FANDOM


Jusqu'à la mort (Succès)
Cette page devrait être recyclée. Son format ou ses informations ne sont plus à jour. Vous pouvez aider à la reformuler en cliquant sur l'onglet "modifier" en haut de la page. Renseignez-vous également sur les lignes éditoriales du wikia
Le Thu'um ou littéralement "Art de la Voix" est une très ancienne et puissante forme de magie Nordique qui à la base était pratiquée par les Dragons mais qui est pourtant pratiquée en Bordeciel.
Greybeard

Nordique utilisant la Voix

OrigineModifier

Pour comprendre et appréhender l'origine du Thu'um, il faut se souvenir que les Nordiques se considèrent comme étant les Enfants du Ciel. C'est au sommet du Haut Hrothgar, à la Gorge du Monde que les Nordiques furent créé lorsque que les cieux soufflèrent sur la terre pour engendrer les premiers Humains. La déesse du souffle, de la nature et des cieux est Kyne, c'est donc elle qui aurait créé les Hommes, c'est pour cette raison que le Souffle et la Voix sont les choses les plus importantes pour un Nordique, car sans ce souffle ils n'existeraient pas, ces derniers considèrent même la voix comme une "essence vitale"

Le Thu'um est donc un don de Kyne. Elle fit ce cadeau aux Hommes seulement, lors de la Guerre Draconique, au moment où le monde des Humains allait s’effondrer sous la force des Dragons. Elle fit appel à Paarthurnax pour qu'il les initient à la Voix. On dit aussi que ce sont les "filles de Kyne" qui se sont adressés aux Hommes depuis les cieux pour leur apprendre à écouter les paroles de Kyne.

C'est donc à travers ce qu'on appelle la Voix que les Nordiques peuvent manipuler ce Flux vital et articuler une incantation pour produire un cri plus communément appelé Thu'um.

HistoireModifier

De nombreux ouvrages relatent les exploits de Nordiques ayant utilisés la Voix pour vaincre leurs ennemis. La maîtrise du Thu'um peut aller du simple fait de repousser quelqu'un ou quelque chose en passant par le fait d'aiguiser une épée ou le fait de pouvoir libérer une tempête de feu ou de glace ou plus impressionnant comme la téléportation ou de le fait pouvoir communiquer avec une personne se trouvant à plusieurs kilomètres. La voix peut engendrer certains impact sur l’environnement, il y a trois sortes de cris:

  • Les cris offensifs
  • Les cris défensifs
  • Les cris à effet ambiant

Le Thu'um a aussi une histoire qui traverse les Ères et les âges:

- Elle commence quand les Hommes ne maîtrisaient pas encore la Voix mais qu'ils étaient déjà en guerre contre
07d4223b5be5cc363694ca00d848dd52

Trois héros Nordique utilisant la Voix

les Dragons (qui eux écrasaient les Hommes avec le Thu'um) La déesse Kyne prit en pitié les Humains et décida de leur accorder le pouvoir immense qu'était la Voix. Les Dragons perdirent l'avantage du conflit et la guerre fut remporté par les Hommes, les Dovah disparurent et les Nordiques étaient à présent assez puissant pour commencer à conquérir les autres contrées.

- Par la suite, la véritable histoire du Thu'um commence, quand sous l'Empire Nordique, chaque Hauts-Rois maîtrisaient la Voix et dirigeaient leurs armées pour envahir les contrées du Nord de Tamriel, les récits relatent même les prouesse du Haut-Roi Wulfharth d'Atmora dont les pouvoirs étaient comparable à celui des Dieux. Car les Nordiques n'utilisaient ni engin de siège ni machine de guerre pour assiéger un ville, les Langues (puissants maîtres du Thu'um au services de l'Empire et du Haut-Roi) s’alignaient devant les portes des cités, prenaient une grande inspiration et soufflaient de toute leur force pour détruire les portes et parfois même les remparts. De nombreuses batailles furent remportées grâce à ce pouvoir qu'aucune autre race ne pratiquait. Ainsi l'enseignement du Thu'um se transmit de Langues en Langues et ainsi l'Empire resta fort.

- Jusqu'à l'arrivée de la plus puissante Langues de l'Empire: Jurgen Parlevent, qui après la Bataille du Mont Ecarlate, décréta que la Voix ne devrait en aucun cas être utilisée de façon arrogante et pour la guerre, elle aurait du servir à étoffer son enrichissement culturelle, Jurgen Parlevent regroupa l'ensemble des anciennes Langues dans le même ordre sous le nom de Grises-Barbes. La pratique de la Voix tomba alors peu à peu dans l'oubli, et après le règne du Haut-Roi Wulfharth, elle disparu totalement de la surface de Bordeciel, ne devenant qu'un art secret et protégé.

Le dernier maître de la Voix connu hormis les Grises-Barbes fut le général des armées Nordiques et futur Empereur du 3e Empire, Talos (Tiber Septim), après lui il n'y eut plus aucun grand maître du Thu'um.

- En 4E 201, lors du retour du démoniaque Dévoreur des Mondes Alduin qui revint en Bordeciel suite à la prophétie du Mur d'Alduin, L'Enfant de Dragon, avec l'aide des Grises-Barbes, apprit la Voix et battit Alduin en Sovngarde.

PratiqueModifier

Le Thu'um est donc un flux d’énergie que l'on peut libérer lorsque l'on parle avec la Langue Draconique. Cependant, il faut un certain temps d'adaptation et d'entrainement pour maîtriser un cri, normalement une ou deux années d'entrainement pour maîtriser un seul mot de puissance. On peut produire un cri en prononçant trois mots significatif à la suite, exemple :

- Le cri que vous voulez libérer se réfère à la glace : "Fo" (glace en langage Draconique)

- Il se réfère aussi au froid : "Krah" (froid en langage Draconique)

- Et pour finir il se réfère au gel : "Diin" (geler en langage Draconique)

Le cri sera donc "Fo Krah Diin" qui libérera un blizzard sur l'ennemi. Il existe de nombreux cris Draconique, voici les plus connus :

  • Déferlement ("Fus Ro Dah") -- ("Force Équilibre Pousser")
  • Souffle Ardent ("Yol Toor Shul") -- ("Feu Brasier Soleil")
  • Souffle Glacé ("Fo Krah Diin") -- ("Glace Froid Geler")
  • Cri de Glace ("Iiz Slen Nus") -- ("Glace Chair Statue")
  • Impulsion ("Wuld Nah Kest") -- ("Tornade Furie Tempête")
  • Fendragon ("Joor Zah Frul") -- ("Mortel Limite Temporaire")
  • Désarmement ("Zun Haal Viik") -- ("Arme Main Défaite")

DovahkiinModifier

Il existe un être au corps mortel mais à l'âme de Dragon qui possède le pouvoir inné de crier sans entraînement, comme les Dragons. Cet être porte le nom de Dovahkiin (de Dovah : Dragon et Kiin : Enfant). Sa destinée est d’affronter le Fléau des Temps Alduin.

Dragon Modifier

Les noms des dragons (pour ceux qui en ont) sont toujours composés de trois mots de puissance. Si le Dovahkiin prononce le nom d'un dragon, celui ci l'entendra et répondra à son défi (la plupart du temps, appeler un dragon c'est lancer un défi au dragon susnommé). Ainsi, l'enfant de dragon pourra bénéficier de l'aide d' Odahviing, suite à la défaite d'Alduin, en prononçant son nom.

Bibliographie liéeModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .