Ne pas confondre avec Wroth Naga ou Hrothgar

Wrothgar ou les Montagnes de Wrothgar est une région montagneuse de Haute-Roche.  Il s'agit des montagnes du nord-est de la province et constitue la moitié de la Crevasse occidentale avec la région de Bangkoraï. Wrothgar a été la terre natale des Orsimers depuis l'ère Première et l'est restée depuis.

Par jeux[modifier | modifier le wikicode]

Description[modifier | modifier le wikicode]

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Wrothgar occidental[modifier | modifier le wikicode]

La première Orsinium construite dans l'ouest Wrothgar.

La zone à l'ouest est une forêt boréale où les premiers royaumes orcs se sont établis. L'Ouest Wrothgar est la terre la plus près de la Brétonie et de Havre-Tempête, la région reflète donc cet environnement couplé avec le climat neigeux de Wrothgar. Il y a quelques lieux d'interêt comme le Repos de l'Honneur, où est repose Gaiden Shinji et Baloth Caille-Défense. La vallée la plus à l'ouest héberge le souvenir du Parangon, nommé d'après Malacath. Les ruines de la Première Orsinium se trouve au nordouest des montagnes.


Wrothgar central[modifier | modifier le wikicode]

Une des mines de Wrothgar central

La tundra du Wrothgar central abrite de nombreuses tribus orsimers. Le Clan Morkul sont des forgerons dans l'âme, pionniers dans la forge d'armes et d'armures orcs. Le Clan Tumnosh sont des mineurs, ils ont pu construire leur forteresse grâce à la carrière de pierre vers la frontière. La forteresse Morkul a été un port actif entre Pointenord et Jéhanna, les 2 principaux ports de la Mer des Fantômes.


Wrothgar oriental[modifier | modifier le wikicode]

Le Mont Chagrin, la plus grande montagne de Wrothgar

C'est la plus grande région de la chaîne de montagnes, abritant une variété d'architecture orque et de bastions brétons. Elle abrite une grande variété de faune et le clan Shatul, une tribu nomade d'Orques spécialisés dans l'agriculture et l'élevage. La Seconde Orsinium était situé à l'extrémité ouest de la région alors que les royaumes bretons jumeaux de Farrun et Jéhanna étaient situés sur la côte nord près de la frontière. Les montagnes de Druadach sont situées à l'est. Chagrin est l'une des plus grandes montagnes de la chaine, surplombant toute la région..


Zone d'Orsinium[modifier | modifier le wikicode]

La zone d'Orsinium entre Refuge, Ménévie et Wrothgar

C'est la région revendiquée par les Orques des montagnes de Wrothgar, sous le gouvernement de Gortwog gro-Nagorm. Niché entre les royaumes de Refuge et les montagnes, la zone est revendiquée par le seigneur Bowyn, mais Gortwog a gagné la région dans un duel et a établis la Troisième Orsinium au milieu. De petits villages comme Midpath Hill ou Ripwold occupe la zone. Les temples religieux et les ordres templier n'ont pas d'influences ici. Le Troisième Royaume d'Orsinium a étendu ses frontière avec le Voile de l'Ouest, intégrant Wrothgar et les Monts de la Queue du Dragon.


Faune[modifier | modifier le wikicode]

Échatère[modifier | modifier le wikicode]

Créatures les plus fréquentes en Wrothgar

Les Echatères sont les animaux les plus fréquents dans les montagnes de Wrothgar. Pendant que les royaumes brétons de Haute-Roche ont utilisés des chevaux et des vaches pour leur agriculture, les citoyens de Wrothgar utilisaient les échatères pour de mutiples tâches, les rendant plus versatils que des animaux de ferme de Cyrodiil ou de Haute-Roche. Les échatères sont des créatures uniques, leurs membres ne sont pas des pieds ou des sabots mais plus des jambes d'araignées faites du même matériaux que leurs cornes. Leur fourrure et leur corps ressemble à celui d'un bison ou d'un boeuf, leur tête à celle d'un élan avec des cornes 2 fois plus grandes. Le Clan Shatul les ont apprivoisés.

Harpie[modifier | modifier le wikicode]

Les Harpies sont un fléau communs des collines de la Baie d'Illiaque, de Daenia à Tigonus. Les harpies peuvent apparaître en groupe et peut être implacable lorsqu'un intrus entre dans son nid. Les harpies ressemblent à de petites femmes avec les caractéristiques d'un oiseau, y compris des serres et des plumes rouges. Ces créatures sont en relation avec les Crevassais de la Crevasse. Le Clan Nédhiver, par exemple, était connu pour entraîner des Harpies et travailler avec Harvreuse. Quand les Nédhiver contrôlait la forteresse de Brisegivre les Harpies avaient construit des nids sur les tours les plus hautes de la forteresse. Certaines Harpies ont vécu dans des ruines comme les grandes cavernes d'Orsinium-la-Vieille et les cavernes glacées de caverne de Froideperche. Les Harpies ont leur propre système de castes dont la chef s'appelle la matriarche harpie. Ces types de harpies sont plus grands et ont des plumes noires, les séparant des autres.

Araignées[modifier | modifier le wikicode]

Araignée des ruines orcs et de Wrothgar

L'araignée commune se trouve sur tout le continent de Tamriel, des gouffres périlleux d'Auridon aux collines accidentées des Eboulis, et Wrothgar ne fait pas exception. Les araignées se trouvent principalement dans les plaines centrales de Wrothgar, mais peuvent être trouvées partout dans la chaîne de montagnes, à Orsinium-la-Vieille ou même à Zthenganaz. Les grandes araignées sont blanche ou noir de jais, selon la zone. Si nécessaire, les araignées peuvent se régaler du cadavre d'une autre araignée ou de tout ce qui est mort et pourri. Les Riekrs de Wrothgar ont utilisé les araignées comme animaux de compagnie, tout comme les autres types de gobelins. Leurs toiles sont épaisses et peuvent piéger même les plus grosses créatures comme l'échatère ou même les Orc les plus coriaces.

Géants et Mammouths[modifier | modifier le wikicode]

Les terres du nord de Tamriel ont hébergé des géants pendant de nombreuses années, vivant jusqu'à l'île de Solstheim. Les géants sont un peuple tribal nomade à la fois humain et elfique. Le Mammouth a été une créature polyvalente pour les géants, qui fabriquent des fromages de mammouth spéciaux à partir de leur lait et prennent leur peau, la façonnant dans les vêtements qu'ils portent. Le camp géant typique est un grand feu. Les géants ont également utilisé les os du Mammouth comme armes, les transformant en massues et en lances. Les géants sont l'une des rares créatures du désert à avoir leur propre langue, le Géant. Les géants de Wrothgar sont uniques par rapport à ceux de la Crevasse ou d'Estemarche. Ils ont la peau bleuâtre et utilisent à la fois des Mammouths et l'Échatère. Ils ont une affinité pour la magie de glace.

Gros fou[modifier | modifier le wikicode]

Un Gros Fou, espèce endémique de cette région

Le Gros fou est un oiseau incapable de voler trouvable sur les rives de Wrothgar de l'est, près de la ville de Fharun. Chaque matin, on peut observer les Fous crier vigoureusement sur les côtes de la mer des fantômes. Il n'y a pas de mention du Gros fou avant 2E 583. Ils perturbaient l'habitat du travailleur dans la région et vidaient dans leur approvisionnement alimentaire. Cependant, les Gros fou sont simples d'esprit et ne réalisent pas la menace quand il y en a, ce qui en fait des proies faciles. Non seulement ils font de bons repas, mais leur peau peut être transformée en chapeau.[1]

Autres créatures[modifier | modifier le wikicode]

Flore[modifier | modifier le wikicode]

Forêt de Wrothgar avec vue sur Orsinium

Wrothgar est une région géographique diversifiée; les prairies centrales sont très différentes des zones qui les bordent. Dans le Wrothgar occidental, la région est un environnement subarctique légèrement boisé bordant les forêts d'Alcaire et les collines de la Kambrie du Nord. Les habitants ont utilisé les grands pins et les larges arbres de la région pour leurs maisons et leur équipement. L'herbe de carex et la mousse d'Echatère poussent dans la région, qui sont toutes deux utilisées dans la cuisine orque. Le Wrothgar central n'a pas la flore abondante du reste de Wrothgar. Les prairies sèches rendent la zone moins utile pour l'agriculture, de sorte que les Orsimer de la région exploitent le sous-sol comme le Clan Tumnosh avec sa carrière. Malgré cela, dans le sous-sol se trouve une végétation luxuriante. L'air froid est probablement la raison pour laquelle l'herbe de surface est plus sèche que l'herbe en dessous. Le Wrothgar oriental est le plus abondant en flore, tout en occupant la majeure partie de la région entière en superficie. Le clan Shatul est connu pour ses compétences agricoles et s'est réfugié dans l'est de Wrothgar. Divers légumes poussent ici, y compris les framboises et les tomates glacées.

Gouvernement[modifier | modifier le wikicode]

Malacath, prince daédrique des malédictions

Les origines des Orsimers sont liées au prince daedrique des serments et des malédictions, Malacath. Et donc, leur mode de vie tourne autour des idées et de la sphère d'influence de Malacath. Les fiefs orcs de Tamriel suivent le Code de Malacath, un ensemble de règles que les Orsimers suivent depuis de nombreuses années. Le Code est simple; il interdit le vol, le meurtre et les assauts inutiles. La plupart des bastions orcs n'ont pas de prison, à l'exception de la ville de Fharun, qui possède l'un des plus infâme de Haute-Roche. Au lieu de l'emprisonnement, ceux qui violent le Code de Malacath doivent payer le "prix du sang", qui exige que le contrevenant doit saigner suffisamment pour que la victime soit satisfaite. Cependant, il peut aussi payer une amende.[2]

Le Code oblige le chef à être au sommet de la hiérarchie sociale, habitant dans une longère à part. Les femmes de la forteresse sont transformées en épouses pour le chef, chacune servant un but différent, comme l'épouse-chasseresse ou l'épouse-foyer. Les seules femmes exemptées de cela sont les femmes sages, qui servent de chaman et effectuent les guérisons. Les situations graves sont résolues par des combats violents, et ceux qui ne s'entendent pas avec le chef sont bannis, contraints de vivre dans les villes du monde extérieur. Le moment venu, un nouveau guerrier orc pourrait défier le chef et devenir le prochain chef du clan. Mais à la fin de la bataille, l'un d'eux mourra au milieu du conflit.[3]

Religion[modifier | modifier le wikicode]

Le Temple de la Colère qui sert de lieu de culte à Trinimac

Les Orsimers sont parmi les personnes les plus religieuses de Tamriel. Chacun des clans orcs a une culture riche et dynamique, mais souvent en désaccord sur les concepts les plus élémentaires. Les Orques croient en une vie après la mort appelée la Forge des cendres, comparable à Sovngarde pour les peuples nordiques; l'orc qui fait ses preuves auprès de Malacath peut être honoré par l'immortalité et une abondance de nourriture dans la Forge des Cendres. La forge est le bastion central du Plan d'Oblivion de Malacath, Fossendre. Chaque orque y devient un chef, chaque chef a des milliers de femmes et chaque femme a des milliers d'esclaves. La forge des cendres remplit l'espace sans fin de Fossendre, avec la forge de Malacath, des tours de fer et des bastions en acier.[4]

Le Royaume d'Orsinium a été le centre de la civilisation orque à travers les époques. Deux des période les plus connues d'Orsinium sont le Second Orsinium et Nova Orsinium, créés par Kurog gro-Bagrakh et Gortwog gro-Nagorm, respectivement. La première forme de controverse dans chacune de leurs villes a été la religion établie de Trinimac. La divinité elfique de Trinimac aurait été la forme originelle de Malacath avant d'être dévorée par Boethiah. Dans la société orque, il existe deux formes de religion, le culte de Malacath et le culte de Trinimac. Pour les étrangers, le culte religieux de Malacath dans la société orque semble barbare et indiscipliné. Les Orsimers se considèrent comme un peuple trahi et apprennent à rester forts, mais seuls. Cependant, alors que le culte de Trinimac incarne toujours le cœur du guerrier, bon nombre de ses idéaux reposent plutôt sur la civilité et l'unité. La deuxième Orsinium avait établi le Temple de la Colère comme lieu de culte pour Trinimac. La religion forcée de Trinimac a été l'une des principale cause de la disparition de Kurog.[3]

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Ère Première[modifier | modifier le wikicode]

Orsinium

L'ambition de Torug gro-Igron, le rêve d'Orsinium[modifier | modifier le wikicode]

Durant l'ère première, les orcs vivaient traditionnellement dans des tribus disséminées à travers la Grande Crevasse et les Monts de la Queue du dragon, sous leurs propres souverainetés qui ignorent les conflits des autres chefferies. Les orcs devaient constamment faire face aux incursions de leurs voisins par la rivière Bjoulsae et la baie d'Illiaque. Torug gro-Igron de Wrothgaria avait autrefois rêvé d'un royaume uni d'Orsimer, sous son règne. Au fil du temps, Torug gro-Igron a créé la ville d'Orsinium, à la frontière de Wrothgar et Fendretour. Des orques de tout Tamriel se sont rendus dans les montagnes de Wrothgar pour assister à cette merveille de la technologie orque et pour coexister avec les tribus des régions voisines.[5]

Il y a peu de description de l'état d'Orsinium. Beaucoup de gens pensaient que la première Orsinium suivait une liste de règles sauvages et utilisait la violence pour établir leur domination sur la rivière Bjoulsae, ce qui était quelque peu vrai. Les historiens orcs ont affirmé qu'Orsinium était une utopie, à la fois pacifique et progressiste. Avec des clans unis qui se sont développés dans la ville, tels que les maîtres forgerons du clan Morkul et les experts en agriculture du clan Shatul, il est juste de supposer que Orsinium était l'un des royaumes à la croissance la plus rapide. Les orcs d'Orsinium ont mené des raids à travers la rivière Bjoulsae, dans une collaboration du clan Bagrakh et du clan Igron. Ces raids ont attaqué plusieurs colonies brétonnes, comme le village de pêcheurs de Refuge, incitant des personnalités politiques à agir.[5][6][7]

Le siège d'Orsinium, la conquête de Joile sur Wrothgar[modifier | modifier le wikicode]

Ruines de la Première Orsinium vers 2E 583.

Le roi Joile était le chef du royaume de Daguefilante à l'époque des raids de Bjoulsae et de la montée en puissance d'Orsinium. Joile a estimé que ce royaume des Orques devait être traité comme une menace et a demandé l'aide de l'Ordre de Diagna, sous le commandement de Gaiden Shinji. En 1E 948, Joile a envoyé une lettre à Gaiden Shinji proposant une attaque conjointe contre Orsinium avec le Royaume de Sentinelle, où l'Ordre était basé. C'est à cette époque que la ville d'Orsinium était sous la domination de Golkarr. Golkarr a rallié ses forces lorsque le siège d'Orsinium a commencé en 1E 950. Le conflit a transcendé le royaume d'Orsinium, attaquant les bastions voisins tels que Fharun lors de la bataille du Col de Fharun. Le conflit a duré trente ans et il a fallu dix ans à la force d'invasion pour briser les murs d'Orsinium. Ayant besoin d'aide, Golkarr s'est enfui dans la Salle des rancunes dans Fortescarpe, où il a prié pour Mauloch. C'est là que Gaiden Shinji et le roi Joile ont tué Golkarr, mettant fin au siège d'Orsinium.[5][8]

Le roi Joile avait prévu de trahir l'Ordre dans le cadre de son grand plan de conquête. Au lendemain du siège, les armées de Sentinelle étaient faibles et sont retirées dans le désert d'Alik'r, contournant le col de Bangkorai. L'armée de Joile a coincé l'armée dans le col, prévoyant de les détruire avant d'atteindre Sentinelle. Sous la direction de Makela Leki, les gardes ont riposté contre les forces de Joile, battant à la fois l'armée et Joile lui-même. Sentinelle a été sauvée par la guerrière Ansei Makela Leki.[9]

Le duel entre Gainden Shinji et Baloth Caille-défense[modifier | modifier le wikicode]

Baloth Caille-défense

Le siège d'Orsinium a été l'un des plus grands conflits de Tamriel. De nombreux guerriers du royaume lointain de Daguefilante jusqu'aux profondeurs de la portée occidentale ont combattu, soit avec les Orsimers de Wrothgar, soit avec les envahisseurs de la baie d'Illiaque. Deux de ces guerriers qui ont participé étaient Gaiden Shinji, le chef de l'Ordre de Diagna, et Baloth Caille-défense, le chef des Fils sauvages, l'un des groupes de guerriers les plus puissants de Wrothgar. Shinji et son groupe étaient aux côtés du Seigneur Trystan, le chef des Chevaliers du Dragon, qui avaient prouvé leurs talents au combat. Baloth était l'un des guerriers les plus respectés de Wrothgar et était resté neutre dans le siège d'Orsinium. Cependant, les fils sauvages ont été manipulés par de faux ordres du roi Golkarr afin participer à la bataille.[7]

Aux abords d'Orsinium, les deux factions se sont battues, luttant en vain pour la suprématie ultime. Gaiden Shinji et Baloth se sont affrontés en duel, tandis que leurs alliés les regardaient avec admiration. Trystan connaissait le pacte sacré que le duel avait tenu pendant des années, ainsi que les berserks orcs des fils sauvages. Joile avait également engagé Mercedeine, pour l'aider dans sa conquête. Mercedeine a manipulé Baloth pour qu'il participe au conflit afin qu'elle puisse éliminer les deux menaces à la conquête de son maître. Au milieu de la bataille, Mercedeine a ordonné à ses hommes de tirer sur les combattants, les tuant tous les deux. Cet acte de trahison a provoqué la poursuite du conflit, laissant Trystan furieux envers Mercedeine. Elle a été arrêtée par un chevalier du dragon et les deux guerriers ont été enterré au même endroit qu'ils s'étaient affrontés. [7]

Ère Seconde[modifier | modifier le wikicode]

La seconde Orsinium, capitale orc de l'Alliance

Lutte entre Kurog et Bazrag[modifier | modifier le wikicode]

Article principal : Wrothgar (Online)


Expansion des Brétons en Wrothgar[modifier | modifier le wikicode]

Titus Alorius, gouverneur provisoire de la Crevasse occidentale

Au cours de la deuxième ère, les Brétons de Haute-Roche se sont étendus dans les montagnes Wrothgarian, établissant des colonies à travers la campagne. Les royaumes de Farrun et Jéhanna ont été créés à partir de cette expansion. Beaucoup de personnes de la Grande-Brétonnie se sont installés dans les montagnes Wrothgarian, devenant éleveurs et agriculteurs, créant des cantons comme le comté de Burg et le hameau de ValBoeuf. Après la bataille du Vieil Hroldan, de nombreux peuples nordiques et brétons craignaient à juste titre la montée en puissance de Tiber Septim et devinrent des alliés du roi Cuhlecain d'Epervine et de son armée grandissante. Le nouveau Troisième Empire s'étenda sur Haute-Roche, établissant un gouvernement provisoire dans la Crevasse occidentale surplombant Wrothgar et Bangkorai. [10]

Le gouverneur provisoire de la Crevasse occidentale était Titus Alorius, un homme d'origine colovienne. La vaste région était sans loi et indisciplinée, et les voyageurs avaient tendance à éviter la région de la Crevasse en raison de la présence des crevassais et d'autres bandits. La Crevasse occidentale s'est séparé de Haute-Roche en raison de sa volonté d'indépendance et de l'absence d'un gouvernement fort, à l'exception d'Abondance, qui reste dans la Crevasse, à côté de la rivière Bjoulsae. Les habitants brétons de Wrothgar ont pu se séparer de leurs nobles homologues et ont adopté des méthodes de vie très traditionnelles (c'est-à-dire en utilisant des herbes médicinales plutôt que des méthodes modernes). Les sorciers et sorciers bretons étaient devenus indiscernables des chamans et sorciers orcs. Les détails de l'histoire de Wrothgar à cette époque sont largement inconnus. Les éleveurs brétons de Wrothgar n'étaient pas aussi chanceux que leurs cousins ​​en Grande Brétonnie; chaque fois que leurs enfants était acceptée dans un sacerdoce, c'était considéré comme un moment de célébration. Le 6 Atrefeu, les Brétons des montagnes Wrothgarian célèbrent Khurat, qui est une célébration. Tout le monde visitait une église pour une bénédiction ou une prière.[10]

Ère Troisième[modifier | modifier le wikicode]

Voile de l'ouest et Numidium[modifier | modifier le wikicode]

Gortwog gro-Nagorm, fondateur de la troisième Orsinium

Article principal : Montagnes de Wrothgar (Daggerfall)

Ère Quatrième[modifier | modifier le wikicode]

Dushnikh Yal, une des nombreuses forteresses orcs construites après la chute de Nova Orsinium

Ce qui est arrivé à Nova Orsinium au cours de la quatrième ère est largement inconnu, mais on sait que la grande ville d'Orsinium a été assiégée par les Brétons et les rougegardes de la baie d'Illiaque. Les armées défendant Orsinium étaient composées de la milice orque, de la septième légion et de la quinzième légion. À la fin, Nova Orsinium a été assiégé et de nombreux citoyens orcs ont migré vers la province de Bordeciel, à l'est. Avant cet échange, l'une des seules colonies orques établies de Bordeciel était la forteresse légendaire de Berceroc, qui a été détruit il y a longtemps. Yashnag gro-Yazgu, le chef d'une forteresse orc a été rasée par Hakkvild le pourfendeur de Yashnag, le Jarl d'Epervine pendant l'interrègne. Lorsque les Orsimers ont emménagé en Bordeciel, ils ont créé plusieurs bastions, dont Dushnikh Yal dans la Crevasse et Largashbur dans la Brèche. Les Orcs étaient toujours considérés comme des citoyens de l'Empire, mais continuaient à vivre des vies isolées des citoyens de Bordeciel.[11][12]

Le sac d'Orsinium aurait eu lieu au début de la quatrième ère. À ce stade, Gortwog gro-Nagorm aurait été encore chef d'Orsinium, en supposant qu'il n'a pas été assassiné ou tué. On ne sait pas exactement qui était responsable du sac d'Orsinium, mais la seule personne disposant d'un contrôle important à Martelfell était le roi Lhotun de Sentinelle, qui aurait récemment combattu un conflit avec les Véritbales Couronnes d'Elinhir. La troisième Orsinium a été saccagé, et un nouveau a été reconstruit, mais cette fois, elle a été relocalisée dans la province de Martefell, probablement dans la région de Raidelorn, qui a déjà une présence orque dans la région.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Skyrim.png
Cette page est, entièrement ou partiellement, une version traduite de son équivalent sur The Elder Scrolls Wiki. Consultez les liens interwikis au bas de la page pour la consulter dans sa version originale. Nous remercions bien évidemment les contributeurs anglophones pour leur travail.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .