FANDOM


Un Xivkyn est une créature apparaissant dans The Elder Scrolls Online: Imperial City.

Description

Les Xivkyns sont des daedra qui constituent la garde personnelle de Molag Bal[1]. Physiquement proches des Xivilais et des drémoras, ils sont le fruit d'hybridations réalisées en Havreglace[2]. Très satisfait de ses nouvelles créations, Molag Bal en fait sa nouvelle garde d'honneur et ordonne que de nouveaux équipements soient réalisés pour les armer[3].

Ils sont extrêmement fidèles au prince daedra et vouent donc une haine farouche aux clans drémoras qui changent d'allégeance pour rejoindre Méhrunes Dagon par exemple. Tout comme leur prince, ils partagent un goût pour les âmes et les pierres d'âme.

Informations

Ils se trouvent dans la Cité Impériale, les vaincre donne des pierres de Tel Var. Ils peuvent aussi être trouvé à n'importe quelle Ancres noirs.

Quêtes

Localisations

Variations

Dur à la tâche (Succès)
Cette page est actuellement en travaux. Un utilisateur ou un administrateur travaille actuellement à son amélioration. Vous pouvez poser vos questions ou soumettre vos suggestions sur le forum, en liant votre topic à la page en travaux.

Noms

Prénoms féminins

Brell, Dredaza, Flakk, Gangatru, Gati, Molag Kena, Nomo-Rerak, Ontagoor, Pahtrok, Skalhexx, Squale, Szekesnarana, Taebod, Thrasotin, Xorolagora, Xotos Vel

Prénoms masculins

Ebral, Entekkar, Hzu-Hakan, Ibomez, Kazarvel, Krosogar, Malivus, Obb, Stegakyx, Tarkatix, Thrasotin, Torgo-Rix, Utt, Wadracki, Zolgar, Zulagogg

Galerie


Apparitions

Références

  1. Journal de Naryu: Cité impériale
  2. Lyranth la Follicide répond à vos questions
  3. Motifs artisanaux 17 : Les Xivkyns
La GBT
Cette page contient pour partie du contenu trouvé sur la Grande Bibliothèque de Tamriel. Tout crédit leur revient donc pour les éléments empruntés à leur travail.
Skyrim
Cette page est, entièrement ou partiellement, une version traduite de son équivalent sur The Elder Scrolls Wiki. Consultez les liens interwikis au bas de la page pour la consulter dans sa version originale. Nous remercions bien évidemment les contributeurs anglophones pour leur travail.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .