FANDOM


Trinimac

Une statue orque de Trinimac à l'intérieur du Temple du courroux d'Orsinium

Trinimac ou Roi-Menteur était un ancien Aedra, dieu Aldmer et le précurseur du Prince Daedrique Malacath. Il est décrit comme étant le plus fort des Aedra, le champion du panthéon Altmer et il est des fois cité comme le champion d'Auri-El.

La vision officielle prise par la majorité des dirigeants prêtres lors du Second et Troisième Orsinium et par les rois Kurog gro-Bagrakh et Gortwog gro-Nagorm, est que Trinimac est toujours vivant et que Malacath est une entité séparée, un imposteur. Cependant une grande partie d'orsimer considère la croyance de Gortwog comme une hérésie. Malacath serait la déjection réanimé de Trinimac.

Histoire Modifier

Ère de l'Aube Modifier

Durant l'apogée de l'antique guerre entre Auri-El et Lorkhan, Trinimac, qui était le plus grand chevalier d'Auri-El, a contenu Lorkhan devant son armé d'homme et lui a arraché son cœur pour le détruire. Pendant que Lorkhan tombait, un de ses hommes a tiré son corps loin du champ de bataille et a juré vengeance sur les héritiers d'Auriel.

Mais quand Trinimac et Auriel tentèrent de détruire le cœur de Lorkhan, il se moqua d'eux : "Ce cœur est le cœur du monde, car l'un a été fait pour satisfaire l'autre." Alors, Auriel l'attacha à une flèche et le projeta loin dans la mer, où le Mont Ecarlate et l'île de Vvardenfell s'est formé autour.

Ère méréthique Modifier

ON Trinimac statue

Statue de Trinimac en Auridia

Durant l'exode des Chimers, Trinimac tenta de stopper ce mouvement. Boethia affronta Trinimac et le transforma en Malacath. De ce fait, les adorateurs ont été changés en Orsimer (Orc), certains d'entre eux vénère Malacath comme leur dieu.

Deuxième ère Modifier

En 2E 582, le Roi Kurog gro-Bagrakh a ammené une nouvelle vénération de Trinimac, avec l'assistance de la Haute Prêtresse Solgra. Le nombre de prêtres orques et de fidèles de Trinimac a atteint un nombre extrêmement élevé, et le temple du courroux a été créé pour choisir Trinimac ou Malacath comme divinité du temple.

Le temple cependant a souffert d'une attaque surprise où de nombreux prêtres ont été tués par des extrémiste de Malacath. La divinité du Temple a plus tard été choisie comme Trinimac et une grande statue a été érigée. La Vosh Rakh, un groupe d'extrémiste violent de Trinimac était connue pour torturer des citoyens pour les faire changer camp. Il ont capturé le supporter de Malacath Chef Bazrag. Il a été révélé que Kurog était allié avec la Vosh Rakh en désespoir et a organisé l'attaque du Temple. Kurog fut tué plus tard par le Vestige et Bazrag fut nommé roi d'Orsinium.

La vénération de Trinimac a été grandement diminuée par ces évènements et le nouvel ordre est resté très faible.

Troisième ère Modifier

Le culte de Trinimac a été réanimé par Gortwog gro-Nagorm, le chef de la troisième Orsinium. Tandis que les orcs vivant dans la cité est d'accord, ceux à l'extérieur sont toujours dévoués à Malacath.

Les Altmers continuent à suivre ses enseignements notamment dans la codification des duels.

Il faisait également partie du panthéon Falmer.

Artéfact Modifier

Seul un artéfact est associé à Trinimac, sa lame, connue sous le nom de Pénitent.

Apparitions Modifier

Skyrim
Cette page est, entièrement ou partiellement, une version traduite de son équivalent sur The Elder Scrolls Wiki. Consultez les liens interwikis au bas de la page pour la consulter dans sa version originale. Nous remercions bien évidemment les contributeurs anglophones pour leur travail.
La GBT
Cette page contient pour partie du contenu trouvé sur la Grande Bibliothèque de Tamriel. Tout crédit leur revient donc pour les éléments empruntés à leur travail.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .