taillemont sera rasée par l'Alliance et leurs nouveaux alliés, les orcs.[4][6]

La mort de Ranser et la bataille de la Cheminée du Traître Modifier

Les Grandes Maisons se sont peu à peu retirés de l'armée de Ranser. La maison Tamrith et la maison Dorell avaient toutes deux quitté le conflit tandis que des factions mineures telles que la maison Corbeguet n'avaient même jamais pris les armes en premier lieu. Malgré la querelle du trône, la maison Montclair est restée avec Ranser jusqu'au bout, jusqu'à sa disparition, et même après. Avec leurs forces écrasées par l'Alliance et les Orcs de Kurog gro-Bagrakh, l'armée de Ranser a été poussée dans landes de l'Ouestemarche, où leur armée a été presque supprimée. Avec le peu qu'ils avaient, ils se sont enfuis dans une cheminée sans nom où Ranser a pris une dernière décision. Avec l'aide de son mage de cour, Reezal-Jul, Ranser a transformé ses soldats restants en guerriers immortels, alors que les Orcs les démolissaient. Avant que Ranser ne puisse terminer son rituel, il a été tué par le général Dathieu, qui a renversé le sang royal qui a provoqué le rituel qui s'est retourné contre lui, transformant tout le monde en squelettes éternels. À ce jour, l'esprit de Ranser reste là, prenant position de la cheminée, en cas d'attaque par Emeric. Ce lieu sera appelé la Cheminée du Traître.

Conséquences de la guerre et l'initiative de Wylon Montclair Modifier

À la fin, le royaume de Fendretour avait abandonné le combat, rejoignant la grande Alliance de Daguefilante. La ville-état de Taillemont est restée sans roi, laissant le Conseil du Nord à la tête de la région. Ce triumvirat était composé des Brétons Dorell, Tamrith et Montclair. Le baron Wylon Montclair a estimé que Fendretour avait besoin d'un roi et qu'il devrait être ce roi. À un moment donné, les historiens de Wylon ont pu trouver le Codicille Brétonnique qui dit :" …voyant que tout est en ordre au Taye Mont et dans ses terres contiguës, le très royal et haut… (illisible)… nomme en Perpétuitie ladite mansion du Mont Clayr comme raignante sur… (incompréhensible)… et le Taye Mont. Ainsi soit-il fait." Avec le document en main, Wylon Montclair a pris l'initiative, annexant la partie nord de Taillemont et menant une guerre civile avec l'Alliance, poursuivant là où Ranser s'était arrêté. L'Alliance et le roi Emeric ont été forcés d'intervenir, se rendant à Taillemont.[4][7]

Taillemont divisée et entrée dans l'Alliance Modifier

En prévision, le haut roi Emeric avait chargé un agent de l'Alliance de faire face à la situation après le dilemme de Havre-Tempête. L'agent s'est réuni avec la comtesse Eselde Tamrith et le baron Alard Dorell, qui ont pu fournir des informations sur la maison Montclair et la récente annexion. Des membres de la Garde de Taillemont, Orlozag gra-Yarzol et Juberic Gane ont quitté leur faction et ont rejoint la Maison Montclair. Après les avoir vaincus tous les deux, l'agent a pu libérer la noble et le reste de la garde. Par la suite, Vérandis Corbeguet était intervenu, tentant d'affronter Reezal-Jul aux écuries enfiévrées. L'agent et Corbeguet ont combattu des vagues d'ennemis et de guerriers Montclair jusqu'à ce que Reezal-Jul s'échappe dans la région. Une fois Emeric arrivé à Taillemont, la guerre a débuté contre la Grande Maison Montclair.[7]

Ère Troisième Modifier

Article principal: Taillemont (Arena)

L'histoire d'Andorak Lariat et l'héritage d'Uriel IV Modifier

Pendant le règne d'Uriel Septim IV, l'empereur était en désaccord avec le Conseil des Anciens, car il était l'héritier indirect du trône car ses parents étaient Katariah Septim et Gallivere Lariat, noble de Taillemont. Une fois Uriel IV décédé, le trône de rubis a été transféré à Andorak Septim, mais le conseil des anciens a voté pour que Andorak sorte le trône. Cela a provoqué une controverse avec les partisans d'Andorak, qui se sont battus contre les forces impériales. En réponse à cela, le Conseil des anciens a accordé à Andorak la direction du Royaume de Taillemont, où sa famille a régné depuis. Le trône de rubis a été transmis au cousin d'Andorak, Céphorus Septim II. Andorak Lariat et sa famille régneraient sur Taillemont pendant un certain temps.[8]

Taillemont pendant le simulacre impérial Modifier

Durant le Simulacre Impérial de 3E 389 à 3E 399, l'Empereur Uriel Septim VII a été emprisonné avec Talin Warhaft dans les Landes désolées par Jagar Tharn. Tharn a planifié pendant des mois sa capture du trône et l'a usurpé pendant 10 ans. Tharn avait un puissant bâton appelé Bâton du Chaos, il l'a séparé en 9 morceaux et les a éparpillés à travers Tamriel, bâton étant la seule chose retenant Uriel Septim en Oblivion. Un guerrier a échappé à son étreinte et a voyagé à travers Tamriel pour retrouver les pièces manquantes. Ce héros est le Champion Éternel et il a assemblé le bâton et vaincu Tharn au Palais Impérial. Le Champion Eternel est un jour venu dans la cité de Taillemont pour retrouver une pièce. Le champion éternel avait à un moment visité la ville dans sa quête pour récupérer les pièces. La ville de Taillemont était alors sous la domination du roi Rodore.[9]

GalerieModifier

Remarques Modifier

  • Lorsque la coutume des combats de gladiateurs se répand dans tout Tamriel au cours de la Troisième Ère, Morneheaume se dote de sa propre équipe, appelée "les mages de guerre".

Apparitions Modifier

Références Modifier

  1. La légende de dame Marcelle
  2. Pointe-Nord : évaluation
  3. Le Sage
  4. 4,0, 4,1, 4,2 et 4,3 Taillemont, cité couronnée du Nord
  5. Épreuves et triomphes d'un monarque, chapitre 3
  6. 6,0 et 6,1 Épreuves et triomphes d'un monarque, chapitre 6
  7. 7,0 et 7,1 Evènements de The Elder Scrolls: Online
  8. Brève histoire de l'Empire, vol. 3
  9. Evènements de The Elder Scrolls: Arena
Skyrim
Cette page est, entièrement ou partiellement, une version traduite de son équivalent sur The Elder Scrolls Wiki. Consultez les liens interwikis au bas de la page pour la consulter dans sa version originale. Nous remercions bien évidemment les contributeurs anglophones pour leur travail.
La GBT
Cette page contient pour partie du contenu trouvé sur la Grande Bibliothèque de Tamriel. Tout crédit leur revient donc pour les éléments empruntés à leur travail.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .