FANDOM


À ne pas confondre avec : Un couteau dans le noir.

Une Lame dans l'ombre est la septième quête de l'intrigue principale de The Elder Scrolls V: Skyrim.

Description Modifier

Delphine croît que les dragons reviennent à la vie et que le prochain ressuscitera près du village du bosquet de Kyne. Une fois que je l'aurai convaincue que je suis l'Enfant de Dragon en tuant le dragon, elle a promis de m'expliquer qui elle est et ce qu'elle veut de moi.

Déroulement rapide Modifier

  1. Parler à Delphine.
  2. Localiser le tertre du dragon.
  3. Tuer le dragon Sahloknir.
  4. Retourner voir Delphine.

Déroulement Modifier

Delphine Modifier

En parlant à Delphine, elle explique à l'Enfant de Dragon que les dragons reviennent à la vie et en poursuivant la conservation, elle révèle aussi qu'elle pense que le Thalmor est derrière tout ça. Elle demande ensuite à l'Enfant de Dragon de prouver qu'il l'est vraiment en tuant un dragon. Elle croît que le prochain dragon qui va revenir à la vie à l'Est du village du bosquet de Kyne. Elle lui donne alors le choix de se rendre au bosquet de Kyne avec elle ou d'y aller chacun de leur côté.

Sahloknir Modifier

A Blade In The Dark 2

Alduin entrain de ressusciter Sahloknir.

Arrivé au bosquet de Kyne, Alduin plane au-dessus du tertre. Il utilise une sorte d'incantation pour ramener le dragon du tertre à la vie et ne peut pas être tué ou blessé pendant cette incantation. Une fois terminé, le dragon Sahloknir sort du tertre sous forme de squelette pour ensuite récupérer entièrement sa peau. Il doit être tué pour afin que l'Enfant de Dragon prouve à Delphine qu'il l'est bel et bien.

Il est possible de distraire Sahloknir avec un acolyte, et ce en plus de Delphine. Le combat peut être facilité en attaquant Sahloknir avant qu'il ne soit complètement ressuscité par Alduin. De cette façon, sa vie peut être réduite avant qu'il ne soit capable d'attaquer et de se défendre.

Sahloknir et Alduin s'engagent dans une longue conversation pendant et après la résurrection, s'adressant même à l'Enfant de Dragon lui-même avant le combat, et le fait de l'attaquer pendant qu'ils parlent interrompt le dialogue.

Après avoir tué Sahloknir et absorbé son âme, il faut parler à Delphine. La quête "Immunité diplomatique" débute, et l'Enfant de Dragon doit alors retourner avec elle à l'auberge du Géant endormi à Rivebois ou bien la rejoindre là-bas plus tard.

Dialogue de la résurrection Modifier

Conversation entendue Modifier

Alduin : "Sahloknir, ziil gro dovah ulse !"
Alduin : "Slen Tiid Vo !"
Sahloknir : "Alduin, thuri! Boaan tiid vokriiha suleyksejun kruziik?"
Alduin : "Geh, Sahloknir, kaali mir."
Alduin : "Ful, losei Dovahkiin? Zu'u koraav nid nol dov do hi."
Alduin : "Tu ne connais même pas notre langue, n'est-ce pas ? Une telle arrogance, pour oser prendre le nom de Dovah."

Alduin : "Sahloknir, krii daar joorre."

Conversation traduite Modifier

Alduin : "Sahloknir ! Ton âme m'appartient pour l'éternité !"
Alduin : "Le temps de la chair est défait !"
Sahloknir : "Alduin, mon seigneur ! Est-ce que le moment est venu de faire revivre notre ancien royaume ?"
Alduin : "Oui, Sahloknir, mon champion."
Alduin : "Alors, tu es l'Enfant de Dragon ? Je ne vois rien qui ne soit un dragon en toi."
Alduin : "Tu ne connais même pas notre langue, n'est-ce pas ? Quelle arrogance, pour oser prendre le nom de Dovah."

Alduin : "Sahloknir, tue ces mortels."

Journal de quêtes Modifier

Une Lame dans l'ombre – MQ106
IDEntrée du journal
30Delphine, l'aubergiste de Rivebois, est bien plus qu'elle ne veut le faire croire. C'est elle qui m'a laissé la note à Ustengrav. Elle m'a rendu la corne of Jurgen Parlevent. Elle a eu beaucoup de difficultés pour attirer mon attention. Je devrais savoir ce qu'elle veut.
  • Objectif : Adressez-vous à Delphine
50Delphine croît que les dragons reviennent à la vie et que le prochain ressuscitera près du village du bosquet de Kyne. Une fois que je l'aurai convaincue que je suis l'Enfant de Dragon en tuant le dragon, elle a promis de m'expliquer qui elle est et ce qu'elle veut de moi.
  • Objectif : Localisez le tertre du dragon
102
  • Objectif : Tuez le dragon Sahloknir
150Delphine croit que les dragons reviennent à la vie et que seul l'Enfant de Dragon peut les arrêter. Près du bosquet de Kyne, nous avons vu un dragon en faire revenir un autre à la vie. Ce dragon est mort, et maintenant il est temps pour Delphine de me donner des réponses.
  • Objectif : Adressez-vous à Delphine
200Delphine croît que les dragons reviennent à la vie et que seul l'Enfant de Dragon peut les arrêter. Près du bosquet de Kyne, nous avons vu un dragon en faire revenir un autre à la vie. Après avoir tué le dragon et que j'ai absorbé son pouvoir, Delphine a accepté que j'étais l'Enfant de Dragon comme elle l'avait espéré, et a révélé qu'elle était l'une des dernières membres des Lames, une organisation dédiée à protéger l'Enfant de Dragon et à arrêter les dragons.
  • Quête terminée

Galerie Modifier

Anecdotes Modifier

  • Si l'Enfant de Dragon ne retourne pas immédiatement à l'auberge du Géant endormi avec Delphine, elle attend à l'auberge de la Jument Pavoisée à Blancherive jusqu'à ce qu'il retourne à Rivebois.
  • Si le tertre est déjà découvert, il existe une option de dialogue supplémentaire avec Delphine, indiquant que l'Enfant de Dragon sait déjà où il se trouve.

Bugs Modifier

Cliquer pour afficher
  •  PC    360    PS3   Si la quête débute sans progression, les dragons n'apparaissent pas en tant que rencontre sauvage, bien que les dragons sur les murs de mots soient toujours présents.
  • Modèle:360 Parfois, si l'Enfant de Dragon utilise le cri "Déferlement" sur Alduin durant la quête et se cache derrière Delphine, il peut viser sur Delphine en la tuant et en rendant la quête impossible à terminer.
  • Parfois, en s'aventurant au bosquet de Kyne, des actions hostiles à l'encontre de personnages non joueurs non hostiles entraînent l'hostilité de Delphine. Rengainer une arme ne résout pas le problème.
    • Solution : Il faut recharger une sauvegarde précédente, utiliser un sort de calme assez puissant ou utilisez la Voix de l'empereur, qui n'est qu'une solution temporaire applicable seulement pour les Impériaux.
  • Après la mort de Sahloknir, il arrive que Delphine ne donne les options de dialogue : "Qu'est-ce qu'il y a de si important pour moi d'être Enfant de Dragon ?" et "C'est quoi le Thalmor ?".
    • Le fait de permettre à Sahloknir et Alduin de se parler, terminer l'objectif "Localisez le tertre du dragon", et se séparer de ses acolytes peut résoudre ce problème.
    • Si le cri "Déferlement" est utilisé sur elle, elle peut devenir hostile. Il suffit de recharger une sauvegarde précédente pour résoudre ce problème.
    • Si Delphine est accidentellement attaquée, elle peut devenir hostile. Il faut alors quitter la zone et partir ailleurs, mais en arrivant au tertre du bosquet de Kyne, elle peut encore être hostile et peut attaquer en combattant Sahloknir. Céder peut résoudre le problème. Elle peut également devenir hostile envers les acolytes qui la blessent. Si quelqu'un d'autre est attaqué (un gardien, par exemple), il est possible d'avoir une prime. Il faut essayer de retourner à l'endroit avec la prime et s'assurer qu'elle soit payé ou que la peine soit purgée. Cela doit résoudre le problème. Elle peut être redevenir amical immédiatement en utilisant un puissant sort calmant afin qu'elle agisse à nouveau normalement. Sinon, elle peut tenter de tuer un acolyte à proximité si elle en est capable.
  • De temps en temps, si Sahloknir est tué en vol stationnaire dans les airs, il continue à le faire, avec son nom mais sans barre de santé, sans attaque mais ceci de façon aléatoire. Le fait de tirer des flèches ou de lancer des sorts magiques rapportent l'expérience, mais il n'y a aucun autre effet. Ce bug peut être corrigé en revenant au dernier point de sauvegarde, toutefois si ce n'est qu'avant que ce bug ne se produise.
  • Si le bug du dialogue qui se répète apparaît pour Delphine après que le dragon soit mort, les choses suivantes peuvent permettre de continuer :
    1. S'assurer de s'être adressé aux Grises-Barbes et que l'on ait appris le dernier mot du cri "Déferlement".
    2. S'assurer que le cri "Corps éthéré" soit connu, et ce depuis la cascade à Ustengrav, pas très loin des 3 pierres qui activent les portes.
    3. S'assurer d'activer ce qui a été appris en cliquant sur l'autel juste à la fin.
  • Après avoir rempli toutes les étapes précédentes, il faut reparler à Delphine. Un nouveau dragon doit juste être tué et se décomposer pour que l'âme soit recueillie. Avec la conversation de Delphine disponible, la quête peut se poursuivre.
  • Si ce qui précède ne répare pas le bug du dialogue qui se répète avec Delphine, il faut tenter ce qui suit, fonctionnant uniquement sur PC, et seulement en tant que DERNIER option : utiliser la commande de la console setstage MQ106 200 pour terminer la quête, puis utiliser ensuite la commande MQ201 10 pour lancer la quête suivante en parlant à Delphine.
  • Sahloknir est supposé sortir de son cimetière en squelette. Une fois qu'Alduin termine sa conversation, la peau se forme autour de Sahloknir, le rendant complet. Il arrive que Sahloknir sort de son tertre avec sa peau déjà récupérée. Lorsque ce bug se produit, les effets visuels autour du tertre peuvent également manquer. Cela peut être réglé en évitant le bosquet de Kyne et en se rendant directement au tertre.
  • En arrivant au tertre, il est possible de voir 2 soldats sombrages morts flottants dans les airs.
  • À certaines occasions, après que Sahloknir soit sorti de son tertre en squelette, il arrive que sa peau n'apparaîsse pas, et qu'ainsi il ne devienne pas hostile.
  • En arrivant au bosquet de Kyne, il est possible qu'Alduin soit bloqué dans les airs et continue à utiliser son incantation sur le tertre du dragon.
Skyrim
Cette page est, entièrement ou partiellement, une version traduite de son équivalent sur The Elder Scrolls Wiki. Consultez les liens interwikis au bas de la page pour la consulter dans sa version originale. Nous remercions bien évidemment les contributeurs anglophones pour leur travail.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .