FANDOM



La Tour de Cristal ou le Cristal-qui-fait-loi,[1][2] en référence au cristal Loi transparente qu'elle héberge à son sommet[3], ou Cristal loyal[4] est une ancienne tour située dans les montagnes d'Eton Nir, dans l'Archipel de l'Automne. Elle a été construite par les Aldmers comme monument pour les esprits des elfes vivants et morts. La tour de Cristal était le siège de l'éducation magique avant la fondation de l'Université des Arcanes.

Par jeux Modifier

Géographie Modifier

La Tour de Cristal est située au nord de l'île du Couchant, surplombant la mer Abécéenne et le reste de la contrée. La construction la plus proche de la tour est la cité-état d'Havrebrume. La Tour de Cristal est exceptionnellement large avec une construction élancée, permettant de voir le sud des Montagnes des Dents du Dragon à Val-Boisé, qui s'étendent jusqu'en Bordeciel. Le bâtiment apparait blanc avec de la lumière qui irradie par les fenêtres. Le long de celui-ci, il y a des fontaines et des jets d'eau. La Tour héberge une grande quantité de collections privées et trésors, remplies de reliques du passé. La Tour est entourée d'une grande forêt.

Mythes Modifier

La tour de Cristal est l'une des mythiques Tours qui stabilisent Mundus. La Tour de Cristal est présente dans tout les plan d'Aurbis simultanément, agissant comme un portail entre toute les réalités. Le Cristal de la tour appelée Loi Transparente est placé au sommet de la tour sur Nirn. Il a été théorisé que le contrôle de la Tour de Cristal, via le Cristal, garantirait un contrôle total sur Aurbis.[5]

Elle a été détruite, cela fragilise donc l'équilibre de Mundus, qui s'effondrera si il ne subsite plus aucune Tour ancestrale.

Histoire Modifier

Ère Méréthique Modifier

Quand Torinaan est arrivé à Primeterre, les Aldmers ont élargi leurs terres et ont colonisé l'Île du Couchant, construisant de petits camps à travers l'île. Les Aldmers ont créé la Tour de Cristal en souvenir des esprits des peuples elfes, pas les Dieux ni les rois, mais le peuple. Pronfondément enfoui, il reste les vestige des colons Aldmers originels. La Tour est restée pendant que les villages Aldmers ont évolués en grandes cités. Ensuite la tour gardait les informations des Aldmers au sujet de la colonisation, comme au sujet des créatures qui vivaient avant.[6]

Ère Première Modifier

L'Archimage bréton I'ric Harad Egun, qui connaissait bien Moraelyn de la Maison Ra'athim et Edward, Roi de Daguefilant, s'est installé dans la Tour. Quand ils lui ont rendu visite dans sa tour, Edward a recu un bâton de mithril et Moraelyn a entrainé Edward avec une dague en ébonite. Moraelyn était l'un des seuls étudiant non-Aldmers de la Tour de Cristal.[7][8][9]

Ère Deuxième Modifier

Article principal Tour de Cristal (Online)

Les 3 princes daedra, Vil Clavicus, Méphala et Nocturne ont tenté de s'emparer du cristal en s'alliant avec le Sload K'Tora pour manipuler Iachesis, le chef de l'ordre des Psijiques, et le faire voler le cristal. Cependant il a réussit à le cacher avant. En 2E 583, les princes l'ont découvert et ont tué Iachesis. De plus Nocturne a trahis les autres princes pour voler le cristal et a tenté de prendre contrôle de la tour. Son plan a été arrété par les Psijiques, le Vestige assistés par les 2 autres princes. Le pouvoir divin de Méridia, Aubéclat, servit à réparer la Loi Transparent.[10]

Tout au long des années, de nombreuses figures notables ont étudié à la Tour de Cristal, apprenant des vastes archives. Venant du petit village de Moonguard en Haute-Roche, Gyron Vardengroet était né avec un talent magique extraordinaire. Il a été envoyé à la Tour de Cristal pour en apprendre plus qu'à sa guilde des Mages locale. Il était déjà connu par la communauté magique et Esthlainder, l'ancien du Conseil des Sorciers faisait son enseignement. Il est retourné dans son village jusqu'à ce que ses parents meurt. Puis il est revenu à la Tour pour essayer de prolonger sa vie.[11]

En 2E 563, la famille royale d'Alinor s'est rassemblée à la Tour de Cristal pour fêter l'acceptation d'Ayrenn au Labyrinthe des Sapiarques. Cependant elle disparu ce jour là pour s'éduquer elle même.[12]

Ère Troisième Modifier

Article principal : Tour de Cristal (Arena)

Durant le Simulacre Impériale de 3E 389 à 3E 399, l'Empereur Uriel Septim VII était emprisonné par Jagar Tharn. Tharn a planifié ceci pendant des années pour s'emparer du trône. Il avait une arme surpuissante, le bâton du Chaos, il l'a brisé en 9 morceaux car c'était le seul moyen de libérer Uriel. Un héros, le Champion Éternel, a parcouru Tamriel pour réassembler le bâton et tuer Jagar Tharn. Après le 4ème morceau récupéré, Ria Silmane dit au Champion où était le suivant, à la Tour de Cristal sur l'Archipel de l'Automne. Il se rendit à Lillandril pour savoir où était la tour. Le chef de la guilde des mages lui dit en échange d'un service. Le Champion se rendit à la tour et trouva le 5ème morceau.[13]

Durant l'ère troisième, un groupe révolutionnaire composé de "jeunes" Altmers appelé les Magnifiques tentèrent de détruire les symboles et monuments des Altmers. La Tour de Cristal fut à l'évidence leur première cible et les tentatives de destruction échouèrent fort heureusement, mais de nombreuses sculptures et de symboles magnifiques du passé ont été vandalisés.[6]

Durant la Crise d'Oblivion en 3E 433, l'archipel du Couchant était sous l'assaut incessant des forces daedriques. Les cités ont été saccagées. La Tour de Cristal était le symbole de l'espoir où des Altmers s'y sont réfugiés. Les Daedra ont encerclé la tour mais hésitaient à attaquer. Cependant, pendant la nuit, les daedra ont amené des prisonniers Altmers devant la tour et les ont massacrés, puis ont lancé l'attaque. Les mages et guerriers Altmers se sont défendus vaillamment mais ce n'était pas suffisant. Les réfugiés ont fui et se sont retournés pour voir la tour tomber au mains des Daedra puis s'écrouler.[1][14]

Remarques Modifier

  • Le système de résonance hermétique inter-évocative utilisé par les mages encore aujourd'hui a d'abord été développé pendant la construction de la Tour de cristal.[15]

GalerieModifier

Apparitions Modifier

RéférencesModifier

  1. 1,0 et 1,1 Menace grandissante, vol. 1
  2. Sages de la Tour de cristal
  3. Archives du maître du savoir: Une civilisation infâme
  4. Notes supplémentaires sur les Sloads
  5. Dialogues avec Sotha Sil dans TESO: Summerset
  6. 6,0 et 6,1 Guide de poche de l'Empire, Troisième édition: Archipel
  7. Le Roi Edward, Partie IV
  8. Le Roi Edward, Partie V
  9. Le Roi Edward, Partie VI
  10. Évènements de The Elder Scrolls Online: Summerset
  11. Le Sage
  12. Ayrenn – La reine inattendue
  13. Évènements de The Elder Scrolls: Arena
  14. Menace grandissante, vol.2
  15. Dialogues avec Fairwen
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .