FANDOM


Le thaumaturge Girvas est le chef administratif dunmer de la ville de Sénie.

Interactions Modifier

Construire la confiance Modifier

Une éruption volcanique et une infestation de shalks ont dévasté la ville de Sénie. Les citoyens sont blessés, mais la défiance entre Elfes noirs et Argoniens endigue les efforts déployés pour remédier à la situation.

Conversations Modifier

Construire la confiance Modifier

Que faites-vous ici, étranger ?
Douce-écaille m'envoie. J'ai soigné les malades à l'aide d'un baume de sa confection. Cet écailleux ? Je n'ai rien dit quand tout allait bien, mais maintenant que le ville est affaiblie, il veut se rendre utile ? C'est louche.

Pourquoi ne le croyez-vous pas ? Parce que les siens se sont emparés de ma fille, Morvani ! Elle travaillait pour moi, et maintenant elle a disparu. Un des métayers a vu cette Argonienne, Marche-cendre, en train de la regarder. Qui d'autre l'aurait enlevée ?
L'éruption peut être à l'origine de sa disparition. Impossible. Nous avons vécu à l'ombre du Mont cendreux toute notre vie. Nous connaissons ses dangers. C'étaient ces sauvages d'Argoniens. Retrouvez Marche-cendre et demandez à cette écailleuse où se trouve ma fille.
Je retrouverai Marche-cendre ainsi que votre fille. Ramenez-moi d'abord Morvani. Ensuite, peut-être que j'écouterai Douce-écaille. Vous trouverez Marche-cendre dans les ruines. Les Trois seuls savent ce qu'elle fabrique.

Mes serviteurs disent que Marche-cendre est toujours dans les ruines au sud-ouest d'ici. Voyez si elle a quelque chose à voir avec la disparition de Morvani.
Ne sommes-nous pas tous alliés, à présent ? Ce sont des mots et des traités. Le Moot se réunit peut-être sereinement, mais nous nous souvenons à quoi ressemblaient les Argoniens lorsqu'on les a tirés de la boue. Nous connaissons leur vraie nature.

Ne devriez-vous pas unir vos efforts ? Sénie est en flammes. C'est le choix de la raison, étranger. Sans ma fille à mes côtés, je me moque de savoir que des écailleux saignent à mort dans les cendres !

Le Vestige retrouva Morvani et lança le signal de détresse.

  • Marche-cendre: Vous avez trouvé la progéniture de Girvas ? Bien.
  • Thaumaturge Girvas: Je vous ai pris la main dans le sac, Argonien ! Morvani, êtes-vous... Au nom de la Mère, du Poète et du Mage ! Vous allez bien ?
  • Morvani: Tout ira bien pour moi, père, grâce à ce voyageur. Peut-on me faire descendre de ce rocher ?
  • Thaumaturge Girvas: Attends un peu, Morvani, je m'occupe de toi.

Girvas téléporta sa fille sur la rive.

Voyageur, vous... vous avez trouvé ma fille. Au beau milieu de ce chaos, vous avez trouvé Morvani.
Je ne l'aurais jamais trouvée sans Marche-cendre. L'Argonien vous a aidé à la trouver ? Ha. Ruse et égoïsme. Certainement. Je... je suis quand même reconnaissant. Morvani est le prunelle de mes yeux, depuis que sa mère nous a été arrachée.

Pourquoi vouez-vous une telle haine envers aux Argoniens ? Ils ont des appétits bestiaux et primaires. Cela les rend peu fiables. Quand le marais les appelle, ils se soulèvent contre leurs voisins et les abattent. Même les plus doux et les plus inoffensifs ne sont pas à l'abri.
Ce sont des Argoniens qui ont tué votre femme ? C'était avant la signature du Pacte. Les Argoniens de Sénie étaient encore esclaves de mes voisins. Plusieurs ont tenté de s'évader, et... ma Rainsi... elle était sortie se promener. Ahem. Mais Morvani est en vie. Merci.

Votre bonté envers nous est... fort louable. Vous êtes plus charitable que je ne l'ai été envers l'Argonien.
Content d'avoir pu vous aider. Oui, et bien... hum. Je vous remercie pour tout ce que vous avez fait ici, aujourd'hui. Ma fille est en sécurité et je dois... à contrecœur... admettre que les Argoniens étaient sûrement impliqués. Que le Poète, la Mère et le Mage vous protègent pendant votre voyage.

Merci encore, voyageur.

Apparitions Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .